Actus

CÉSAR 2022 – Découvrez le palmarès complet de la 47 ème cérémonie des César (Actus)

La 47ème cérémonie des César s’est déroulée ce vendredi soir en direct de l’Olympia avec le retour d’Antoine de Caunes en maître de cérémonie. Une soirée qui a vu triompher Illusions perdues et qui malgré quelques fulgurances est toujours trop longue.

 

Après une cérémonie clairsemée pour cause de Covid l’an dernier c’est une certaine forme de normalité qui enrobait à la 47ème Nuit des César. Avec le retour d’Antoine de Caunes en maître de cérémonie et quelques respirations bienvenues (les discours des vainqueurs étaient pour la plupart plus courts qu’à l’habitude), des fausses pubs réussies et quelques instants de gêne (le happening raté de Marie sans filtres) la soirée présidée par Danièle Thompson n’a pas non plus réellement réussi à se régénérer. Quelques beaux hommages (celui à Jean-Paul Belmondo et la lettre de Xavier Dolan pour saluer la mémoire de Gaspard Ulliel à qui la cérémonie était dédiée), le tout était rythmé par la musique emballante d’un big band. Au final, on notera la victoire aux points d’Illusions perdues (7 récompenses) sur Annette de Leos Carax ( 5 statuettes) et la désillusion pour Bac Nord qui repart bredouille. Valérie Lemercier et Benoît Magimel récompensés pour leurs rôles dans Aline et De son vivant, sont les grands gagnants d’une soirée qui aura tenté mais qui a toujours autant de mal à trouver la bonne carburation et la bonne durée.

Ci-dessous le palmarès détaillé:

Meilleur espoir féminin

Anamaria Vartolomei pour L’évènement 

Meilleur espoir masculin

Benjamin Voisin pour Illusions Perdues

Meilleurs effets visuels

Guillaume Pondard pour Annette

Meilleur premier film

Les magnétiques de Vincent Maël Cardona produit par Marc-Benoît Créancier, Toufik Ayadi, Christophe Barral

Meilleur film de court métrage de fiction

Les mauvais garçons de Elie Girard, produit par Lionel Massol et Pauline Seigland

Meilleur film de court métrage documentaire

Maalbeek de Ismaël Joffroy Chandoutis produit par Lionel Massol, Pauline Seigland, Jules Reinartz et Maxence Voiseux

Meilleurs décors

Riton Dupire-Clément pour Illusions perdues

Meilleur film d’animation
Pour le court métrage

Folie douce folie dure de Marine Laclotte produit par Christian Pfohl

Pour le long métrage

Le sommet des dieux de Patrick Imbert produit par Jean-Charles Ostorero, Didier Brunner, Damien Brunner

César d’honneur pour Cate Blanchett

Meilleur documentaire

La panthère des neiges de Marie Amiguet, Vincent Munier produit par Laurent Baujard, Pierre-Emmanuel Fleurantin, Vincent Munier

Meilleure photographie

Christophe Beaucarne pour Illusions perdues

Meilleur son

Erwan Kerzanet, Katia Boutin, Maxence Dussère, Paul Heymans, Thomas Gauder pour Annette

Meilleurs costumes

Pierre-Jean Larroque pour Illusions Perdues

Meilleurs scénario original

Arthur Harari et Vincent Poymiro pour Onoda 10000 nuits dans la jungle

Meilleure adaptation

Xavier Giannoli et Jacques Fieschi pour Illusions perdues

Meilleure musique originale

Ron Mael, Russell Mael pour Annette

Meilleur acteur dans un second rôle

Vincent Lacoste dans Illusions Perdues

Meilleur montage

Nelly Quettier pour Annette

Meilleure actrice dans un second rôle

Aissatou Diallo Sagna dans La Fracture

Meilleur film étranger

The Father de Florian Zeller

Meilleur acteur

Benoît Magimel pour De son vivant

Meilleure actrice

Valérie Lemercier pour Aline

Meilleure Réalisation

Leos Carax pour Annette

Meilleur Film

Illusions perdues de Xavier Giannoli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s