Critiques Cinéma

HITMAN & BODYGUARD 2 (Critique)

SYNOPSIS: Après tout ce qu’il a vécu de difficile, Michael Bryce, l’ancien garde du corps déchu, avait bien besoin d’une pause. C’est ainsi qu’il se retrouve en séjour thérapeutique sur la côte italienne, avec pour instruction de se tenir éloigné de toute violence et de n’approcher aucune arme… C’était compter sans Darius Kincaid, le tueur à gages qui a dynamité sa vie, et Sonia, sa délicieuse épouse lourdement armée, qui vont l’entraîner dans un nouveau plan foireux peuplé de mafieux, de tueurs, d’explosions, de bagarres et de complots, avec en prime un redoutable virus informatique et un milliardaire ivre de vengeance. Bonnes vacances, Michael !

Lors de ce long hiver cinématographique qui nous a privé de l’expérience de la salle pendant un temps qui a paru une éternité pour un grand nombre de spectateurs, une absence s’est particulièrement remarquée dans ce tableau. Et cette absence, c’est bien entendu les films d’action à gros budget. Black Widow, Mourir Peut Attendre, Fast & Furious 9 : les plus grosses machines blockbusteriennes se sont éclipsées, reportées à des dates plus à mêmes d’assurer aux films en question un succès en salles. Alors qu’un pan tout entier de spectateurs n’attend que le long-métrage déclencheur qui viendra ouvrir la valve et faire réapparaître l’action pure dans les programmations de tous les cinémas français, un film s’octroie alors une suite grâce à son joli succès en 2017 notamment dû à son humour grinçant, son action démesurée et son casting au poil. Peut-être Hitman & Bodyguard 2 annonce-t-il explosivement le retour tonitruant du cinéma d’action dans nos salles. Secoué par les évènements du premier volet qui ne lui ont toujours pas permis de récupérer sa classification d’agent AAA qu’il avait perdu suite au meurtre d’un de ses clients, le garde du corps Michael Bryce compte bien, sur conseil de sa psychologue, prendre des vacances reposantes en Italie. Mais dommage pour lui, Sonia Kincaid a besoin de lui : son mari, Darius, a été pris en otage par une mafia locale. Embarqué malgré lui dans une mission qui les mèneront tout droit vers un complot d’ampleur continentale, Bryce devra supporter ses deux nouveaux partenaires de jeu et même se confronter à son père, jadis un des plus éminents gardes du corps du monde.

Reprenant cette fougue démesurée et cette énergie complètement nihiliste qui s’aventure dans son humour et dans son action dans des terrains minés où l’on prend un plaisir jouissif à voir ces trois personnages improbables se glisser, Hitman & Bodyguard 2 est assurément un blockbuster de choix pour faire revenir les explosions énervées, les punchlines grandiloquentes et les vannes régressives à souhait sur le devant de la scène. En décuplant sa tête de casting (Salma « Sonia » Hayek prend un rôle central dans ce volet, originalement titré Hitman’s Wife’s Bodyguard), cet opus récidive son coup, en assurant très exactement ce que le premier avait pavé. Troquant son antagoniste dictateur biélorusse pour un milliardaire amateur d’art grec confronté à la crise économique majeure que traverse son pays, le film joue avec l’actualité politique mondiale pour construire son intrigue, décision borderline complètement brillante qui ancre l’histoire dans un contexte réel avant d’envoyer tout valser à coup de scènes d’action sans retenue où n’importe qui y serait passé s’il n’était pas protégé par l’armure du scénario. Un scénario qui longe aussi les murs en s’amusant des codes du genre, proposant à son public un spectacle continuellement bas de plafond, mais malgré tout particulièrement plaisant dans sa manie de prendre des décisions stupides et anticonformistes dans son déroulé. Ainsi, Hitman & Bodyguard 2 ne ressemble à aucun autre film du genre, à l’instar de son grand frère, même s’il se montre moins créatif et impactant dans ses folles cascades qui parsemaient le premier volet.

La plus grande qualité du film reste évidemment son casting 5 étoiles, rassemblant des visages majeurs de la scène (mais pas que) pour assurer un show rempli d’humour (peut-être trop ?) au milieu d’un ensemble qui transpire le charisme et l’ampleur par tous les pores. Le trio Ryan Reynolds/Samuel L. Jackson/Salma Hayek fait des étincelles, enchaînant les moments de malaise, de réparties affutées et de complicité absurde tout au long de ce très curieux buddy movie. Tout le monde semble s’en donner à cœur joie dans ce joyeux bordel qui leur propose un bac à sable génialement imprévisible. On retrouve également Frank Grillo et Tom Hopper dans des seconds rôles savoureux malgré une sous-exploitation dommage dans l’ensemble. Enfin, Antonio Banderas enfile le costume du bad guy grec de cet opus, sobrement nommé Aristote, venant ainsi prendre la place qu’occupait le génialement terrifiant Gary Oldman dans le 1.

Toujours sous la houlette de Patrick Hugues, Hitman & Bodyguard 2 ne s’embarrasse pas d’explications longuettes et assommantes pour tenter de faire croire à son spectateur qu’il va essayer de lui faire passer un message. Ce second volet assume entièrement son statut de blockbuster régressif et jouissif sous forme de trip foutraque qui fait exploser des bateaux et des têtes en rythme. Sur une BO détonante qui vous fera dégainer Shazam toutes les 5 minutes, Reynolds, Jackson et Hayek viennent s’éclater dans ce pur produit de spectacle, riche en actions, en blagues au registre peu distingué et aux surprises constantes, qui sort dans un timing parfait pour rhabiller la salle de cinéma de sa tenue la plus explosive.

Titre Original: THE HITMAN’S WIFE’S BODYGUARD

Réalisé par: Patrick Hughes (II)

Casting : Ryan Reynolds, Samuel L. Jackson, Salma Hayek…

Genre: Action, Comédie

Sortie le: 30 juin 2021

Distribué par: Metropolitan FilmExport

BIEN 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s