Critiques Cinéma

ALL ABOUT ALBERT (Critique)

3 STARS BIEN

ALL ABOUT ALBERT AFFICHE

Le tweet de sortie de projo:

tweet enough said

SYNOPSIS: Mère divorcée, Eva se passionne pour son métier de masseuse. Très attachée à sa fille, elle redoute le jour – désormais imminent – où celle-ci va quitter la maison pour aller à l’université. A l’occasion d’une soirée, elle rencontre Albert, un homme doux, drôle et attachant qui partage les mêmes appréhensions qu’elle. Tandis qu’ils s’éprennent l’un de l’autre, Eva devient l’amie et confidente de Marianne, une nouvelle cliente, ravissante poète qui semblerait parfaite si seulement elle n’avait pas un énorme défaut : dénigrer sans cesse son ex-mari. Soudain Eva en vient à douter de sa propre relation avec Albert qu’elle fréquente depuis peu.

On ne saura jamais vraiment si l’empathie et l’humanité qui transpirent de ce film sont dus à la disparition prématurée de James Gandolfini et si All About Albert aurait été accueilli avec autant de bienveillance dans un cadre plus conventionnel. Hors il est compliqué de faire abstraction de cet évènement malheureux à l’instant de découvrir ce joli film qui se bonifie pourtant à la seconde vision. All About Albert est certes une comédie romantique au récit ultra balisé et qui ne restera pas dans les annales pour son innovation et son audace, mais c’est un film qui parle avec douceur et subtilité de l’amour chez les quinquas et qui use de naturel et de douceur pour en filigrane dresser l’espoir que l’on peut toujours rencontrer son âme sœur, même lorsque l’on pense ses meilleures années derrière soi.

ALL ABOUT ALBERT 1

Réalisé par Nicole Holofcener, téléaste confirmée et réalisatrice entre autres de Friends with Money, All About Albert est efficace et se veut proche de son public par un ton assez réaliste. C’est plutôt réussi, même si l’histoire qui tourne autour d’un quiproquo relativement improbable ne brille pas par son originalité. La grande force de ce film c’est qu’il a beau marcher sur des plates bandes maintes et maintes fois foulées, il parvient à être drôle et fin sur les rapports humains et à charrier de nombreuses émotions grâce à la subtilité de ses interprètes, même si au final, c’est paradoxalement d’un manque d’émotions dont le film pâtit. Car si la réalisation de Nicole Holofcener est efficace et tourne au plus près des visages et des âmes, tout cela reste plutôt conventionnel et sans réelle surprise.

ALL ABOUT ALBERT 2

Pourtant, par la grâce d’un duo formidable, on marche de bout en bout à cette histoire de cœurs qui s’emballent. Entre un James Gandolfini en ours à la tendresse palpable et une Julia Louis Dreyfus  qui bascule entre charme incandescent et valse-hésitation, le couple vedette laisse éclater un talent certain pour la symphonie amoureuse. L’un et l’autre font preuve d’une aura incroyable et l’on sourit autant que l’on est ému à les regarder se tourner autour et rivaliser de tendresse et de douceur. Le talent de Nicole Holofcener est de raconter une histoire qui n’est pas que sentimentale, mais de parler aussi en creux de ces divorcés qui tentent de se reconstruire un avenir. All About Albert est un film qui manque d’aspérités mais qui parvient à insuffler une dynamique rafraichissante à son récit et à le rendre extrêmement attachant.

all about albert 3

Au final, on passe un bon moment avec ces personnages grâce aux situations et aux longues séquences dialoguées qui ne dépareraient pas dans un Woody Allen. Car sous ses dehors gentillets, All About Albert s’interroge quand même  sur l’influence que peut avoir une personne sur le jugement que l’on porte sur une autre. C’est fait avec simplicité et avec une douceur exacerbée, mais le film traite malgré tout des rancœurs que l’on peut trimballer et aussi du fait de savoir se forger son propre point de vue sans tenir compte du regard des autres. Porté par le couple touchant et évident formé par Julia Louis Dreyfuss et James Gandolfini, mais aussi par les présences des non moins lumineuses Catherine Keener et Toni Collette, All About Albert est une friandise acidulée qui nous laisse la gorge nouée à l’issue du générique de fin, le dernier d’un acteur magnifique parti bien trop vite.

all about albert affiche mini

Titre Original: ENOUGH SAID

Réalisé par: Nicole Holofcener

Casting: James Gandolfini, Julia Louis-Dreyfuss, Toni Collette

Catherine Keener, Tavi Gevinson, Ben Falcone …

Genre: Comédie

Sortie le: 26 mars 2014

Distribué par : Twentieth Century Fox France

3 STARS BIENBIEN

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s