Critiques Cinéma

HITMAN & BODYGUARD (Critique)

SYNOPSIS: Un redoutable tueur à gages est contraint de témoigner contre son ancien employeur devant la Cour internationale de justice de La Haye. Interpol est alors chargée de l’escorter jusqu’aux Pays-Bas et engage le meilleur garde du corps du métier pour mener à bien cette mission. Mais c’était sans savoir que depuis des années, les deux hommes s’opposent : les voilà désormais obligés de s’associer pour tenter de survivre aux pires épreuves… De l’Angleterre à La Haye, ils vont vivre une aventure délirante, une succession infernale de tentatives de meurtre, de courses-poursuites pour échapper à un dictateur d’Europe de l’Est prêt à tout pour les éliminer.

De L’Arme Fatale au Dernier Samaritain, de Étroite Surveillance à Point Break, de 48 H à Tango & Cash en passant par Double Détente ou Bad Boys les années 80 et 90 ont été un terrain fertile en matière de buddy movie l’assaisonnant à toutes les sauces, même canines (on se souvient de Turner and Hooch ou de Chien de Flic). Le genre, s’il n’est pas tombé en complète désuétude a moins le vent en poupe mais revient sporadiquement sur le devant de la scène pour le meilleur (The Nice Guys) ou pour le pire (Les Flingueuses). Le réalisateur Patrick Hughes qui avait présidé aux destinées de l’équipe des mercenaires menée par Stallone (Expendables 3) revient avec Hitman & Bodyguard, une comédie d’action qui semble sortir tout droit d’une époque révolue avec son tandem mal assorti qui excelle au jeu du chat et de la souris, qui va se mettre sur la gueule comme pas permis, avant de devenir amis pour la vie. Si la surprise n’est pas au rendez-vous loin s’en faut, on est très loin de s’ennuyer. On s’amuse même carrément grâce à l’énergie contagieuse de Samuel L. Jackson qui vampirise sans mal l’écran, éclipsant son partenaire de jeu, Ryan Reynolds qui fait le job sans plus.

Devant Hitman & Bodyguard on se dit de prime abord qu’on va se trouver devant un DTV où deux stars sont venues cachetonner pour payer leurs impôts et si le film est parfois à la lisière de se vautrer dans tous les travers d’un film bâclé, il parvient à éviter miraculeusement cette problématique. Ça n’en fait pas un film parfait, mais un divertissement très agréable, efficace et devant lequel on passe un bon moment grâce à quelques gimmicks désormais récurrents pour assurer un quota de cool nécessaire à une grosse production (une bande originale parsemée de tubes et des vannes à gogo notamment). Si l’originalité fait totalement défaut au film, il faut dire que les scènes d’action qui le parsèment sont vraiment bien troussées et qu’on ne boude pas son plaisir bien que le récit soit cousu de fil blanc. L’histoire écrite par Tom O’Connor déjà vue et revue ailleurs est très accessoire et empile les poncifs sans même réserver un semblant de suspense ou ménager des effets. Mais heureusement la caractérisation des personnages, leurs backgrounds, leur confèrent un tant soit peu de densité, que l’interprétation généreuse de Jackson surtout, permet même de transcender.

Le gros souci de Hitman & Bodyguard c’est surtout dans sa mise en scène qu’il faut le chercher. Patrick Hughes, malgré quelques plans complaisants sait être efficace mais sa réalisation est totalement impersonnelle et du coup son film manque cruellement d’âme. Si sa gestion des scènes d’action séduit on a le sentiment qu’il se moque de ses personnages secondaires qui ne présentent aucun intérêt et n’ont pas la moindre épaisseur, que ce soit Gary Oldman, Salma Hayek ou Elodie Yung. L’acteur et les deux comédiennes ne déméritent pas mais ils ont trop peu à jouer pour réussir à faire illusion. Résultat, il faut se raccrocher au duo star pour que l’interaction, l’humour, le décalage et le rythme s’emballent et ne laisse un sentiment de bonne humeur s’installer ainsi qu’une appréciation favorable. Car Hitman & Bodyguard est léger comme une bulle de champagne, détonnant et déconnant (on pense parfois au sympathique Target (2012) ), et le film offre dépaysement et fusillades à gogo. Même si il ne restera pas dans les annales, Hitman & Bodyguard est un divertissement qui nous offre un Samuel L. Jackson de gala. Rien que pour ça, ça vaut le déplacement.

Titre Original: THE HITMAN’S BODYGUARD

Réalisé par: Patrick Hughes (II)

Casting :  Samuel L. Jackson, Ryan Reynolds, Elodie Yung…

Genre: Comédie, Action

Date de sortie : 23 août 2017

Distribué par: Metropolitan FilmExport

BIEN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s