Critiques Cinéma

PADDINGTON (Critique)

3,5 STARS TRES BIEN

paddington affiche

SYNOPSIS: Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière.

Personnage culte de la littérature enfantine britannique, l’Ourson Péruvien Paddington arrive sur les écrans sous la houlette du producteur David Heyman qui avait présidé aux destinées de la saga Harry Potter. Autant dire que les adaptations ça le connait et qu’il avait là un matériau en or pour réussir à agencer un film familial de premier ordre. Disons-le c’est plutôt réussi, bien qu’un peu calibré par moments, mais Paddington est un spectacle rigolo comme tout, devant lequel parents et enfants pourront se réunir avec un grand plaisir. Grâce à quelques idées et gags vraiment réjouissants, et alors sans doute que certains trouveront le spectacle un peu trop daté ou la mise en scène relativement classique, Paddington peut tout de même se targuer de privilégier la bonne humeur au sens noble du terme. La réalisation de Paul King est elle est au service d’un récit qui fonctionne et on ne lui en demande pas plus. Quand à la voix de Guillaume Gallienne pour interpréter l’ourson en VF c’est un choix qui s’avère totalement payant tant celui-ci module son timbre pour coller alternativement avec la naïveté, l’excentricité, la bonhomie voire la maladresse du mammifère.

paddington 1

Avec des personnages très caractérisés la famille Brown véhicule au premier abord certains poncifs récurrents de la comédie familiale lambda. Le père est plutôt coincé, la mère, bien plus excentrique et ouverte à l’aventure et les deux enfants ont chacun une personnalité bien marquée, mais par delà ces clichés, somme toutes difficilement évitables, rien ne pourrait fonctionner si la créature numérique représentant Paddington n’était pas bluffante de réalisme. Et c’est LA grande réussite du film : Faire oublier que cette créature n’existe pas. Totalement saisissante dans la multiplicité des expressions faciales et sa manière de se mouvoir avec une fluidité confondante, Paddington, n’en déplaise aux esprits tatillons, existe bel et bien. Grâce aux émotions véhiculées et à une animation qui a le bon goût de conserver une espèce de charme à l’ancienne tout à fait à propos, on y croit complètement, on marche de bout en bout, et l’on rit, emporté par la fantaisie d’un film qui devrait offrir aux familles de quoi passer un moment délicieux tous ensemble. Porté qui plus est par un casting en tous points parfait (Hugh Bonneville, chaleureux, Sally Hawkins délicieuse, Peter Capaldi en doux dingue et une Nicole Kidman en méchante aux traits appuyés mais totalement crédible…), Paddington, en spectacle intelligent, offre une zone de confort à un public demandeur qui retrouvera cette sensation du parfum intemporel et délicieux de l’enfance.

paddington affiche

Titre Original: PADDINGTON

Réalisé par: PAUL KING

Casting: Ben Wishaw (Voix VO), Guillaume Gallienne (Voix VF), Hugh Bonneville,

Sally Hawkins, Nicole Kidman, Peter Capaldi…

Genre: Comédie, Famille

Sortie le: 26 novembre 2014

Distribué par: Studiocanal

3,5 STARS TRES BIENTRÈS BIEN

Publicités

2 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s