Critiques Cinéma

GASPARD VA AU MARIAGE (Critique)

SYNOPSIS: Après s’être tenu prudemment à l’écart pendant des années, Gaspard, 25 ans, doit renouer avec sa famille à l’annonce du remariage de son père. Accompagné de Laura, une fille fantasque qui accepte de jouer sa petite amie le temps du mariage, il se sent enfin prêt à remettre les pieds dans le zoo de ses parents et y retrouver les singes et les fauves qui l’ont vu grandir… Mais entre un père trop cavaleur, un frère trop raisonnable et une sœur bien trop belle, il n’a pas conscience qu’il s’apprête à vivre les derniers jours de son enfance.

Une très belle tragi-comédie française sur la famille, le retour parmi les siens, la fin de l’enfance…et tellement plus encore. Voici à quoi nous invite Gaspard va au mariage, à faire la rencontre d’une famille pas comme les autres. Gaspard se rend au mariage de son père, sur le chemin, il rencontre une jeune femme atypique et lui propose de jouer le rôle de sa petite amie. Car c’est bien connu, ne pas être accompagné à un mariage c’est quand même assez déprimant. Il va l’embarquer dans le sillon de sa famille toute aussi gentiment barrée qu’elle et lui car le hasard a bien fait les choses dans la rencontre entre Gaspard et Laura. La famille de Gaspard habite et s’occupe d’un zoo en pleine nature où il a été élevé, vestige d’une envie de liberté, de nature, de refus d’une vie classique et rangée qui est devenue un mirage avec le temps qui a passé. C’est une comédie douce amère d’une profonde et folle poésie suspendue que nous offre Antony Cordier. Une des grandes forces du film ce sont ses acteurs et la direction artistique que le réalisateur leur apporte.

GASPARD VA AU MARIAGE 1 CLIFF AND CO

Le merveilleux jeu fantasque de Laetitia Dosch après Jeune Femme de Léonor Serraille fait une fois de plus mouche et cette singulière comédienne confirme à chaque fois un peu plus son talent. Le trublion Félix Moati use quant à lui de sa fausse désinvolture dynamique pour mieux peindre un personnage plus profond qu’il n’y paraît. En effet Gaspard est un fils prodigue qui revient au bercail, un inventeur de talent dans sa prime enfance, qui s’est en quelque sorte renié lui même en embrassant une carrière où il enchaine les petits boulots au lieu d’exceller au sein du zoo et du milieu familial hors normes dans lequel il a grandi. Ce retour va lui permettre de revenir aux sources pour mieux s’en défaire, se réconcilier avec le Gaspard enfant pour enfin se laisser grandir. Le film est une métaphore profonde et poétique de l’émancipation d’un être qui a besoin de revenir à ses origines pour mieux les quitter et devenir celui qu’il souhaite être afin de mieux se réconcilier avec la vie, s’aimer et se laisser aimer aussi.

GASPARD VA AU MARIAGE 2 CLIFF AND CO

Le frère et la sœur qui l’accompagne ne déméritent pas non plus à l’écran. Guillaume Gouix interprète un frère aimant mais jaloux du personnage de Gaspard qui était le fils talentueux et tout désigné à s’occuper avec brio de ce bastion de la liberté qu’est le Zoo familial. Le frère de Gaspard c’est le second choix de la famille qui ne l’a jamais totalement accepté mais qui va enfin régler ceci pour avancer lui aussi. Le mariage, le retour est un catalyseur d’émotion dépeint avec justesse par le réalisateur.  Christa Théret dans son rôle de sœur ours a fait bien du chemin depuis LOL de Lisa Azuelos qui l’a révélé en 2008. Dans Gaspard va au mariage elle incarne avec précision un rôle délicat de jeune femme éthérée et forte qui passe son temps affublée d’une peau d’ours. Son personnage se prend de manière mimétique et envoutante pour un ours. On aurait pu tomber dans un ridicule achevé, ce qui n’est jamais le cas.

GASPARD VA AU MARIAGE 3 CLIFF AND CO

Le réalisateur réussit à placer son spectateur avec intelligence dans une bienveillance et un respect pour ses personnages atypiques. Mais aussi quelle joie, quel bonheur de spectateur de retrouver Johan Heldenbergh héros de Alabama Monroe film qui une fois vu vous marque au fer rouge de sa fulgurante émotion. Johan Heldenbergh offre encore une composition qui semble d’une déconcertante simplicité tant son jeu coule de source, il émeut en une fraction de seconde en père de famille tout aussi fragile et instable que ses enfants mais désarmant de tendresse. Marina Foïs offre une interprétation juste comme à son habitude en regard de cette famille de joyeux drilles. Elodie Bouchez qui interprète la mère disparue de la famille et apparaît en flash backs imprime une singulière finesse qui pré existe à l’écran. Gaspard va au mariage c’est un film choral où chaque acteur joue sa partition avec une si belle et rare justesse, où tous existent à part entière en incarnant des personnages forts ce qui n’est pas chose évidente et qui mérite qu’on le souligne. Le film offre également une ambiance particulière au sein de ce zoo de par ses choix de plans, de mouvements de caméras, de traitement chromatique des images. Le très beau travail du chef opérateur est à mettre en avant aussi car il permet au film d’imposer sa singulière beauté filmique et émotionnelle. Gaspard va au mariage est un magnifique écrin pour une histoire atypique mais en même temps universelle. On en sort secoués et rêveurs, charmés par ce très beau cinéma français qui nous offre une vraie belle comédie à courir voir en ce mois de janvier pluvieux.

Titre Original: GASPARD VA AU MARIAGE

Réalisé par: Anthony Cordier

Casting : Félix Moati, Laetitia Dosch, Christa Theret, Guillaume Gouix  …

Genre: Comédie

Sortie le : 31 janvier 2018

Distribué par: Pyramide Distribution

EXCELLENT

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s