Sorties Vidéo

THE KING OF NEW YORK (Critique Blu-Ray) ****

Ressorti en dvd et blu-ray le 24 octobre dernier dans une copie splendide chez Carlotta, The King of New-York, l’un des films les plus emblématiques de la carrière de Abel Ferrara, se redécouvre avec un plaisir immense. Avec un Christopher Walken au sommet de son art et des seconds couteaux désormais prestigieux (Wesley Snipes, Giancarlo Esposito, Larry Fishburne, Steve Buscemi, David Caruso…), The King of New-York est un thriller noir et glaçant qui va bien au-delà de son apparence de Série B.

SYNOPSIS: Frank White est sorti de prison et les règlements de compte se multiplient. Installé dans une suite du Plaza, il est bien décidé à redevenir le roi de New York. Mais alors que la police s’est jurée de le mettre hors d’état de nuire, White se rêve en businessman. Se rapprochant des élus municipaux et des œuvres de charité, il conçoit le projet d’ouvrir un hôpital pour enfants, financé par l’argent du trafic de drogue…

LE FILM:

Sorti dans un relatif anonymat au cœur de l’été 1990, The King Of New-York est depuis devenu un film culte pour toute une génération. Polar noir, le film mis en scène par Abel Ferrara, transcende le genre dans lequel il s’inscrit en dépeignant un ponte de la Mafia rêvant de s’acheter une respectabilité avec des objectifs caritatifs improbables. Violent, brutal, le film est un véritable opéra funèbre, qui montre une ville de New-York glauque et gangrénée par la corruption et le crime. L’univers de Abel Ferrara est comme souvent désespéré et désenchanté et les scènes se succèdent entre calme relatif et déchainement de violence. Filmé pour une large partie de nuit, la photo est magnifique et l’énergie dont regorge le film explose par moments à l’instar des geysers de sang déversés dans des fusillades homériques. Nouvelle collaboration entre le scénariste Nicholas St-John et Ferrara, The King Of New-York sonne comme le point d’orgue de leur fructueuse association. Entre tentative de rédemption et désir de réunir l’ensemble des gangs, le destin de Frank White ne connaitra pas de repos. Interprété par un Christopher Walken génial, au regard pénétrant et au rire sardonique et habité, Frank White prend place d’emblée au côté des grands mafieux de l’histoire du cinéma. Naviguant dans un univers en pleine déliquescence, White subit les tiraillements entre ses désirs de retrouver la ville telle qu’il la connue et son obligation de composer avec les nouvelles générations à la fois de gangsters mais aussi de policiers, prêts à tout pour le coincer. Avec sa distribution impeccable, ses gunfights visuellement impressionnants malgré la patine du temps, The King of New-York est l’une des œuvres phares de Ferrara juste deux ans avant le choc Bad Lieutenant.

LES SUPPLEMENTS:

Outre le fait que visuellement, l’édition proposée par Carlotta rend justice à la magnifique photo du film, le blu-ray contient notamment un entretien passionnant avec Abel Ferrara de 27 mn titré Possession et mené par Nicole Brenez, spécialiste du cinéaste. Un autre entretien avec le producteur du film Augusto Caminito dure 19 mn et le producteur y évoque sa collaboration avec Abel Ferrara et Christopher Walken, ainsi que la genèse du projet.

Bande annonce

THE KING OF NEW-YORK est disponible en DVD et Blu-Ray chez Carlotta depuis le 24 octobre.

Critique réalisée en partenariat avec Cinétrafic

Découvrez aussi plein d’autres films sur Cinetrafic dans la catégorie Films cultes ainsi que la catégorie thrillers.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s