Critiques Cinéma

ALBATROS (Critique)

SYNOPSIS: Laurent, un commandant de brigade de la gendarmerie d’Etretat, prévoit de se marier avec Marie, sa compagne, mère de sa fille surnommée Poulette. Il aime son métier malgré une confrontation quotidienne avec la misère sociale. En voulant sauver un agriculteur qui menace de se suicider, il le tue. Sa vie va alors basculer. 

Quatre ans après Les Gardiennes, Xavier Beauvois retrouve l’époque contemporaine pour un drame qui n’est pas sans rappeler par certains côtés Le Petit Lieutenant, une de ses plus grandes réussites. Albatros est un film en deux parties bien distinctes, débutant comme une docu-drama sur le travail d’un commandant d’une brigade de gendarmerie et se poursuivant à mi-parcours en un drame social et psychologique profond qui va remuer. Avec une méticulosité hors pair, on découvre le quotidien de cette brigade, les procédures, les interrogatoires, la violence à laquelle ils font face chaque jour et les pires affaires auxquelles ils se trouvent confrontés entre soupçon de pédophilie, ivresse  dans un lieu public, procès-verbaux à rédiger… Entre ces scènes d’une véracité et d’un naturalisme impressionnant, on découvre le quotidien de Laurent, le capitaine, très amoureux de sa compagne qu’il est sur le point d’épouser après des années de concubinage et père attentionné d’une petite fille. Une première moitié de métrage passionnante, faite de situations tragi-comiques dans la lignée d’un Polisse (Maïwenn,  2011) et qui nous happe avant que le scénario ne bifurque au détour d’un drame humain évitable qui voit Laurent plonger dans un abîme de perplexité et sa vie vaciller sur ses fondations.

 

Tourné à Etretat, Albatros ne se focalise pas uniquement sur la vie de ces gendarmes mais il raconte aussi en creux la détresse des agriculteurs mis sous l’éteignoir d’une administration butée et le film prend une ampleur imprévue quand le drame explose et emporte tout sur son passage. Mis en scène avec subtilité, sans affèterie aucune et dénué de tout manichéisme, Xavier Beauvois réussit un film élégant, foisonnant de détails, qui ne donne jamais la sensation d’être écrit mais qui parvient avec acuité à saisir au vol des instants de vie et qui bénéficie par ailleurs d’une photographie de toute beauté (due à Julien Hirsch) et de plans proprement éblouissants. Avec son scénario (co-écrit avec sa compagne, comédienne et monteuse, Marie-Julie Maille), le réalisateur de Des Hommes et des Dieux interroge la notion de culpabilité, la perte des repères et la fuite comme expiation. Sans jamais faire de manipulation émotionnelle, en se gardant bien de facilités narratives, Beauvois réussit une œuvre dont la densité et la profondeur sont impressionnantes.

Albatros trouve son équilibre dans l’introspection de son personnage principal, lorsque celui perd pied et se retrouve au bord du vide, détruit de l’intérieur par son geste inéluctable qui le pousse à devoir se retrouver pour mieux pouvoir se reconstruire. Dans le rôle de Laurent, Jérémie Rénier réussit une immense prestation, emplie de dignité et de sobriété. Il reste constamment juste et précis, conférant à son personnage une réelle intensité. Autour de lui, Marie-Julie Maille ou Victor Belmondo sont des alter-ego impeccables, elle faisant preuve d’un naturel bluffant et lui d’une présence qui s’affine petit à petit et qui devrait lui valoir un destin doré. Aussi fort qu’il est sobre, Albatros nous emporte dans le quotidien professionnel et familial d’un sous-officier de gendarmerie, son abnégation et son dévouement pour les petits et les grands drames de la vie jusqu’à ce que ce drame inéluctable ne fasse dérailler son existence. Avec Albatros, Xavier Beauvois signe une bouleversante tragédie contemporaine et offre à Jérémie Rénier un rôle empreint d’humanité et d’authenticité. Fort

Titre original: ALBATROS

Réalisé par: Xavier Beauvois

Casting: Jérémie Rénier, Victor Belmondo, Marie-Julie Maille  …

Genre: Drame

Sortie le: 03 novembre2021

Distribué par : Pathé

EXCELLENT

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s