Critiques Cinéma

A LA POURSUITE DE DEMAIN (Critique)

4,5 STARS TOP NIVEAU

120x160_PAYOFF_TLAND_HD 3

SYNOPSIS: Casey, une adolescente brillante et optimiste, douée d’une grande curiosité scientifique et Frank, un homme qui fut autrefois un jeune inventeur de génie avant de perdre ses illusions, s’embarquent pour une périlleuse mission. Leur but : découvrir les secrets d’un lieu mystérieux du nom de Tomorrowland, un endroit situé quelque part dans le temps et l’espace, qui ne semble exister que dans leur mémoire commune… Ce qu’ils y feront changera à jamais la face du monde… et leur propre destin !

Certains films sont à même de toucher la corde sensible du gamin qui est en vous. De faire vibrer cette fibre endormie, qui, une fois adulte, revient par intermittences, au fil de découvertes artistiques que des adultes, restés eux aussi des gamins, parviennent à restituer dans des œuvres qui vous offrent un retour en arrière salutaire et jouissif. A la poursuite de demain, le nouveau film de Brad Bird (Les Indestructibles, Mission: Impossible Protocole Fantôme) est de ceux-là. Un film jubilatoire, porteur de cette nostalgie dans laquelle on se plait à retrouver des sensations enfouies, mais qui, pas un seul instant, n’est un film passéiste. Résolument moderne, visuellement virtuose, A la poursuite de demain (on lui préfèrera son titre original Tomorrowland) est un film ancré dans notre temps, sachant mêlé avec une grâce et une efficacité redoutable le présent, le passé et le futur. Cette fluidité et cette élégance visuelle, Brad Bird a déjà prouvé qu’il en était dotées, qu’il était un réalisateur capable d’arabesques avec sa caméra sans jamais nous donner la désagréable impression d’être atteint de Parkinson à cause d’un montage ultra cut. Il réussit ici un film empreint d’une véritable âme, denrée tellement rare au royaume des blockbusters hollywoodiens, un film à la fois drôle et palpitant, alternant les séquences d’action et d’autres plus intimistes avec une même réussite dans la gestion du rythme, qui ne faiblit jamais. Et surtout, il réussit le tour de force de vous faire vous tortiller de plaisir sur votre siège grâce à un sens du spectacle de haut vol. Car A la poursuite de demain est un grand spectacle familial dans le sens le plus noble du terme, à savoir une œuvre capable de fédérer le plus grand nombre sans jamais se renier et en ne fréquentant jamais les zones marécageuses mercantiles trop souvent abordées par les faiseurs de rêves.

tomorrowland 1

Dans l’esprit, A la poursuite de demain ressemble à ces films qui étaient la marque de fabrique de Amblin Entertainment dans les années 80. Des films qui savaient créer leur propre monde avec leurs codes narratifs et leur sens inné et intègre du spectacle qu’ils offraient à un public ébahi. Le monde de Tomorrowland possède cette grâce, cette magie qui vous fait écarquiller les yeux. Avec la technologie qu’offre le cinéma d’aujourd’hui, avec une élégance et un savoir-faire de tous les instants, Brad Bird nous offre un excellent moment dont les quelques défauts restent marginaux. Après une séquence d’ouverture virevoltante et avec autant de maîtrise que de densité, nous plongeons d’emblée dans cet univers, happé par l’incroyable sens de l’image dont fait preuve le réalisateur. Mais sans acteurs au diapason la technique n’est rien et en s’entourant d’un George Clooney impeccable en tête d’affiche, charismatique au possible et bougon juste comme il faut Brad Bird a fait un choix judicieux. Tout comme la charmante Britt Robertson, parfaite en ado rebelle et candide ou la jeune Raffey Cassidy qui interprète l’un des personnages les plus charismatiques et surprenants vus récemment au cinéma. Un bémol sur la performance de Hugh Laurie qui aurait sans doute mérité un traitement plus fouillé et qui manque de subtilité et de vice dans son interprétation pour emporter totalement la mise. Mais si la présence de Damon Lindelof au scénario nourrissait quelques inquiétudes vu les  réserves que son travail suscite pour beaucoup de monde, il n’en est rien au final. Car A la poursuite de demain s’il n’atteint pas la perfection est malgré tout un pur plaisir de spectateur dont beaucoup de films devraient s’inspirer, ne serait-ce que pour espérer se rapprocher de ce qui fait l’essence du grand spectacle.

120x160_PAYOFF_TLAND_HD 3

Titre Original: TOMORROWLAND

Réalisé par: Brad Bird

Casting: George Clooney, Britt Robertson, Hugh Laurie,

Raffey Cassidy, Tim Mcgraw, Kathryn Hahn…

Genre: Science Fiction, Aventure,

Sortie le: 20 mai 2015

Distribué par: The Walt Disney Company France

4,5 STARS TOP NIVEAUTOP NIVEAU

Publicités

6 réponses »

  1. Un excellent moment de cinéma, une véritable invitation au rêve, porteuse d’un message fort qui détonne dans notre paysage morose. Un très beau coup de Brad Bird.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s