Critiques Cinéma

EDGE OF TOMORROW (Critique)

3 STARS BIEN

edge of tomorrow affiche

Le tweet de sortie de projo:

tweet edge of tomorrow

SYNOPSIS: Dans un futur proche, des hordes d’extraterrestres ont livré une bataille acharnée contre la Terre et semblent désormais invincibles: aucune armée au monde n’a réussi à les vaincre. Le commandant William Cage, qui n’a jamais combattu de sa vie, est envoyé, sans la moindre explication, dans ce qui ressemble à une mission-suicide. Il meurt en l’espace de quelques minutes et se retrouve projeté dans une boucle temporelle, condamné à revivre le même combat et à mourir de nouveau indéfiniment…

S’il est une superstar dont l’aura a repris des couleurs après ses divers ennuis c’est bien Tom Cruise. Malgré des choix pas toujours pertinents (Night and Day, Oblivion), des échecs commerciaux sans appel (Rock Forever), la star de Mission Impossible et de Jack Reacher s’est refait une santé question popularité et il est toujours l’un des acteurs les plus charismatiques de Hollywood. On attendait avec impatience de voir ce que sa participation à cet énorme blockbuster popcorn qui s’annonçait comme un projet particulièrement excitant à l’orée de la saison des films mastodontes allait donner. On a vu. Edge Of Tomorrow est un véritable retour au premier plan pour le comédien, dans un film qui est loin d’être parfait mais qui réunit suffisamment de fun et de punch pour faire passer ses invraisemblances pour des peccadilles. Certes la dernière partie est loin d’être réussie mais l’ensemble est vraiment efficace et apporte son lot de plaisir brut, dans un film qui est pourtant bourré d’influences extrêmement visibles.

edge of tomorrow 1

Car ce Edge Of Tomorrow a beau être spectaculaire et plutôt réussi, il ne faut pas trop longtemps pour que toutes ces influences n’apparaissent au grand jour. La première est aussi la moins attendue: Un jour sans fin, la comédie culte de Harold Ramis vient instantanément à l’esprit dès le premier « réveil » du personnage interprété par Cruise et qui va revivre la même journée encore et encore, jusqu’à se muer de bureaucrate en officier de l’armée, combattif et dur au mal. Ce n’est pourtant pas à un pastiche de Un jour sans fin version SF que l’on assiste, le film étant lui-même l’adaptation d’un roman japonais intitulé All you need is kill, mais toutes les inspirations réunies confèrent au film un air, si ce n’est de déjà vu, tout du moins familier. Cela ne l’empêche pas d’avoir aussi sa personnalité propre et d’être le blockbuster attendu, fun et cool, et c’est en grande partie grâce au tandem Tom Cruise-Emily Blunt.

edge of tomorrow 2

Se raccrochant à une esthétique qui fait inévitablement penser au Starship Troopers de Verhoerven, Edge Of Tomorrow est également très influencé par les jeux vidéo futuristes ou les mangas, avec en toile de fond un propos militariste assumé sans être totalement outrancier, ce qui lui évite des séquences au patriotisme trop éhonté qui auraient pu lui porter préjudices. Les effets spéciaux ne sont pas les plus réussis du monde mais il y a largement de quoi faire pour combler les amateurs du genre. Le film reste très sage en terme de violence ou de gore, complètement gommés, ce qui n’est guère étonnant dans une production tous publics qui est surtout pensée pour satisfaire les amateurs de friandises. On est dans du cinéma au plaisir instantané où le spectateur n’a aucune envie de se prendre la tête mais au contraire de se la vider durant près de deux heures.

edge of tomorrow 3

Pour tout dire, Edge Of Tomorrow est pile poil ce que l’on attendait, ni plus, ni moins. Venant de Doug Liman, le réalisateur de La mémoire dans la peau et Mr. et Mrs. Smith qui n’est pas un spécialiste pour faire dans la dentelle, on n’espérait pas une étude psychologique, ni même des personnages fouillés au-delà du raisonnable et ce malgré la patte entre autres sur le script de Christophe McQuarrie (Jack Reacher). La très bonne surprise du film, c’est Emily Blunt, absolument épatante dans le rôle d’un super soldat badass et maîtresse de la situation au point qu’elle enseigne au personnage de Tom Cruise comment devenir un soldat de l’extrême. Le film se paye même le luxe de tuer le personnage de sa superstar plusieurs fois, ce qui n’arrive jamais à l’écran à Cruise et qui mérite d’être souligné. Le problème de ces films qui recourent à la boucle temporelle peuvent être leur côté répétitif, mais cela est assez bien contourné ici comme cela l’était dans un autre film auquel Edge Of Tomorrow fait penser: Source Code. Malgré une dernière partie au rythme beaucoup moins emballant et qui pourra vous faire trouver le temps long, Edge Of Tomorrow est conçu pour écraser tout sur son passage. C’est une machine de guerre qui devrait faire chavirer le box-office !

edge of tomorrow affiche miniTitre Original: EDGE OF TOMORROW

Réalisé par: DOUG LIMAN

Casting: Tom Cruise, Emily Blunt, Bill Paxton,

Brendan Gleeson, Jonas Armstrong, Tony Way…

Genre: Action, Science-fiction

Sortie le: 04 Juin 2014

Distribué par : Warner Bros. France

3 STARS BIENBIEN

6 réponses »

  1. « On est dans du cinéma au plaisir instantané où le spectateur n’a aucune envie de se prendre la tête mais au contraire de se la vider durant près de deux heures. » ==> Tout à fait d’accord avec toi sur ce point et l’ensemble de cet article.

    • Ce que je lui reproche ce n’est pas d’être fun et cool mais de passer après d’autres et de manquer de trop d’originalité d’où seulement trois étoiles!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s