Critiques Cinéma

CINÉMOTION Le film qui m’a le plus… titillé les zygomatiques !

J’aime l’humour absurde, j’ai toujours aimé l’humour absurde, de Mel Brooks aux Monty Python en passant par le trio Zucker Abrahams, Zucker, ou Les Nuls. L’absurde et le parodique, le non-sens et l’humour anglais ont contribué à augmenter mon espérance de vie en provoquant chez moi de nombreux fous-rires. Et ça, je le dois également à mon vidéo club…


Adolescent j’ai loué beaucoup de films d’horreurs, et le rayon des « films qui font peurs » était collé à celui de l’humour… ma main a, de temps en temps, dérapé, passant de Freddy à Y’a-t-il un flic… (imaginez si ma main s’était arrêtée sur Mon curé chez les nudistes, ma vie serait totalement différente). De là, enchaînement avec tous les Y’a-t-il, du flic au pilote, puis les Hot Shots, en enfin les Mel Brooks, de Frankenstein Junior à La Folle histoire du monde.

À la fin de La Folle histoire du monde, il y a une fausse bande-annonce pour une suite avec Hitler On Ice et Des Juifs dans l’espace. Comme j’étais adolescent, (et un peu con…) je l’ai pris pour une vraie bande-annonce… (époque pré-internet, pas de moyens de me renseigner), je suis donc allé demander à la patronne du vidéoclub si elle avait la suite du film. Elle m’a dit qu’elle n’était pas sûre que la suite existe, qu’elle se renseignerait (oui elle était gentille), puis m’a demandé – puisque j’avais vu tous les Mel Brooks – si je connaissais les Monty Python ? Et bien non ! Et là, elle m’a tendu Le Sens de la vie… que n’avait-elle pas fait là ! Sans le savoir, en un dixième de seconde, elle m’a transformé en un cinéphile fanatique des Monty Python !

Revenons à La vie de Brian. Et bien je ne l’ai pas vu tout de suite, j’ai fort logiquement enchaîné avec Sacré Graal, puis La première Folie des Monty Python, et même le spectacle des Monty Python au Hollywood Bowl en 1982 (qui existait en cassette vidéo) avant de me décider (enfin) à découvrir La vie de Brian. Humour absurde, satire féroce, scénario intelligent qui réussit le tour de force de détourner l’évangile sans tomber non plus dans l’irrévérence. La religion et la politique passées à la moulinette des Monty Python qui dénoncent ici l’hypocrisie et la crédulité de l’être humain, un film qui ne se veut pas blasphématoire mais hérétique, un film culte et corrosif produit par le Beatles George Harrison. Entre le cultissime mais inégal Sacré Graal, film fauché bourré d’énergie et d’inventivité et Le Sens de la vie, qui malgré certaines des séquences les plus drôles de la carrière des Monty Python retombe un peu dans leurs travers précédents avec une succession de sketchs qui ne reposent pas toujours sur un scénario solide, La vie de Brian est un petit bijou, un chef-d’œuvre de l’humour et sans doute le film le plus intelligent des Monty Python

Rendez-vous le mois prochain pour Le film qui a le plus… laissé parler mon cœur !

On résume :

Le film : Monty Python, La vie de Brian
Le réalisateur : Terry Jones
Le casting : Graham Chapman, Terry Gilliam, John Cleese, Michael Palin, Eric Idle, Terry Jones
L’année : 1980
Entrées France : 1 554 996 entrées
Récompenses : Ce n’est pas le film, mais une campagne publicitaire pour le film qui fut récompensée. Elle mettait en scène la maman de John Cleese qui annonçait que si le film ne marchait pas, sachant que son fils touchait des droits sur les entrées, elle risquait d’être expulsée de sa maison de retraite, ce qui pourrait bien la tuer.
Le pitch : En l’an 0, en terre de Galilée, Mandy et son bébé Brian reçoivent la visite des Rois Mages un beau soir de décembre. Ceux-ci, s’apercevant de leur erreur, remballent prestement leurs présents et filent dans l’étable voisine. Hélas, Brian a tiré le mauvais numéro…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s