Critiques Cinéma

En quelques mots mon avis sur…Les Adoptés de Mélanie Laurent (2011) **

SYNOPSIS : Une famille de femmes que la vie a souvent bousculée mais qui est parvenue avec le temps à apprivoiser les tumultes. Les hommes ont peu de place dans cette vie et naturellement quand l’une d’entre elle tombe amoureuse tout vacille. L’équilibre est à redéfinir et tout le monde s’y emploie tant bien que mal. Mais le destin ne les laissera souffler que peu de temps avant d’imposer une autre réalité. La famille devra alors tout réapprendre. La mécanique de l’adoption devra à nouveau se mettre en marche forçant chacun à prendre une nouvelle place…

Première mise en scène de la comédienne Mélanie Laurent, Les adoptés est un film plein de défauts, que l’on n’attendait pas forcément de la part de l’actrice vedette de Inglourious Basterds, mais il possède aussi des côtés très touchants, qui ne pourront laisser insensible. Débutant comme l’archétype de la comédie sentimentale avant de basculer dans le drame, le film parvient par instants à saisir des effluves de sentiments, mais des personnages trop stéréotypés et une histoire cousue de fil blanc qui ne recèle quasiment pas de surprise, plombent le début d’empathie  qui commençait à nous gagner. Si elle parvient à ne pas céder complètement au pathos malgré le sujet relativement casse gueule qu’elle abordait, elle use et abuse de subterfuges de mise en scène pour créer une ambiance auteurisante. Ce qui aurait pu être très appréciable avec une utilisation parcimonieuse perd de son intérêt à force d’utilisation et sonne le glas d’un film qui, s’il génère une certaine émotion, a tendance parfois à privilégier la forme sur le fond. Grâce à son casting plutôt bien senti (Marie Denarnaud, Clémentine Célarié, Audrey Lamy...), d’où le surprenant Denis Ménochet se distingue, Mélanie Laurent livre un premier film un peu trop appliqué, un peu trop lisse, qui aurait gagné en profondeur à être un peu plus écorché. Si certaines scènes transpirent l’émotion, d’autres nous laissent en dehors d’une histoire qui aurait dû nous emporter sur les cimes les plus hautes.

Publicités

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s