Actus

Découvrez l’édition Blu-Ray 4K ‘Titans of Cult’ LES AFFRANCHIS

Contient :
Le boîtier Steelbook® Collector
Film en 4K UHD™
Film en Blu-ray™
Un Pin exclusif
La recette de la sauce à la viande de la mère de Scorsese 

Spécificités techniques :

4K UHD™ :

2160p Ultra Haute Définition 16×9 1.85:1
Audio
 : DTS-HD Master Audio : Anglais 5.1 ; Dolby Digital : Français 2.0, Allemand 2.0, Espagnol 2.0.
Sous-titres
 : Français, Néerlandais, Allemand, Espagnol (Castillan & Latin).

Blu-ray™ :

1080p Haute Définition 16×9 1.85:1
Audio
 : Dolby Digital : Anglais 5.1, Français 1.0, Espagnol 2.0, Italien 2.0, Allemand 2.0.
Sous-titres
 : Français, Néerlandais.

En 2018, Fred Teper racontait dans ces colonnes en quoi Les Affranchis avait bouleversé sa cinéphilie. A l’occasion de la sortie du film en Blu-Ray 4K ‘Titans of Cult’, redécouvrez cette déclaration d’amour à un film majeur de Martin Scorsese. 

Très cher Monsieur Scorsese,

Si je me décide à vous écrire aujourd’hui c’est que les les souvenirs qui ont faits qu’un jour je suis tombé amoureux de votre cinéma pour la vie se rappellent à moi. Je m’en souviens parfaitement. Ce n’était pas en voyant Mean Streets ou Taxi Driver ni même Raging Bull ou encore La valse des Pantins qui avaient pourtant déjà inscrits votre nom en lettres d’or dans l’Histoire du Cinéma. Non j’ai dû attendre 1990 et Les Affranchis pour devenir un inconditionnel et de votre filmographie éblouissante et de votre talent, de votre don, en un mot de votre génie. Non, je n’essaye nullement de vous flatter pour gagner vos faveurs, non non, je ne tente pas une opération de séduction pour obtenir une interview ou je ne sais quel autre avantage dont je pourrais tirer profit, non je vous dis tout simplement ce que me dicte mon cœur, à savoir que depuis que Henry Hill et consorts ont débarqués dans ma vie, vous y avez fait votre nid et vous êtes tout simplement devenu l’un des cinéastes que je vénère le plus au monde. Me voilà reparti dans les flatteries mais il est difficile de ne pas y succomber tant votre cinéma invite à la dithyrambe. Revenons un peu à ma découverte des Affranchis car si cette missive s’adresse à vous je me dois d’y parler de moi, pardonnez-moi cette immodestie.

La première fois que j’ai découvert votre film j’ai éprouvé une jubilation totale, sans partage, étourdissante. Si l’interprétation et l’histoire m’ont transportées c’est la mise en scène qui m’a scotchée et ébahie. Tout, absolument tout, de la musique au montage, des effets visuels au choix des cadrages, du rythme effréné à l’humour subtil, de la violence implacable à la moindre parcelle de pellicule, j’y ai trouvé le pouvoir fantastique des images mêlé à la force d’un propos et je me suis retrouvé collé dans mon siège, la bouche mi-ouverte deux heures vingt cinq durant à profiter du spectacle comme un gamin devant son tout premier Disney. On n’oublie pas ce genre de sensation, ni la première fois qu’on l’a ressentie en étant totalement conscient du phénomène, à la fois porté par la magie de l’instant et insouciant de ce qu’il faudrait dire du film par la suite. On n’oublie pas les artistes qui vous font vibrer de la sorte, dont on pense qu’ils ont fait leur film exprès pour vous. On n’oublie pas ce sentiment de bonheur absolu quand un film vous a conquis de bout en bout et vous a fait échapper à votre vie. La magie du cinéma, cher Monsieur Scorsese, est un art que vous maitrisez à la perfection et je me devais à un moment ou un autre de vous remercier pour ce que vous avez apporté à ma vie et à ma cinéphilie sachant qu’il m’est difficile de dissocier les deux… Les Affranchis ne risque pas de sitôt d’être délogé de mon panthéon personnel.

Pour lire l’intégralité de ce texte c’est par ici

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s