Critiques Cinéma

LE PASSE (Critique)

4 STARS EXCELLENTle passé affiche

Le tweet de sortie de projo:

tweet le passé

SYNOPSIS: Après quatre années de séparation, Ahmad arrive à Paris depuis Téhéran, à la demande de Marie, son épouse française, pour procéder aux formalités de leur divorce. Lors de son bref séjour, Ahmad découvre la relation conflictuelle que Marie entretient avec sa fille, Lucie. Les efforts d’Ahmad pour tenter d’améliorer cette relation lèveront le voile sur un secret du passé.

Le passé n’est pas si simple, on le voudrait plus que parfait, mais on ne le conjugue bien souvent qu’à l’imparfait voire au conditionnel. Après Une séparation qui lui avait valu les louanges internationaux divers et variés accompagnés d’une pluie de récompenses, le cinéaste iranien Asghar Farhadi revient avec Le passé, film tourné en France avec les comédiens français Bérénice Bejo et Tahar Rahim et un excellent comédien iranien Ali Mosaffa. A nouveau pour une histoire autour d’une séparation, mais avec également comme toile de fond, la famille recomposée et les non dits que cela suppose, les interactions entre les gens et leurs secrets, l’amour et la haine se retrouvant à la croisée des chemins.

le passé 1

Magnifiquement écrit et mis en scène Le passé est une claque, un sommet d’intelligence et de subtilité, car à son grand mérite, jamais Farhadi ne tombe dans l’écueil du tire-larmes et il évite même les facilités qui pourraient nous conduire à une conclusion évidente. Ici les évidences sont justement sacrifiées sur l’autel de la surprise permanente au travers du tragique d’un récit ultra maitrisé autour de la culpabilité. Mettant sa caméra toute entière au service de son histoire, Farhadi n’en rajoute jamais dans l’esbroufe ou le tape à l’œil et réserve tout son talent au déroulement de son intrigue.

LE PASSE 2

Si le film n’est pas parfait et souffre notamment de quelques longueurs qui empêchent l’émotion de toujours se développer aux moments opportuns, il réserve des scènes à l’intensité dramatique assez folle. Les personnages des enfants notamment sont traités avec une pudeur et une retenue bouleversante, Farhadi les regarde avec bienveillance et empathie, même si leurs caractères et leurs actes sont durs et influent sur la vie des adultes. La mise en scène effacée mais tout en proximité de Farhadi, les échanges silencieux à travers les portes vitrées, tout concours à démontrer les non dits et les difficultés de communication de manière brillante.

LE PASSE 3

Au delà de la réalisation, la direction d’acteurs de  Fahradi est une totale réussite. Il s’est entouré d’un trio de comédiens tout entier à son service, trois acteurs magnifiques pour des rôles forts avec quantité d’émotions à jouer et qu’ils restituent avec les nuances des grands. Bérénice Bejo en amoureuse torturée, Tahar Rahim en amant à la colère intérieure et Ali Mosaffa en catalyseur et confesseur livrent tous trois de grands numéros. Sans jamais être dans l’emphase, le paraître, sans jamais que l’un veuille tirer la couverture à lui au détriment des autres, ils sont les pièces maitresses de ce puzzle agencé de si belle manière. Les enfants qui partagent l’affiche avec eux sont tout aussi magnifiques, ce qui concourt à faire du Passé un film que l’on conjugue à tous les temps du verbe aimer.

LE PASSE AFFICHE MINITitre original: LE PASSE

Réalisé par: Asghar Farhadi

Casting: Bérénice Bejo, Tahar Rahim, Ali Mosaffa,

Pauline Burlet, Sabrina Ouazani, Jeanne Jestin…

Genre: Drame

Sortie le: 17/05/2013

Distribué par : Memento Films Distribution

4 STARS EXCELLENTEXCELLENT

Publicités

6 réponses »

  1. Rebonsoir, pas mal mais pas le « Farhadi » que je préfère, trop de retournements de situations sur la fin allongeant inutilement le film. Sinon, Marie est un personnage horripilant. Bonne soirée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s