Evénements/Festivals

JOURNAL DE BORD CANNES 2018 Saison 5 Épisode 13

Festival de Cannes, Saison 5 épisode 13

Dernier jour de festival et avant-dernier film découvert à Cannes, grâce à la fameuse « reprise » de la compétition : Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-eda. Assurément un bon film, mais qui ne m’a pas transporté comme je l’espérais. Une œuvre tout de même assez forte et nécessaire par son sujet (le recueil dans la rue par une nouvelle famille d’adoption d’un enfant maltraité par ses parents biologiques – décidément un thème employé cette année, après Capharnaüm), mais qui manque toutefois d’émotions, même si certains passages, d’une délicatesse inouïe, restent en mémoire après la séance, à commencer par cette scène aquatique sublime et puissante d’apprentissage de la sexualité d’un enfant par un adulte bienveillant. Mais Une affaire de famille ne se situe hélas pas à la hauteur des attentes que j’avais placé en lui en termes de mise en scène, plutôt bateau dans l’ensemble.

Et voilà, c’est ainsi que s’achève le festival, avant la cérémonie de clôture programmée ce soir.

L’heure est au bilan. Ce fut pour moi une compétition en demi-teinte, avec hélas beaucoup de films ratés (dont Leto, promis à une belle carrière au Palmarès et en salles au vu des bons échos) et finalement assez peu de longs-métrages vraiment mémorables.

En attendant impatiemment le verdict du jury présidé par Cate Blanchett, je vous livre mon palmarès personnel – et non mes pronostics – en vous rappelant, au préalable et comme l’an dernier, les règles officielles :

« Le Palmarès ne peut comporter qu’un seul prix ex-aequo et cette disposition ne peut s’appliquer à la Palme d’Or. Un même film ne peut recevoir qu’un seul des prix du Palmarès. Cependant, le Prix du Scénario et le Prix du Jury peuvent être, sur dérogation du Président du Festival, associés à un Prix d’Interprétation. »

Palme d’Or :

BlackKklansman de Spike Lee

Grand Prix :

Under The Silver Lake de David Robert Mitchell

Prix du Jury :

Un Couteau dans le Coeur de Yann Gonzalez

Prix d’Interprétation Masculine :

Marcello Fonte pour sa performance dans Dogman de Matteo Garrone

Prix d’Interprétation Féminine :

Vanessa Paradis pour sa prestation dans Un Couteau dans le Coeur de Yann Gonzalez

Prix de la mise en scène :

Lee Chang-dong pour Burning

Prix du Scénario :

Burning de Lee Chang-dong

Caméra d’Or :

Les Chatouilles d’Andréa Bescond et Eric Metayer (film projeté en compétition à Un Certain Regard)

 

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s