Festival de Cannes 2022

Festival de Cannes 2022 : La sélection officielle

Cet article sera mis à jour au fur et à mesure des annonces officielles concernant les sélections des différentes sections.

Après un Festival de Cannes décalé en juillet et enfin présidé par Spike Lee qui devait officier initialement en 2020, la sélection officielle du 75ème Festival de Cannes a été annoncée ce jeudi matin par Pierre Lescure et Thierry Frémaux. 2200 films ont été vus pour construire cette nouvelle sélection et 155 pays ont proposé des films. Mais la sélection, n’est pas encore tout à fait complète sera fignolée dans les prochains jours. Le jury sera lui aussi annoncé un peu plus tard ainsi que l’affiche qui n’a pas encore été dévoilée.

Thierry Frémaux a annoncé notamment que le Certain regard se recentrait sur sa vocation originelle avec de jeunes réalisateurs pour certains inconnus et a par ailleurs ouvert la conférence de presse en saluant le travail accompli par Pierre Lescure qui préside là son dernier festival.

La Sélection Officielle

Film d’ouverture hors compétition:

Z (comme Z ) de Michel Hazanavicius

Films en compétition :

Les amandiers de Valéria Bruni-Tedeschi
Les crimes du futur de David Cronenberg
Tori et Lokita de Jean-Pierre et Luc Dardenne
Stars at noon de Claire Denis
Holy spider de Ali Abbasi
Armageddon time de James Gray
Zhena Chaikovskogo de Kirill Serebrennikov
Broker de Kore-Eda Hirokazu
Frère et soeur de Arnaud Desplechin
Close de Lukas Dhont
Nostalgia de Mario Martone
RMN de Cristian Mungiu
Triangle of  sadness de Ruben Östlund
Haeojil Gyeolsim de Park Chan-Wook
Showing up de Kelly Reichardt
Leila’s brothers de Saeed Roustaee
Boy from heaven de Tark Saleh
Hi-Han de Jerzy Skolimowski

Mise à jour 21/04/2022

Le Otto Montagne de Charlotte Vandermeersch & Felix Van Groeningen

Un petit frère de Leonor Serraille

Tourment sur les îles d’Albert Serrra

Un Certain Regard :

Les pires de Lise Akoka et Romane Gueret
Kurak Günler d’Emin Alper
Metronom d’Alexandru Belc
Sick of myself de Kristoffer Borgli
Retour à Séaoul dDavy Chou
Domingo y la niebla de Ariel Escalante Meza
Plan 75 de Hayakawa Chie
Untitled Pine Ridge Project de Riley Keough et Gina Gammell
Corsage de Marie Kreutzer
Bachennya metelyka de Maksim Nakonechnyi
Vanskabte land / Volada land de HlynurPalmason
Rodéo de Lola Quivoron
Joyland de Saim Sadiq
The silent twins d’Agnieszka Smocynska
The stanger de Thomas M. Wright
Unclenching the Fists de Kira Kovalenko
Women Do Cry de Mina Mileva

Ajouts du 21/04/2022:

Plus que jamais d’Emily Atef

Mediterranean Fever de Maha Haj

Le bleu du caftan de Maryam Touzani

Harka de Lotfy Nathan

Cannes Premières:

Nos frangins de Rachid Bouchareb

Irma vep d’Olivier Assayas

Esterno notte de Marco Bellochio

Dodo de Panos H Koutras

Mise à jour du 21/04/2022 :

Don Juan de Serge Bozon

La nuit du 12 de Dominik Moll

Chronique d’une liaison passagère d’Emmanuel Mouret

Hors Compétition :

Top gun :Maverick de Joseph Kosinski
Elvis de Baz Luhrmann
Mascarade de Nicolas Bedos
Trois mille ans à t’attendre de George Miller
Novembre de Cédric Jimenez

Ajout du 21/04/2022:

L’innocent de Louis Garrel

Séance Minuit :

Hunt de Lee Jung-Jae

Fumer fait tousser de Quentin Dupieux

Moonage daydream de Brett Morgen

Ajout du 21/04/2022 :

Rebel de Adil El Arbi & Bilall Fallah

Séances spéciales :

Jerry Lee Lewis: Trouble in mind d’Ethan Coen

The natural history of destruction de Serguei Loznitsa

All that breathes de Shaunak Sen

Ajouts du 21/04/2022 :

Mi pais imaginario de Patricio Guzman

The Vagabonds de Doroteya Droumeva

Riposte féministe de Marie Perrenès et Simon Depardon

Restos do vento de Tiago Guedes

Le petit Nicolas Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ? d’Amandine Fredon & Benjamin Massoubre

Mise à jour du 19/04/2022

La sélection de la 54ème Quinzaine des Réalisateurs:

L’Envol (Scarlet) de Pietro Marcello – film d’ouverture

1976 de Manuela Martelli – premier long métrage

The Dam (Al–Sadd, , Le Barrage ) d’Ali Cherri – premier long métrage

Les Années Super 8 (The Super 8 Years) d’Annie Ernaux & David Ernaux-Briot – documentaire – premier long métrage

Ashkal de Youssef Chebbi – premier long métrage

Les Cinq Diables (The Five Devils) de Léa Mysius

De Humani Corporis Fabrica de Véréna Paravel & Lucien Castaing-Taylor – documentaire

La Dérive des continents (au Sud) (Continental Drift (South)) de Lionel Baier

El agua (The Water) d’Elena López Riera – premier long métrage

Enys Men de Mark Jenkin

Falcon Lake de Charlotte Le Bon – premier long métrage

Fogo-Fátuo (Will-o’-the-Wisp, Feu follet) de João Pedro Rodrigues

Funny Pages d’Owen Kline – premier long métrage

God’s Creatures d’Anna Rose Holmer & Saela Davis Les

Harkis (Harkis) de Philippe Faucon

La Montagne (The Mountain) de Thomas Salvador

Men d’Alex Garland – séance spéciale

Pamfir de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk – premier long métrage

Revoir Paris (Paris Memories) d’Alice Winocour

Taht Alshajra ( , Under the Fig Trees, Sous les figues) d’Erige Sehiri

Un beau matin (One Fine Morning) de Mia Hansen-Løve

Un varón (A Male) de Fabian Hernández – premier long métrage

Le Parfum vert (The Green Perfume) de Nicolas Pariser – film de clôture

Le dernier titre de cette sélection sera annoncé très prochainement, ainsi que la sélection de courts et moyens métrages.

Mise à jour du 20/04/2022

61ème Semaine de la critique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s