FICHE CINEMA

LES FICHES DES CHRONIQUES DE CLIFFHANGER & Co (Fiche Cinéma #1) RAIN MAN


Le synopsis: A la mort de son père, Charlie Babbitt, homme d’affaires pressé, hérite d’une vieille Buick qu’il convoitait depuis longtemps mais se voit spolié de quelque trois millions de francs versés à l’Institution psychiatrique Wallbrook au profit d’un bénéficiaire anonyme. Charlie se rend a Wallbrook et découvre l’heureux bénéficiaire. Il s’agit de Raymond, savant autiste, celui qu’il appelait dans son enfance Rain Man, qui représente ses seuls souvenirs heureux et qui n’est autre que son frère.  


Notre avis:

De son premier long métrage, Diner (1982) en passant par Le Meilleur (1984) et Good Morning, Vietnam (1987) le début de carrière de réalisateur de Barry Levinson est une vraie réussite. Pourtant quand sort Rain Man en mars 1989, personne n’imaginait le raz de marée émotionnel qu’allait être ce film. Un sujet fort et sensible, un mélange savoureux entre humour et émotion, un duo de comédiens transcendé par des personnages magnifiques auxquels ils confèrent toute leur humanité et un projet viscéral voulu par son acteur principal. Si Levinson a hérité d’un projet passé entre de nombreuses mains, il s’est approprié les personnages du récit de Barry Morrow et Ronald Bass jusqu’à faire en sorte que la moindre de leurs interactions à l’écran exhale une vérité rare et une chaleur humaine indescriptible. On rit et on pleure alternativement devant ce plaidoyer pour la différence et la sobriété de la mise en scène qui permet aux comédiens de se tailler la part du lion dans cette histoire bouleversante où la mélancolie et la comédie se répondent alternativement avec brio. Dans cette relation fraternelle qui se noue petit à petit, dans cette zone où l’amour abolit les différences, Levinson déploie une science du tempo et nous offre une balade sur la route où la compréhension de l’autre et la complicité vont se nouer au fur et à mesure. Pour réussir cette gageure, il fallait deux comédiens de la trempe de Tom Cruise et de Dustin Hoffman. Si le premier, jamais en retrait,  est excellent en jeune chien fou arrogant qui va petit à petit s’attendrir au contact de son frère, il parvient en plus à se hisser à la hauteur de son prestigieux ainé. Hoffman lui, est éblouissant de bout en bout, et la plus infime de ses expressions confère à son Raymond Babbit une époustouflante vérité. Il maitrise son rôle à la perfection et devient ni plus, ni moins devant nous qu’un artiste total en pleine maîtrise de sont art et qui donne tout son sens au mot talent. Un très, très grand film.


La fiche technique:

Titre Original: Rain Man

Réalisateur: Barry Levinson

Casting: Dustin Hoffman, Tom Cruise, Valeria Golino…

Genre : Comédie dramatique

Sortie le : 15 mars 1989

Distribué par: United International Pictures (UIP) 


La curiosité : La publicité presse de la VHS en mai 1990

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La citation presse:

« Rares sont les films qui vous procurent autant de plaisir, d’émotion et de jubilation… Hoffman inoubliable et génial, Tom Cruise à la hauteur de son prestigieux partenaire. » Michel Rebichon, Studio Magazine


Le box-office :

6 474 520 entrées France

172 825 435 $ aux États-Unis


 

3 choses à savoir sur Rain Man :

-Le film a reçu 4 Oscars (Oscar du Meilleur film, du Meilleur réalisateur pour Barry Levinson, du Meilleur acteur pour Dustin Hoffman et du Meilleur Scénario Original pour Barry Morrow et Ronald Bass) ainsi que l’Ours d’Or à la Berlinale

-C’est Martin Brest (Le Flic de Beverly Hills) qui a été contacté le premier pour réaliser le film.

Rain Man est la première expérience du compositeur Hans Zimmer à Hollywood.


La bande-annonce :

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s