Critiques Cinéma

LES GAMINS (Critique)

4 STARS EXCELLENT

les gamins affiche

Le tweet de sortie de projo

tweet les gamins

SYNOPSIS: Tout juste fiancé, Thomas rencontre son futur beau-père Gilbert, marié depuis 30 ans à Suzanne. Gilbert, désabusé, est convaincu d’être passé à côté de sa vie à cause de son couple. Il dissuade Thomas d’épouser sa fille Lola et le pousse à tout plaquer à ses côtés. Ils se lancent alors dans une nouvelle vie de gamins pleine de péripéties, persuadés que la liberté est ailleurs.
Mais à quel prix retrouve t-on ses rêves d’ado ?…

Les pionniers de la vidéo sur les sites de partage comme You Tube et Dailymotion arrivent désormais sur grand écran. Après Norman et ses pas très normales activités qu’on aura préféré éviter par ici, voici Max Boublil dans son premier premier rôle. Fort de ses millions de vues sur la toile, de ses parodies musicales au succès incontestable, de son spectacle et de quelques apparitions oubliables au cinéma, le voici à deux semaines d’intervalle à l’affiche de deux films: Dans un second rôle où il n’apparait pas très à son aise dans Des gens qui s’embrassent de Danièle Thompson et dans Les gamins, premier film de Anthony Marciano, où aidé par un scénario revigorant, il donne la réplique à un Alain Chabat des grands jours.

les gamins 1

La force de ces gamins c’est leur sincérité, la bonhommie et la sympathie qui transpirent du film et qui vous laisse le sourire aux lèvres pendant toute la projection. Aidé par un scénario qui sied comme un gant au casting, les quelques faiblesses entrevues ici où là paraissent bien anecdotiques en regard du plaisir que l’on prend. Car avec Les Gamins, on est loin des pseudo comédies comme Boule et Bill et Turf qui prennent le spectateur pour un idiot en faisant reposer leurs productions sur de grosses ficelles et une vacuité si criante qu’elle contribue à l’image négative du cinéma français. Réussissant à plein le phénomène d’identification grâce à des personnages extrêmement bien caractérisés, le film est vraiment une belle réussite.

les gamins 2

Pour qu’un film comme celui-ci fonctionne, il fallait au-delà d’un scénario bien ficelé et de dialogues percutants et drôles, qu’une véritable complicité s’installe entre les protagonistes et on n’est jamais déçu car toutes les combinaisons fonctionnent. Max Boublil et Alain Chabat, deux natures et deux générations mais sans doute plus proches dans l’esprit qu’il ne semble au premier abord, semblent s’être toujours connus. Leur jubilation à jouer ces personnages qui partent en roue libre est vraiment palpable et cela évite entre autres à cette comédie de partir vers un registre peut être plus dramatique qui lui aurait fait perdre son identité. Car, il ne faut pas voir dans Les Gamins une tentative de parler de la déconstruction de la cellule familiale ou de la crise de la quarantaine, car ce serait y chercher plus que les réelles intentions des auteurs qui veulent nous faire rire et qui y parviennent parfaitement si l’on excepte quelques légers trous d’air en cours de route.

les gamins 3

On l’a dit le couple central est excellent mais toutes les autres combinaisons sont à l’avenant: Le couple Max Boublil-Mélanie Bernier? Une évidence, entre le charme gauche de l’humoriste et la fraicheur et la luminosité de la comédienne, véritable révélation du film. Le couple Alain Chabat-Sandrine Kiberlain? Une merveille de poésie burlesque et de tendresse mêlées. Avec en plus dans des rôles secondaires un Alban Lenoir hilarant, un Arié Elmaleh tordant, un Kheiron délirant et ajouté à cela la beauté troublante de Elisa Sednaoui. Anthony Marciano, par une mise en scène effacée devant la force de ses acteurs réussit son baptême du feu et permet à Max Boublil d’affiner un peu plus sa popularité aux côtés d’un Alain Chabat qu’on n’avait pas vu à pareille fête depuis des années, permettant aux gamins, petits et grands de (re) découvrir quel immense comique il est.

Les gamins affiche miniTitre original: LES GAMINS

Réalisé par: Anthony Marciano

Casting: Max Boublil, Alain Chabat, Mélanie Bernier,

Sandrine Kiberlain, Kheiron, Arié Elmaleh…

Genre: Comédie

Sortie le: 17/04/2013

Distribué par : Gaumont Distribution

4 STARS EXCELLENTEXCELLENT

4 réponses »

  1. Je suis content de voir que tu as eu le même ressenti que moi sur ce film très drôle et frais.
    Je me délecte en pensant qu’après le travail de Nicolas Bedos sur Amour et turbulences, on a un autre talent en matière d’écriture des dialogues en France…parce que depuis Les Nuls ou Les Inconnus, je trouve que les français étaient un peu à la ramasse dans ce domaine.

  2. Salut Fred, j’ai lu ton billet attentivement. Et une fois n’est pas coutûme, je ne suis loin d’être déçu parce que ta critique est argumentée, construite et très bien écrite. Chapeau l’artiste. Le seul reproche que je pourrai faire concerne l’une de tes phrases où tu exposes la qualité des Gamins en comparaison aux débâcles Turf et Boule & Bill, comparaison qui laisse un arrière goût amer. Disons qu’un 4-5/10 >>>>1-2/10 sur le papier, ça fait plaisir, mais quand tu y réfléchis, ça reste 4-5/10. Fin j’ai pris un exemple au pif comme ça, pour appuyer le fait que selon moi, c’est une mise sur un piédestal qui n’a pas lieu d’être.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s