Critiques

En quelques mots, mon avis sur… Kaboul Kitchen (épisodes 1/2/3)

C’était l’ouverture du Kaboul Kitchen ce soir sur Canal Plus. Nouvelle création originale de la chaîne cryptée, cette série avec l’excellent Gilbert Melki (La vérité si je mens !3) raconte comment Jacky, restaurateur français tient un établissement pour expatriés en plein Kaboul, le Kaboul Kitchen, lieu de débauche avec piscine et  femmes en maillot de bain qui plongent sous l’œil des afghans et où l’alcool coule à flots.  Comme le dit Jacky, tout ça« dans le pays le plus musulman au monde »…

Ce choc des cultures lui vaut pléthore de problèmes : Difficultés à s’approvisionner en alcool, voisins qui s’agacent des provocations visuelles, fermeture administrative et surtout sa fille, Sophie (Stéphanie Pasterkamp), qu’il ne connaît pas, qui débarque comme dans un jeu de quilles pour mettre le souk dans sa vie et accessoirement pour faire de l’humanitaire. Et au milieu de tout ça, son associé qui dirige une boite de com et les petits arrangements pour faire monter au pouvoir un colonel qui trempe dans l’argent de la drogue (joué par le toujours impeccable Simon Abkarian, quoique son personnage semble quelque peu irréaliste)… Brassant des thèmes comme la religion, l’humanitaire, la politique, portant un regard tragi-comique sur les narco-trafiquants, Kaboul Kitchen a le mérite de proposer une dramédie, genre plutôt rare par chez nous. Si l’on passe un moment vraiment sympa, si la mise en scène est efficace et réussie, si l’on sourit à plusieurs reprises, on peut regretter que l’humour que distille la serie reste en deçà de ce que l’on pouvait attendre. Tout comme les pics dramatiques, qui ne sont que suggérés, , effleurés…Comme si les créateurs de la série, Allan Mauduit et Jean-Patrick Benes n’avaient pas poussés les curseurs au maximum. Reste une entreprise agréable et rythmée, un projet ambitieux (tournée à Casablanca au Maroc) qui confirme que Canal Plus mise de plus en plus sur la variété des genres après nous avoir successivement proposés Platane, Borgia, Braquo et désormais ce Kaboul Kitchen qui ouvre pour l’hiver…

Kaboul Kitchen est à suivre chaque lundi soir à 20h50 sur Canal Plus pour une première saison de 12 épisodes.

Publicités

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s