Critiques Cinéma

ÔTEZ-MOI D’UN DOUTE (Critique)

SYNOPSIS: Erwan, inébranlable démineur breton, perd soudain pied lorsqu’il apprend que son père n’est pas son père. Malgré toute la tendresse qu’il éprouve pour l’homme qui l’a élevé, Erwan enquête discrètement et retrouve son géniteur : Joseph, un vieil homme des plus attachants, pour qui il se prend d’affection. Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Erwan croise en chemin l’insaisissable Anna, qu’il entreprend de séduire. Mais un jour qu’il rend visite à Joseph, Erwan réalise qu’Anna n’est rien de moins que sa demi-sœur. Une bombe d’autant plus difficile à désamorcer que son père d’adoption soupçonne désormais Erwan de lui cacher quelque chose… 

L’art de la délicatesse n’est pas donné à tout le monde et Carine Tardieu a prouvé en deux films qu’elle en était pourvu. Avec La Tête de Maman et Du vent dans mes mollets, la réalisatrice a révélé une sensibilité peu commune et une faculté à faire passer les émotions avec l’air de ne pas y toucher. Capable d’alterner la légèreté et la gravité dans un même élan, on se demandait si elle parviendrait à réaliser la passe de trois. Avec Ôtez-Moi d’un Doute, elle répond magistralement que non seulement elle en est capable mais qu’en plus elle brasse les genres et les émotions comme personne. Co-écrit avec Raphaële Moussafir (l’auteur de Du Vent dans mes mollets) et Michel Leclerc (Le Nom des Gens), Ôtez-Moi d’un Doute est une vraie et belle réussite, un film qui fait un bien fou, donne du baume au cœur, émeut, fait rire et donne envie d’aimer. Rien que ça! Sur un rythme qui ne faiblit pas d’un iota, on se retrouve avec un film qui donne une belle noblesse à la comédie française en se fardant d’un vrai propos, d’une intelligence et d’une subtilité qui font trop souvent défaut à des productions sans ambition qui se contentent d’empiler les clichés.

De ses trois films, ressort l’obsession de Carine Tardieu pour la filiation mais elle l’amène ici à ébullition et donne un certain instantané de son regard sur la famille et des multiples possibilités occasionnées par le schéma narratif choisi. Les quiproquos et révélations qui émaillent le film participent au plaisir qu’on y prend mais Carine Tardieu ne se contente pas d’empiler les situations burlesques et traite pleinement son sujet, la variation autour de la paternité, thème central du film, avec une vraie pertinence.

Pour réussir une comédie dans de telles proportions il faut que plusieurs facteurs soient réunis. Il faut un scénario qui tienne la route bien entendu, une rythmique qui serve les gags sans les précéder, un sens de la punchline et évidemment des interprètes pour restituer la musique des dialogues avec les intonations et les intentions nécessaires et tout ça doit être synchrone. Avec sa distribution, Carine Tardieu s’est trouvé des stradivarius pour emballer son texte, rendre des répliques drôles hilarantes et permettre par un tremblement dans la voix ou une phrase prononcée à la dérobée de faire passer l’émotion qui vous serre le cœur et vous fait monter les larmes. François Damiens et Cécile De France dans un premier temps forment un duo absolument délicieux, tendre et sincère. Lui a sans doute rarement charrié autant d’humanité et sa personnalité habite magnifiquement le personnage d’Erwan. Elle est resplendissante, belle et sensuelle, bouleversante et séduisante et nous laisse béat d’admiration. Autour d’eux c’est également un festival avec notamment deux compositions homériques des magnifiques Guy Marchand et André Wilms, la grâce d’Alice de Lencquesaing et la personnalité absolument incroyable d’Esteban dont la fantaisie, le phrasé particulier et la personnalité iconoclaste nous valent des scènes totalement réjouissantes. On pourrait essayer de vous trouver des faiblesses, des facilités, des choses qui fonctionnent moins bien ou des bonnes intentions parfois trop appuyées mais la réussite est telle qu’on souhaite juste en profiter. Grande comédie populaire aux dialogues réjouissants qui alterne rire et émotion avec un même bonheur et immense coup de cœur, Carine Tardieu signe avec Ôtez-moi d’un doute une pépite enlevée avec un casting étincelant! Un vrai bonheur de cinéma. Aucun doute à avoir, foncez!

Titre Original: ÔTEZ-MOI D’UN DOUTE

Réalisé par: Carine Tardieu

Casting :  François Damiens, Cécile De France, André Wilms…

Genre: Comédie dramatique

Date de sortie : 06 septembre 2017

Distribué par: SND

TOP NIVEAU

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s