Critiques Cinéma

THE OPERATIVE (Critique)

SYNOPSIS: À la fin des années 2000, alors que le monde craint que l’Iran ne se dote de l’arme atomique, Rachel, ex-agente du Mossad infiltrée à Téhéran, disparaît sans laisser de trace. Thomas, son référent de mission, doit la retrouver entre Orient et Occident, car Rachel doit revenir à tout prix sous le contrôle de l’organisation… ou être éliminée. 

Sous la houlette de Yuval Adler, réalisateur israélien ayant précédemment signé le film Bethléem, The Operative met en scène Rachel, incarnée par Diane Kruger, une agent polyglotte infiltrée à Téhéran. La tagline de l’affiche nous donne un indice de l’intrigue globale : « Une agent du Mossad infiltrée en Iran a disparu ».The Operative est composé de deux lignes temporelles. D’abord, on suit la vie de Rachel, son infiltration à Téhéran ainsi que ses interactions avec son référent, Thomas. Dans la seconde partie, Thomas doit assumer, quelques temps après les événements de la partie précédente, une situation inquiétante par rapport à Rachel et à sa mission décrite sitôt. Le film jongle entre ses deux parties, rendant la tâche ardue pour tous les spectateurs qui ne suivraient pas au mot près le déroulement de l’intrigue, étant donné que les indices permettant de situer la temporalité sont particulièrement discrets. Voilà l’un des premiers soucis du film : on se perd dans ces très fréquents basculements de temporalité, qui n’arrivent ni à apporter de réponses à nos questions ni à amener un suspense via des retournements de situation.

the operative 1 cliff and co

On a du mal à voir ce que The Operative essaie de nous dire, ni même expliquer clairement son message et ses thèmes. Cette problématique rend l’ensemble oubliable et parfois même ennuyeux. Le film n’avance pas, et l’histoire décrite ne parvient que très rarement à développer une intrigue véritablement intéressante. Adler fait de son film un thriller d’espionnage, mais vire très vite vers le drame social, voire même le drame sentimental. Un numéro d’équilibriste qui paraît assez maladroit, mais qui assure quelques jolies scènes. Dommage que les séquences vraiment intéressantes ne mènent presque jamais à rien, et se noient directement dans le flou global. On aura tendance à se sentir délaissé par la proposition de The Operative, bien qu’il tente quelques accents inspirés des thrillers d’espionnage classiques dans le genre mais encore une fois, noyés dans un ensemble balbutiant et ne parvenant pas à dire quoi que ce soit de son propos. Ainsi, la tagline de l’affiche que nous citions précédemment a du mal à devenir représentative du film. C’est moins l’histoire d’une agent du Mossad en mission que celle d’une femme qui commence une nouvelle vie dans un nouveau pays. On a également du mal à s’attacher aux personnages, qui semblent bien sous-développés pour être des protagonistes importants.

the operative 2 cliff and co

Au niveau de son cast, The Operative assure sur le papier en arborant ses deux têtes d’affiches internationales que sont Diane Kruger et Martin Freeman. Cependant, la mise en scène et le montage ne laissent pas le loisir au spectateur de découvrir leurs personnages, les enfermant dans de longues scènes de dialogues peu passionnantes et parfois étouffantes.  Autour d’eux, on peut également citer Cas Anvar, qui incarne Fahrad, dont le rôle paraît étrangement en dehors du film. Dans l’ensemble, la distribution se donne, mais le montage global n’aide pas à rendre cette histoire rythmée et véritablement passionnante.

the operative 3 cliff and co

On reste sur un entre-deux pas désagréable, mais pas vraiment fluide non plus. The Operative est donc un thriller social en demi-teinte, qui ne parvient jamais à exposer pleinement son évidence, et tombe souvent dans un traitement de l’intrigue tantôt mou tantôt bien géré.  L’histoire de base avait un évident potentiel, mais force est de constater que le film ne parvient pas à tenir entièrement ses promesses, et nous laisse ainsi sur notre faim.

the operative affiche cliff and co

Titre Original: THE OPERATIVE

Réalisé par: Yuval Adler

Casting :  Diane Kruger, Martin Freeman, Cas Anvar …

Genre:  Thriller, Espionnage

Sortie le: 24 juillet 2019

Distribué par: Le Pacte

2,5 STARS MOYEN

MOYEN   

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s