Un film une séance

Un film, une séance… #1

Pirates de Caraïbes : La vengeance de Salazar,

le 22 juin 2017 à Issoudun

Il y a quelques mois, peut-être même quelques années, le créateur du site Les Chroniques de Cliffhanger & Co a honteusement essayé de me débaucher, j’ai résisté tant que j’ai pu à ses déhanchés provocateurs, mais à force de persévérance il a réussit à obtenir de moi une promesse de rubrique… Et voici donc ma première critique, rubrique, réflexion : Un film, une séance. Parce qu’il faut avouer qu’il y a de très bonnes critiques sur Les Chroniques de Cliffhanger & Co, d’excellentes analyses également, mais que tout cela manque d’une vraie philosophie, de quelqu’un dont les pensées jetées négligemment sur une feuille de papier bouleverseraient le lecteur et changeraient à jamais sa vie… Bref, vous êtes averti, demain ne ressemblera peut-être pas à aujourd’hui.

La date : Le 22 juin 2017

Le 22 juin, jour anniversaire de Billy Wilder, Meryl Streep, Bruce Campbell, Stephen Chow, et Emmanuelle Seigner, mais également jour caniculaire, qui fort logiquement me poussa vers une salle de cinéma afin de tenter de survivre à cette vague de chaleur qui boxait rageusement les dernières défenses de mon organisme affaibli. En parlant de Bruce Campbell je profite de l’opportunité qui m’est offerte de partager ces quelques lignes avec vous pour vous conseiller la série Ash vs. Evil DeadBruce Campbell reprend son rôle de Ash avec un plaisir contagieux. Et puis le premier épisode est scénarisé et réalisé par Sam Raimi en personne (Evil Dead, Darkman, Spiderman) qui offre à la série une entrée en matière totalement frappadingue et qui donne le ton au reste de la saison. Et pour ceux qui ne connaissent pas Stephen Chow et qui ont besoin de se détendre ce soir, on trouve facilement son Shaolin Soccer ou son Crazy Kung Fu en DVD, du burlesque made in Hong Kong… vous m’en direz des nouvelles ! Le 22 juin c’est également l’anniversaire de Nicola Sirkis du groupe Indochine, l’occasion de partager avec vous cette blague célèbre de la ville d’Issoudun. Issoudun surgit face au vent, le vrai héros de tous les temps…

A lire la critique du 1er épisode de Ash Vs Evil Dead ici

La salle : Les Élysées, Issoudun

Là, je vous vois en train de vous demander quel est l’intérêt de parler de la salle… et pourtant une salle peut tout changer. J’ai eu la chance d’assister récemment à un festival dont certaines projections ont eu lieu dans des théâtres équipés de vieux sièges… Alors, lorsque le soir, vous assistez à une projection en plein air sur un transat… quel que soit le film, il a déjà gagné la première manche, car comme le dit le dicton, « Fesses reposées, le film tu vas apprécier ». Quand en plus il s’agit de la ressortie du formidable Memories of Murder en version restaurée, une œuvre phare de Bong Joon-Ho qui joue ici avec les codes du polar, et nous offre un thriller drolatique et surprenant, tragique et glaçant… que demander de plus. D’ailleurs si par chance il repasse près de chez vous, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Bien sûr vous pouvez également faire le choix de rester chez vous vous tartiner des biscottes sur votre canapé avec des rillettes en regardant Petits secret entre voisins… c’est vrai que parfois mon voisin ne sort pas toujours son sac poubelle à la même heure… je trouve ça louche… du coup je l’ai enlevé, attaché dans ma cave, j’ai commencé à le dépecer et les rillettes que je mets sur mes biscottes ce n’est pas vraiment des rillettes…. Bref…

Et puis une salle de cinéma c’est également un coin confiserie, ou vous pouvez céder à votre péché mignon et vous engouffrer une grande Kup de Kit Kat Ball, soit un peu plus de 1600 calories… (320 gr la grande cup à 536 calories les 100 grammes). Petite astuce, comme une femme a besoin d’environ 1800 calories par jour et un homme 2500… je pense qu’en rajoutant un grand coca, on a une séance de cinéma avec en bonus un grignotage qui comblera vos besoins de calories de la journée. Je ne vous promets pas la vie éternelle avec le régime Kit Kat Ball/Coca-cola, ni une très longue vie d’ailleurs, mais des instants pétillants et croquants pendant de longues années (avant de vivre des instants réanimations et pontage).

Le film : Pirates des Caraïbes, la vengeance de Salazar

C’est bien beau tout ça, mais le film me direz-vous ? Parce que 6 semaines après sa sortie, qui s’intéresse encore à mon avis sur le film… Ne ferions nous pas mieux de partager un bon café entre passionnés de cinéma… un café à l’arôme boisé, évoquant les vins tanniques, la chaleur et les saveurs authentiques… Mais je pense pour ma crédibilité qu’il est important que je tienne la promesse du titre de cette rubrique : un film, une séance… Donc, Pirates des Caraïbes : La vengeance de Salazar… On ne peut pas dire que les scénaristes se soient foulés car le film ressemble à un vague remake du premier opus, mais, l’ensemble est plutôt efficace, meilleur que le 4ème film (sans le talent de Gore Verbinski). Voilà, c’est tout me direz-vous ? Et bien si vous voulez une vraie et une bonne critique, je vous invite à découvrir celle de Patrice Steibel, plus enthousiaste que moi mais avec qui je suis plutôt d’accord.

A lire la critique de Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar ici

Ceci dit dans la Famille des blockbusters de l’été 2017 je préfère mettre une grosse pièce sur La Planète des Singes : Suprématie (9ème film de la saga, plus que 3 pour arriver à 12 singes…) réalisé par Matt Reeves à qui l’on doit le formidable opus précédent ainsi que Cloverfield. Il travaille actuellement sur un gros morceau avec le nouveau Batman toujours interprété par Ben Affleck. Après Tim Burton et Christopher Nolan, le challenge sera de taille pour le réalisateur. (J’ai vaguement l’impression qu’il y a eu un autre réalisateur entre Burton et Nolan… mais… non… j’ai dû l’imaginer… ou le cauchemarder).

Il est temps pour moi de laisser mes doigts boudinés se reposer, de finir mon café et de me rhabiller, rendez-vous prochainement pour un autre numéro de Un film, une séance… (s’il reste des lecteurs… mais quel est ce bruit, je crois que c’est mon rédacteur en chef qui pleure, bah oui, je sais on a signé pour plusieurs piges et tu es obligé de les mettre sur le site… je sais… détends-toi… tu aimes les films sur les gladiateurs ?)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s