Critique Blu-Ray

LES GARÇONS DE FENGKUEI (Critique)

3,5 STARS TRES BIEN

les garcons de fengkuei affiche cliff and co

SYNOPSIS: Ah-ching, Ah-jung et Kuo-tzu habitent Fengkuei, un paisible village de pêcheurs des îles Penghu. Les trois amis troquent leur ennui en multipliant bagarres et petits larcins. Suite à un règlement de comptes qui a mal tourné, ils partent à Kaohsiung pour commencer une nouvelle vie plus trépidante. Leur rencontre avec la grande ville et ses habitants sera bientôt un test pour leur amitié…

C’est toujours avec beaucoup de curiosité, teintée toutefois d’une pointe d’appréhension, que nous abordons les premiers films de réalisateurs que nous admirons et dont le style et les thématiques les ont rendus immédiatement reconnaissables. Ces œuvres de jeunesse portent en germe ce qui fera quelques uns de leurs chefs-d’oeuvre mais sont aussi des œuvres imparfaites qui peuvent se révéler décevantes. Greeting, The Wedding Party (Brian de Palma), Who’s that knocking at my door, Boxcar Bertha (Martin Scorsese) sont par exemple des films imparfaits, qui ne seront jamais cités parmi les meilleurs de leur metteur en scène,  mais qui révèlent déjà beaucoup de ce qu’il allait construire film après film et de ses influences. Pour leur dimension autobiographique, les premiers films de Hou Hsiao Hsien, sont particulièrement intéressants à découvrir. Ses 3 premiers films (Cute Girl, Cheerful Wind, Green Green Grass Home) étant plutôt des films de commande dans lesquels il ne pouvait pas encore imposer son style et ses thématiques, son 4ème film, Les Garçons de Fengkuei pourrait être considéré comme le véritable premier film de celui qui fut, comme ses personnages , un adolescent flirtant avec la délinquance.

garcons de fengkuei image cliff and co.jpg

Hou Hsiao Hsien embrasse d’abord le collectif, en donnant une place égale à chacun de ces 4 jeunes hommes, coinces entre l’adolescence et l’age adulte, dans la petite ville de Fengkuei qui ne leur offre guère de perspectives d’avenir. Le grand formaliste qu’il est devenu se retrouve par petites touches, notamment dans ses cadres larges, sa façon d’inscrire ses personnages dans leur environnement en plaçant sa caméra et donc le spectateur dans une position de témoin. On suit le quotidien et les 400 coups de cette petite bande d’amis très soudés entre drague, bagarre, chahut et séance au cinéma du coin. On ne sait presque rien d’eux, Hou Hsiao Hsien privilégiant alors l’humeur au fond, l’anecdote au drame, avec une vraie tendresse pour ses personnages dont on devine qu’il se reconnaît dans chacun d’eux et pour lesquels il a une immense empathie qui transperce l’écran.

garcons de fengkuei image 2cliff and co.jpg

Dans sa première partie, Les Garçons de Fengkuei est ainsi un film sur le passage à l’âge adulte, dont il reprend les codes et en déroule le programme attendu. Il ne réserve guère de surprises mais se regarde avec un réel plaisir lié à celui pris par son metteur en scène. Mais à mesure que le cadre se resserre sur les personnages et que trois d’entre eux partent vivre à Kaoshiung, le film de Hou Hsao Hsien est aussi un témoignage sur un changement d’époque lié au développement économique de Taïwan, poussant les populations à partir travailler dans les grandes villes en plein essor, délaissant ainsi les campagnes. Le sujet sera d’ailleurs également abordé, deux ans plus tard, dans Taipei Story de Edward Yang dans lequel Hou Hsiao Hsien tient le rôle principal. En écho à ce que vivent alors ses personnages et en particulier Ha Ching, la légèreté du début du récit se teinte d’amertume, d’autant plus que ce départ leur est imposé par leurs ennuis avec la justice. Les personnages ne sont plus maîtres de leur destin, doivent ici déjouer les embrouilles dont ils auraient été auparavant les instigateurs. L’humour reste présent et le récit ne glisse pas vers le drame même face aux déceptions et épreuves que devra surmonter Ha Ching. Hou Hsiao Hsien reste dans un entre-deux, laissant infuser la mélancolie plutôt que de surligner la dramaturgie, utilisant avec parcimonie la très belle suite pour orchestre n°3 en ré majeur de Jean Sébastien Bach. Il nous fait ainsi partager le spleen de ce changement d’époque, tant lié au passage à l’âge adulte qu’à la transformation économique de son pays. On retrouve ainsi déjà l’infinie délicatesse qui fait tout le prix de sa filmographie, sous une forme plus épurée, moins brillante certes mais totalement en phase avec la thématique de ce film mineur mais qui nous touche au cœur.

coffret-Hou-Hsiao-Hsien-Carlotta-oeuvres-de-jeunesse-Bluray-DVD

Titre Original: THE BOYS FROM FENGKUEI

Réalisé par: Hou Hsao Hsien

Casting : Niu Doze, Niu Cheng-Che, Lee Hsiu-Ling, Chung Hua Tou …

Genre:  Drame

Date de sortie: En coffret Bluray le 8 novembre 2017

Distribué par: Carlotta Films

3,5 STARS TRES BIEN

TRÈS BIEN

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s