Critiques Cinéma

DONNE-MOI DES AILES (Critique)

SYNOPSIS: Christian, scientifique visionnaire, étudie les oies sauvages. Pour son fils, adolescent obnubilé par les jeux vidéos, l’idée de passer des vacances avec son père en pleine nature est un cauchemar. Pourtant, père et fils vont se rapprocher autour d’un projet fou : sauver une espèce en voie de disparition, grâce à l’ULM de Christian ! Commence alors un incroyable et périlleux voyage…

Connu pour ses films pour petits et grands (Le dernier trappeur, Belle et Sébastien…), Nicolas Vanier s’intéresse de nouveau aux grands espaces pour son dernier long-métrage et plus particulièrement à sa population à travers l’ornithologie. Si ce film peut sembler de prime abord destiné aux enfants, en réalité, il s’adresse autant à eux qu’aux adultes car son dessein est hautement écologiste et plus encore. Ce film parle en effet de transmission, de la terre qu’on lègue à nos enfants. Comme dit ce proverbe indien, « la Terre n’est pas un don de nos parents. Ce sont nos enfants qui nous la prêtent » que Saint-Exupéry a repris sous cette forme : « Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ». Cette phrase résonne tout au long du film mais moins que celle de Victor Hugo, qui a été prononcée par l’équipe avant la projection du film « Le beau est aussi utile que l’utile ». En effet, on peut se demander pourquoi père et fils ont tant à cœur de sauver cette espèce. D’ailleurs, le personnage interprété par Jean-Paul Rouve (Christian), le mentionne à un moment du film. La meilleure réponse vient de Nicolas Vanier : c’est pour la beauté. C’est cette beauté qui peut sauver le monde, qui peut rendre la vie digne d’être vécue ou en tous cas plus intense. En tant que spectateur, on vole avec ce jeune garçon.

donne moi des ailes 1 cliff and co

Si le thème majeur est la sauvegarde des espèces, il n’est pas le seul à être traité au sein de cette fiction qui aurait été dans ce cas un documentaire. On y aborde de surcroît les relations père/fils, mère/enfant et s’y ajoute toute la problématique d’un couple séparé avec enfant, qu’il s’agisse de l’éducation de ce dernier ou des liens entre eux. Autre thème majeur : le poids de l’administration en matière d’écologie. Une réalité à laquelle on croit aisément. Enfin et surtout, le courage, la bravoure de ce jeune garçon (révélée médiatiquement grâce à YouTube) mais aussi le soutien sur lequel il peut compter : c’est l’humanité dans ce qu’elle a de plus noble qui se révèle dans ce film. C’est sans doute d’ailleurs le plus touchant : sentir cet soutien indéfectible de la part d’inconnus, surtout dans une société de plus en plus égoïste : revenir aux valeurs essentielles, le soutien, l’entraide. La beauté du monde se dessine sans doute ici : elle vient d’abord des Hommes et c’est cette humanité qui décide de sauver, chérir ou détruire la nature.

donne moi des ailes 2 cliff and co

En définitive, ce film est d’une beauté abyssale ou plutôt céleste : on pleure, on rit, on s’émerveille. Quel bonheur de jubiler devant un tel voyage. Le jeune comédien, Louis Vazquez crève l’écran et le duo formé par Mélanie Doutey et Jean-Paul Rouve est d’une justesse folle. Un grand film, donc.

donne moi des ailes affiche cliff and co

Titre Original: DONNE-MOI DES AILES

Réalisé par: Nicolas Vanier

Casting: Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vasquez

Genre: Drame

Sortie le: 09 octobre 2019

Distribué par: SND

CHEF-D’ŒUVRE

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s