Critiques Cinéma

DETECTIVE DEE : Le Mystère de la flamme fantôme (Critique)

SYNOPSIS: L’histoire se déroule en Chine, en l’an 690, durant la période trouble correspondant à l’ascension de l’impératrice Wu Ze Tian. Tout est prêt pour la cérémonie du couronnement et la petite ville de Chang-An est dans ses habits de fête. Mais une série de morts mystérieuses menace l’intronisation de Wu Ze Tian. L’impératrice décide alors de faire appel au seul homme capable de percer ce mystère : Le juge Ti, de retour après huit ans de prison pour insolence et insubordination… 

Tsui Hark est déjà un vieux briscard lorsqu’il entame la réalisation de sa trilogie Detective Dee. Avec quasiment un film par an depuis 1979, le prolifique réalisateur hongkongais a toujours voulu allier les grandes scènes épiques avec toujours un point de vue sur l’histoire de la Chine ancienne et contemporaine. Le premier Il était une fois en Chine sorti en 1991, l’un des chefs-d’œuvre de Hark, est un symbole de son cinéma. Tsui Hark fut amené à travailler aux États-Unis mais pour deux expériences très douloureuses avec à chaque fois Jean-Claude Van Damme dans le rôle titre en l’occurrence Double Team et Piège à Hong Kong. Il retourna illico à Hong-Kong pour retourner des films dans la droite lignée de sa filmographie. Ce premier film sorti en 2011 nous emmène en l’an 690. La veuve du dernier souverain chinois va accéder au trône d’impératrice de Chine. Mais une série de meurtres pourrait compromettre ce sacre. La future reine décide faire appel au Detective Dee pour résoudre cette affaire.

Il est difficile de bouder son plaisir devant un tel spectacle et autant de générosité. C’est bien par la mise en scène que Hark réussit à impliquer le spectateur dans cette enquête et notamment par sa totale maitrise des scènes d’action magnifiquement chorégraphiées. Pour preuve, cette scène époustouflante où le trio se retrouve dans une course poursuite folle entre des pilotis dans une cave sombre entre combat et funambulisme avec le présumé vilain de l’histoire. Les décors sont toujours grandioses même si on pourra toujours reprocher la qualité de certains effets spéciaux qui ont pris un petit côté vieillot depuis la sortie du film.

Dans le rôle du Detective, on retrouve l’immense star hongkongaise Andy Lau, principalement connu en France pour son rôle dans Infernal Affairs, le Secret des Poignards Volants ou encore La Grande Muraille. Il arrive parfaitement à se mettre dans ce rôle à la fois d’actioner pur et dur et à la fois dans le rôle du vieux sage analysant les faits pour faire avancer l’enquête. Il est accompagné pour réussir sa mission par l’adjointe de la reine jouée par Li Bingbing qui est maintenant connue pour ses rôles aux États-Unis dans des films bas du front comme Transformers 4 ou Resident Evil 6 et Chao Deng déguisé en albinos. C’est surtout Bingbing qui a l’arc narratif le plus intéressant puisque dès le début on se doute que ce personnage est troublé par le comportement de la reine et par ces meurtres.

Hark nous parle du passé de la Chine pour mieux nous parler de son présent. Le rôle de l’impératrice est à prendre évidemment pour un personnage contemporain avec son autorité extrême, le tout légitimé par les célèbres ennemis de l’intérieur. On voit un peuple divisé en deux et on se demande si c’est par cette impératrice que l’unité pourra renaitre. La fin du film nous pousse à un certain optimisme quant à la vision de Tsui Hark.

Titre Original: DIE RENJIE ZHI TONGTIAN DIGUO

Réalisé par: Tsui Hark

Casting : Andy Lau, Carina Lau, Bingbing Li …

Genre: Action, Thriller

Sortie le : 20 avril 2011

Distribué par: Wild Side Films / Le Pacte

EXCELLENT   

 

Publicités

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s