Critiques Cinéma

NOUS 3 OU RIEN (Critique)

5 STARS CHEF D'OEUVRE

nous trois ou rien affiche

SYNOPSIS: D’un petit village du sud de l’Iran aux cités parisiennes, Kheiron nous raconte le destin hors du commun de ses parents Hibat et Fereshteh, éternels optimistes, dans une comédie aux airs de conte universel qui évoque l’amour familial, le don de soi et surtout l’idéal d’un vivre-ensemble.

Le parcours de Kheiron, du Jamel Comedy Club à Bref la série, ne laissait pas imaginer qu’il signe son premier film en tant que réalisateur et acteur principal, qui plus est en racontant la véritable histoire de ses parents, se déroulant dans plusieurs pays et sur plusieurs décennies. Mais comme il nous l’a expliqué à l’issue de la projection, sa passion est de raconter des histoires et celle-là lui tenait à cœur plus que tout. Habile mélange entre comédie et émotion, Nous 3 ou rien est un sans faute sur tous les plans. Kheiron et son producteur Simon Istolainen qui s’étaient rencontrés sur Les Gamins ont su s’entourer d’une équipe technique solide. Le chef opérateur Jean-François Hensgens a su donner un souffle presque épique au film dans la partie se passant en Iran et plus urbain dans la partie en France. Pour des raisons politiques, le film a du être tourné au Maroc pour les séquences sensées se dérouler en Iran. Quand il évoque ses inspirations pour réaliser, Kheiron avoue qu’il a vu une dizaine de films et qu’il a simplement l’intuition de repérer les bonnes idées en travaillant en équipe et loue grandement celle constituée sur ce projet.

nous trois ou rien 1

Mais évidemment une des grandes forces de Nous 3 ou rien repose sur son casting. Kheiron les a choisis tous sur leur capacité nous a t il dit, à passer de l’émotion au rire très très vite. Lui même est parfaitement juste et le duo qu’il forme avec Leïla Bekhti est très émouvant. Elle nous a d’ailleurs dit qu’elle avait accepté le rôle après avoir lu seulement 7 pages du scénario et qu’évidemment les thématiques politiques et familiales du film lui parlaient beaucoup. Souvent moteur de l’action et du rire dans le film, elle dégage une belle énergie. Le reste des rôles est à la hauteur avec un couple de parents irrésistibles incarnés par Gérard Darmon et Zabou Breitman, qui sont évidemment drôles mais arrachent aussi quelques larmes. Même les «petits rôles» sont parfaitement écrits et interprétés avec un Alexandre Astier en Shah d’Iran, pendant négatif du roi Arthur de Kaamelott et Michel Vuillermoz de la comédie française en maire de banlieue parisienne. Tous ces comédiens défendent un film finement écrit, ne faisant l’impasse sur aucun sujet, des prisonniers politiques à la dictature du Shah puis à celle de Khomeini, de l’extrémisme religieux aux quartiers difficiles de banlieue parisienne, Kheiron n’élude rien. Et mieux que ça, il nous fait rire avec tout ça sans jamais dénaturer la gravité des évènements. S’il est amateur d’humour noir et de second degré, il savait en parlant de ses parents et de cette histoire qu’il n’en userait pas et resterait dans la pudeur et la finesse, ce qu’il réussit magnifiquement. L’humour ici lui sert à rendre plus accessible une histoire difficile et à nous connecter à ses personnages. Car Nous 3 ou rien, bien qu’il semble en apparence un film sur le passé des parents de Kheiron, nous parle aussi d’aujourd’hui et de nous. Jeunesse, engagement politique et migration sont au cœur de ce récit où sans jugement, Kheiron pose un regard bienveillant. Si le film est difficilement classable en comédie, il est indéniable que l’on en ressort avec le sourire, les yeux humides certes mais avec le sourire. Et c’est inattendu dans un système français qui finance à tour de bras des comédies peu subtiles et souvent un peu bas du front. Ici, Kheiron nous sert un film juste, sincère et positif et qui pose quand même beaucoup de questions sur le monde qui nous entoure. Et si le comédien réalisateur a avoué qu’il était impatient de remonter sur scène, ses envies et projets de cinéma existent bel et bien. On attend la suite.

nous trois ou rien affiche

Titre Original: NOUS TROIS OU RIEN

Réalisé par: KHEIRON

Casting : Kheiron, Leïla Bekhti, Gérard Darmon,

Zabou Breitman, Alexandre Astier, Michel Vuillermoz

Genre:  Comédie dramatique

Sortie le: 4 Novembre 2015

Distribué par: Gaumont Distribution

5 STARS CHEF D'OEUVRECHEF-D’ŒUVRE

 

 

Publicités

3 réponses »

  1. Casting ridicule (Darmon et breitman pas du tout crédibles en iraniens, pareil pour Bekhti), aucune réflexion sur l’engagement pour son pays d’origine une fois en France (à part deux manifestations le problème est évacué)… Un charisme de poule de Kheiron, qui fait qu’on ne comprend absolument pas pourquoi les jeunes (bien caricaturaux) lui font confiance et l’écoutent … Le message : en gros, suffit de se parler pour régler tous les problèmes d’incivilité…
    Avocat mais jamais exercé au barreau par exemple commis d’office pour aider les gens, infirmière mais pas les mains dans le cambouis à l’hopital… Au lieu de ça ils profitent des subventions en étant employés d’associations grâce à leurs contacts avec un maire… Je ne critique pas leur choix, mais de là à les faire passer pour des héros franchement…

    0 sur 5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s