Critiques Cinéma

MA FAMILLE AFGHANE (Critique)

SYNOPSIS: Kaboul, Afghanistan, 2001. Herra est une jeune femme d’origine tchèque qui, par amour, décide de tout quitter pour suivre celui qui deviendra son mari, Nazir. Elle devient alors la témoin et l’actrice des bouleversements que sa nouvelle famille afghane vit au quotidien. En prêtant son regard de femme européenne, sur fond de différences culturelles et générationnelles, elle voit, dans le même temps son quotidien ébranlé par l’arrivée de Maad, un orphelin peu ordinaire qui deviendra son fils… 

Dans sa façon d’être au film d’animation, Michaela Pavlatova se définit elle-même comme plus à l’aise avec le croquis. Notamment car jusqu’ici, elle œuvrait dans l’univers du court métrage d’animation. Ma famille Afghane est une adaptation du roman Freshta (2004) de Petra Prochazkova. Œuvre qui s’inspire du parcours personnel de l’auteur, qui livre avec empathie son regard sur les velléités d’émancipation des femmes Afghanes dans un climat politique post-Talibans, car le film comme le livre se situe au début des années 2000. Le film nous évoque la difficulté d’être à une place quelque part. Consternée par une forme de médiocrité occidentale latente dans son pays natal, Herra va devoir pour autant en Afghanistan se conformer à des règles qui portent atteintes à sa liberté. Cette question de la place est la même pour le petit Maad, très touchant, qui enfant/adulte enchaine les bêtises tout en causant comme un grand. Son personnage prend au cœur, du fait de sa singularité, d’une forme de handicap, qui à force de rejet était assigné à un néant affectif. Herra, forte et ambigüe, parle d’ailleurs de sa « famille Afghane » mais ne dit pas « sa famille » tout court. Comme si elle s’en excluait en quelque sorte. Elle aime nombre de ceux qui la composent, mais dans ce pays où le poids traditionnel religieux et un obscurantisme constant pèsent si violemment. Dans Ma famille Afghane, il existe comme une forme d’universalité sur la façon dont un événement individuel bouscule le collectif familial. Michaela Pavlatova dit d’ailleurs que « La grande force du récit repose sur un humour tendre et un sens de l’observation du quotidien de la famille ».

Démarche quasi anthropologique certes, Sauf que nous ne sommes pas dans Fais pas ci, fais pas ça (2007-2017), ou encore dans Les voisins de mes voisins sont mes voisins (2022) et dans cet Afghanistan-là, les événements peuvent rapidement devenir traumatiques, de l’ordre de la perte, du deuil, de la mutilation affective. Selon ses propres termes, la réalisatrice n’a pas cherché à styliser à tout prix son coup de crayon, mais a plutôt voulu se mettre au plus près des émotions de ses personnages pour les transmettre aux spectateurs. Ce qui est un pari réussi, tant les protagonistes sont animés, et où l’expression de leurs visages nous devient familière.



Les situations cocasses succèdent à des moments plus durs, l’alternance nuit et jour est aussi particulièrement prégnante. Elle offre des visions contrastées, permet l’espoir qui se confronte à la réalité. Un autre clair-obscur réside dans cette dichotomie entre l’innocence initiale du dessin au service d’un sujet, d’une forme de dénonciation du pire, comme d’illustres pairs, tels que Persepolis (2007) ou plus récemment La traversée  (2021).



Les voix, notamment de Zuzana Stivinova qui joue Herra, comme celles de Hynek Cermak apportent crédibilité au récit et intensité au personnage, notamment sur le caractère évolutif et ambiguë de leur duo amoureux. Au final, Ma famille Afghane est une œuvre sensible et tendre qui n’oublie pas de porter un regard parfois amusé sur le monde. Cette alternance, au cœur des évidentes douleurs du film, offre comme un espoir salutaire et porteur, ce qui est en soit une excellente raison de découvrir ce très beau film d’animation.

Titre Original:  MA FAMILLE AFGHANE

Réalisé par: Michaela Pavlatova

Casting: Eliska Balzerova, Hynek Cermák, Berenika Kohoutová …

Genre: Animation, Drame

Sortie le: 27 avril 2022

Distribué par: Diaphana Distribution

TRÈS BIEN

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s