Critiques Cinéma

THE RAID 2 (Critique)

4,5 STARS TOP NIVEAU

THE RAID 2 AFFICHE

Le tweet de sortie de projo:

tweet the raid 2

SYNOPSIS: Après un combat sans merci pour s’extirper d’un immeuble rempli de criminels et de fous furieux, laissant derrière lui des monceaux de cadavres de policiers et de dangereux truands, Rama, jeune flic de Jakarta, pensait retrouver une vie normale, avec sa femme et son tout jeune fils…. Mais il se trompait. On lui impose en effet une nouvelle mission : Rama devra infiltrer le syndicat du crime, où coexistent dans une sorte de statu quo mafia indonésienne et yakusas. Sous l’identité de « Yuda », un tueur sans pitié, il se laisse jeter en prison afin d’y gagner la confiance d’Uco, le fils d’un magnat du crime indonésien – son ticket d’entrée pour intégrer l’organisation. Sur fond de guerre des gangs, il risquera sa vie dans un dangereux jeu de rôle destiné à porter un coup fatal à l’empire du crime.

Il y a deux ans le premier The Raid avait fait l’effet d’une claque salutaire dans le paysage du film d’action. Un film Indonésien mis en scène par un metteur en scène gallois, dont le maigre scénario, calqué en gros sur les jeux vidéo de combat (et utilisant la progression d’une unité de police, d’étages en étages, à l’intérieur d’un immeuble entièrement sous la coupe d’un baron de la drogue) n’était pas très engageant. L’opus 2 qui s’apprête à débarquer cet été  en France le dépasse et le surpasse même, dans la plupart des domaines. Et pourtant, bien que le premier film fut affublé des superlatifs les plus élogieux et avait placé la barre très très haute, The Raid 2 va vous en mettre plein la vue. La déflagration que vous allez recevoir, autant vous prévenir par avance, est violente.

THE RAID 2 1

The Raid 2 est un film d’action sur-vitaminé où les combats filmés par Gareth Evans dépassent tout ce que vous avez déjà pu voir sur un écran de cinéma. Coups de poings, de pieds, de coudes, de marteau, os qui se brisent en miettes, les chorégraphies mises au point par le réalisateur et son équipe sont tout simplement époustouflantes. Aucun sur-découpage superflu, toute l’action est bien visible et aucun besoin de 3D pour avoir la sensation d’être en immersion totale au milieu des bastons homériques qu’il nous est données de voir. Le scénario ? Comme dans le premier film ce n’est pas le point fort, mais est-ce vraiment important. L’histoire est malgré tout ici plus fouillée, fourmille de personnages filmés magnifiquement et de manière iconique dans un univers totalement fou. 2H30 durant, si vous aimez en prendre plein la tête, vous ne serez pas déçus. Vous vous retrouverez plantés au milieu d’un récit criminel de grande envergure, parsemé des bastons les plus folles imaginées sur grand écran, et vous vivrez certaines des séquences les plus impressionnantes depuis… The Raid.

THE RAID 2 2En enchainant les scènes plus démentielles les unes que les autres, Gareth Evans ne laisse aucun répit au spectateur et prouve qu’en terme d’action, il a une longueur d’avance sur la plupart de ses collègues. Alors certes, à vouloir cette fois, prouver à tout prix que le scénario n’est pas uniquement un prétexte à un déchainement de violence, le film se perd dans le dédale de quelques longueurs superflues. Mais il ne s’agit que de peccadilles en regard de l’adrénaline et du plaisir extatique que nous ressentons. Pour qui aime le genre, on touche là à la quintessence du film de castagne, mais The Raid 2 est également une réussite formelle, sachant capitaliser sur ses décors et l’utilisation incroyable qui est faite de l’espace. Les comédiens interprètent des personnages très caractérisés qui sortent de l’anonymat de simples combattants à l’image de cette fille au marteau, ennemi impitoyable qui vous fera voir le bricolage d’un autre œil.

THE RAID 2 3

Le premier film était un plaisir coupable aux enjeux relativement simplistes, son successeur entre par la grande porte parmi les films les plus tétanisants qui soient. Avec une inventivité de tous les instants, un sens de la mise en scène de plus en plus affirmée, et un génie pur pour proposer des personnages improbables mais fascinants, Gareth Evans fait avec ce film un pas de géant qui devrait, à n’en pas douter, l’amener à se surpasser encore et encore. Saura t-il toujours résister aux sirènes hollywoodiennes ? Difficile de répondre à cette question mais The Raid 2 vous laissera K.O pour le compte. Et comme le compte est bon, où est le problème ?

THE RAID 2 AFFICHE MINI

Titre Original: THE RAID 2 : BERANDAL

Réalisé par: GARETH EVANS

Casting: Iko Uwais, Julie Estelle, Yayan Ruhian,

Arifin Putra, Oka Antara, Tio Pakusodewo…

Genre: Action, Arts martiaux

Sortie le: 23 juillet 2014

Distribué par: Le Pacte/ The Jokers

4,5 STARS TOP NIVEAUTOP NIVEAU

 

Publicités

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s