Critiques Cinéma

EXODUS: GODS AND KINGS (Critique)

2,5 STARS MOYEN

exodus gods and kings

SYNOPSIS: L’histoire d’un homme qui osa braver la puissance de tout un empire.
Ridley Scott nous offre une nouvelle vision de l’histoire de Moïse, leader insoumis qui défia le pharaon Ramsès, entraînant 600 000 esclaves dans un périple grandiose pour fuir l’Egypte et échapper au terrible cycle des dix plaies.

En 2000, Ridley Scott remettait le peplum sur le devant de la scène, en transcendant un genre devenu moribond. Aidé par Russel Crowe et Joaquin Phoenix devant sa caméra, il mettait tout le monde au pas grâce à son énergie et son intensité ainsi que par une mise en scène choc et totalement en adéquation avec son sujet. Après un Prometheus, véritable claque visuelle pourtant tellement contestée et une incursion dans l’univers de Cormac McCarthy avec un Cartel incompris, le voici de retour à ce qui, sur le papier est l’univers idoine dans lequel le réalisateur britannique peut s’exprimer. Seulement, on pointe vite les limites de cet Exodus: Gods and Kings, jamais surprenant ni inventif même si bénéficiant d’un gigantisme fort à propos et de la maestria de Scott qui n’est pas une seconde remise en question. Paradoxalement, alors que le film regorge de moments de bravoure, le rythme est le gros point faible d’un récit s’étirant entre conciliabules et didactisme pontifiant. Résultat, on s’ennuie ferme à plusieurs reprises. La mise en scène de Scott est majestueuse et offre visuellement une fluidité et une ampleur peu communes et les scènes de combat ont beau être très impressionnantes, cela ne compense que peu ce sentiment de lourdeur qui revient à intervalles réguliers. Si l’interprétation de Christian Bale ne souffre pas de contestation, l’acteur faisant comme souvent preuve d’une belle intensité, celle de Joel Edgerton – au-delà de la polémique un peu vaine sur  ses origines ethniques – est par trop caricaturale et nuit à son face-à-face avec Bale.

exodus gods and kings 1

Si l’intention de Scott de ne pas faire un film ouvertement orienté religieusement se tient, il se prive du même coup de certains enjeux qui auraient pu imprimer la tension et l’emballement nécessaires à un film ronronnant et qui ne dévie jamais de son tracé balisé. En occultant tout un pan de l’histoire et notamment l’enfance de Moïse, Ridley Scott s’affranchit du poids écrasant que représentait l’adaptation pharaonique de Cécil B. DeMille passée à la postérité de l’Histoire du cinéma. Ses choix narratifs qui lui dictaient de ne pas reproduire à l’identique le miracle du chef-d’œuvre avec Charlton Heston l’amènent du coup à un film aux décors éblouissants et eux prouesses visuelles certaines mais expurgée d’une vision plus magique. Du coup,  la manière dont la dimension surnaturelle est ramenée à des explications rationnelles handicape un récit ramassé sur 2h30 et qui semble avoir subi les foudres de coupes inévitables pour une première exploitation en salles. Difficile donc de révolutionner le genre comme Ridley Scott l’avait fait avec Gladiator avec une histoire connue de tous et qui n’offre donc aucun coup de théâtre ou retournement de situation inattendu. Chef de guerre plus que prophète, le traitement fait du personnage de Moïse en laissera également plus d’un dubitatif. Et, si le passage de la mer rouge est au coeur d’une scène extraordinaire, la puissance visuelle a du mal à rivaliser avec un scénario qui semble hésiter sur la direction à prendre, faisant de Exodus: Gods and Kings, un film ébouriffant techniquement mais manquant singulièrement de moelle.

exodus gods and kings

Titre Original: EXODUS: GODS AND KINGS

Réalisé par: RIDLEY SCOTT

Casting: Christian Bale, Joel Edgerton, John Turturro,

Aaron Paul, Ben Kingsley, Sigourney Weaver…

Genre: Péplum, Action

Sortie le: 24 décembre 2014

Distribué par: Twentieth Century Fox France

2,5 STARS MOYENMOYEN

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s