L'oeil de @Cityhunternicky

L’œil de @Cityhunternicky – Ailes Grises (Séries)

SYNOPSIS: Dotées d’ailes et d’une auréole tels des anges, les Ailes Grises vivent dans une ville perdue entourée d’un énorme mur. C’est là, dans la Vieille Maison, que Rakka naît déjà adolescente d’un cocon géant. Incapable de retrouver le moindre souvenir de son existence précédente, elle doit s’adapter à son nouvel environnement régi par une mystérieuse puissance : la fédération des Ailes Grises… 

Ailes Grises nous raconte la naissance et la vie de Rakka, une ancienne humaine qui est née avec des ailes grises, un groupe de filles avec des ailes et des auréoles. Ce n’est peut-être pas flatteur, mais c’est quasiment la seule impression que cela m’a fait : X_X . En suivant plus particulièrement une seule de ces filles, l’animé réduit directement toute l’ampleur de son sujet. D’où viennent les ailes grises et comment leurs vies sont régies par les grandes instances, telles sont les questions sans réponses. Et ça ne semble d’ailleurs déranger personne, sauf que l’héroïne cherche pendant tout l’animé son “ancienne” identité.

Enfin bon, du coup on est bien introduit dans leur vie quotidienne : manger, s’amuser, travailler, l’argent, le but dans la vie, tout ça tout ça… Aucune violence ni aucun rythme soutenu ou rapide n’apparaissent, faisant du spectateur un être passif. Sans originalité et sans intérêt, passer 13 épisodes à me parler de la recherche d’un but dans la vie, j’avoue que ça ne me passionne pas des masses. Peut-être à tort, mais vraiment je n’y ai trouvé aucune accroche pour ma part.

Heureusement qu’à un moment donné, l’histoire bifurque un peu et se concentre légèrement sur une autre des filles, toujours en rapport avec notre personnage principal. On a alors de longues phases de déprime à passer avant d’obtenir un final quand même relativement décevant. Enfin c’est très mignonnet et compliqué pour rien, mais ça change du départ et ça permet d’en apprendre un peu plus sur certains personnages énigmatiques.

Et puis même au niveau dessin, l’animé est vraiment moyen. C’est mignon, voire simpliste, et on ne ressentira rien de plus que la même banalité que celle du scénario. Encore un point qui montre la qualité vraiment ordinaire de l’ensemble de l’œuvre. On est parfois touché par ce qui leur arrive, mais pas suffisamment vu qu’il y a beaucoup de personnages et qu’ils ne sont pas charismatiques. Pour conclure, bien que très bien présentée, la petite troupe n’inspire pas d’immenses sentiments positifs et on ne retiendra pas grand chose de l’ensemble de cet animé plutôt banal.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s