Critiques Cinéma

THE BLING RING (Critique)

2 STARS PAS GENIALthe bling ring affiche

Le tweet de sortie de projo:

tweet the bling ring

SYNOPSIS: À Los Angeles, un groupe d’adolescents fascinés par le people et l’univers des marques traque via Internet l’agenda des célébrités pour cambrioler leurs résidences. Ils subtiliseront pour plus de 3 millions de dollars d’objets de luxe : bijoux, vêtements, chaussures, etc. Parmi leurs victimes, on trouve Paris Hilton, Orlando Bloom et Rachel Bilson. Les médias ont surnommé ce gang, le « Bling Ring ».

De retour sur la croisette, sept ans après la présentation en compétition officielle de Marie-Antoinette, Sofia Coppola fait l’ouverture de Un Certain regard avec son nouveau long métrage, The Bling Ring. Adapté d’une enquête du magazine Vanity Fair intitulée « Les suspects portent des louboutins« , la réalisatrice revient sur ce fait divers qui défraya la chronique en 2008-2009, lorsqu’une bande de lycéens fit une série de cambriolages dans les villas de stars, accumulant un butin de 3 millions de dollars. On attendait avec impatience ce nouvel opus, prometteur sur le papier, mais malheureusement Sofia Coppola livre un film fade et creux, à l’image de cette jeunesse désenchantée qui ne se reconnait plus que dans les travers de ses idoles. Si le film réussit parfois à être drôle, il n’apporte jamais ce que l’on était en droit d’en attendre, soit un regard autre que superficiel sur une génération perdue.

the bling ring 3

Hors là où un film comme par exemple Spring Breakers proposait en contrepoint de son récit un univers visuel riche et original malgré des défauts scénaristiques assez proches,The Bling Ring reste désespérément d’un intérêt limité. On sourit certes, on regarde ces jeunes désœuvrés se filer le grand frisson, sans être en empathie avec eux. Si les jeunes comédiens qui entourent la déjà chevronnée Emma Watson, sont tous très talentueux, la critique d’une société 2.0 ne dépasse jamais le stade d’un constat gentiment appuyé par son aspect caricatural. L’étude de caractères se borne à dépeindre une jeunesse inintéressante et fascinée par le vide, alors qu’il aurait été bien plus passionnant d’essayer de comprendre les tenants et aboutissants du mal-être adolescent ainsi que les origines des complexes ou trauma qui les rongent.

the bling ring 4

Au bout du compte, et alors que Sofia Coppola propose généralement un cinéma passionnant et ouvert sur le monde, elle nous prive ici de sa vision singulière pour ne rester qu’à la surface des choses, comme on regarde une étendue lisse où aucun soubresaut ne vient rider la surface. The Bling Ring reste propre sur lui tout du long, enchainant les clichés et ne proposant jamais une idée novatrice sur le monde du paraître et le miroir aux alouettes qu’il s’échine à restituer.

THE BLING RING 5

Reste que derrière la vacuité du résultat, il y a quelques points positifs. Le casting est vraiment bien senti (Emma Watson et ses acolytes sont parfais, Leslie Mann en mère bobo new age a des moments franchement drôles…), mais The Bling Ring pêche par ce qu’il voulait démontrer. Il ne dépasse jamais le stade du démonstratif et ne doit donc être considéré que comme ce qu’il était censé dénoncer. Une coquille vide.

THE BLING RING AFFICHE MINI

Titre original: THE BLING RING

Réalisé par: SOFIA COPPOLA

Casting: Emma Watson, Israel Broussard, Taissa Farmiga,

Claire Julien, Katie Chang, Leslie Mann …

Genre: Drame

Sortie le: 12/06/2013

Distribué par : Pathé Distribution

2 STARS PAS GENIAL PAS GENIAL

Publicités

Catégories :Critiques Cinéma

5 réponses »

  1. Bon…j’avais vu ton tweet de sortie de projo qui m’avait déjà refroidi…mais là!
    Je ne suis plus sûr d’aller le voir en salles du coup…on verra selon les sorties de cette semaine là…

  2. Et bien ce que tu en dis a de quoi décourager, ça ne donne pas du tout envie… J’avais cependant bien aimé Spring Breakers (auquel, tout comme toi, ce film me fait penser) donc peut être que si je tombe dessus par hasard, je jetterai un oeil. On ne sait jamais, sur un malentendu… 😉

  3. merci pour cet avis éclairé ! Je me demandais bien ce que Sophie Coppola nous réservait, mais tu ne donnes pas envie d’aller le voir (idem pour la Bande Annonce d’ailleurs)… Peut être s’il pleut 😉 Kiss & HUG 4 you !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s