Critiques Cinéma

THE CHEF (Critique)

SYNOPSIS: « Magic Friday » : le vendredi avant Noël, la soirée la plus fréquentée de l’année. Dans un restaurant gastronomique de Londres, côté cuisine, à quelques minutes du coup de feu, tout le personnel est en ébullition. Mais les problèmes s’accumulent autour du chef étoilé Andy Jones et de sa brigade. S’ajoute à cela la pression constante d’une clientèle toujours plus exigeante qui menace de mener le restaurant à sa perte… 

Les films plan-séquence font sensiblement toujours figure de petit évènement cinématographique, de par la prouesse technique qu’ils représentent. Cette année, on ne suit pas un super-héros à tête d’oiseau ni une jeune espagnole en sortie de boîte, mais un chef londonien et la perte de contrôle progressive de son restaurant à l’aube de Noël. The Chef est le deuxième long-métrage réalisé par le comédien anglais Philip Barantini et nous fait suivre la folle nuit de Andy Jones, chef de son propre restaurant au cours de la nuit du Magic Friday, le vendredi qui précède les fêtes de Noël et donc le jour le plus agité de l’année. Les problèmes s’accumulent, entre retards du personnel, contrôle sanitaire négatif, commandes oubliées, clients exigeants, demande en mariage prévue et mésententes au sein de l’équipe. C’est l’arrivée au restaurant du chef d’une célèbre émission de télé et l’une des plus influentes critiques gastronomiques de la ville qui va mettre le feu aux poudres. Réalisé en un long plan de plus d’une heure 30, The Chef est une proposition vertigineuse qui capte le chaos dans une chorégraphie tragique qui se tend pour venir s’attarder sur tous ses personnages. La caméra au plus près des fourneaux, ce sont ces hommes et ces femmes dont la bonne humeur s’efface au profit de la suffocation qui sont au centre du champ de bataille. Car The Chef a beau ne pas suivre des soldats à travers les tranchées comme 1917, il n’en reste pas moins un combat rude où l’ennemi, insidieux, prend mille visages. Philip Barantini signe une expérience happante et viscérale qui fascine par la spirale autodestructrice qu’elle met en place autant qu’elle passionne par la représentation qu’elle fait du stress qui parcourt les cuisines du monde entier.

Pour un film de cuisine, The Chef parle moins de ce qu’il y a dans les plats que de ce que ça coûte aux gens derrière de les préparer. A travers tous les thèmes divers et variés que le film explore (addiction, discrimination, injustices…), le long-métrage ne se permet jamais de pause, à l’instar de ces personnages sous le feu constant d’une nuit interminable qui ne fait qu’empirer. Et même si certaines intrigues secondaires et résolutions sont assez prévisibles (le huis-clos empêche la surabondance d’informations – bonne chose en soit), The Chef attrape son spectateur pour ne jamais le lâcher jusqu’au moment fatidique où l’image se change en écran noir, laissant le son seul prendre le relai du désespoir de ses personnages.

Au casting, le film est riche en talents singuliers, menés par Stephen Graham dans le rôle du chef éponyme, aussi absent qu’il est partout à travers cette cuisine, impressionnant d’imagerie. Il est secondé par une pléiade de comédiens et comédiennes formidablement tous en harmonie dans ce théâtre grandeur nature. Vinette Robinson, Ray Panthaki, Alice May Feetham, Jason Flemyng et toute l’équipe remplissent le contrat avec beaucoup de créativité et de réalisme.



Thriller culinaire impressionnant de maîtrise et techniquement saisissant, The Chef est un film dense et riche qui saisit son concept pour dérouler une frise ébouriffante et vertigineuse au sein de sa cuisine sur le point de s’embraser. En plongeant ses personnages dans une véritable cocotte-minute à deux doigts de l’explosion (le titre original est d’ailleurs ce fameux Boiling Point), Philip Barantini et son co-scénariste James Cummings proposent à la carte une plongée cinématographique aussi réaliste que possible, où la violence se fait attendre pour frapper quand personne ne s’y attend plus, laissant derrière elles ses dégâts collatéraux.

Titre Original: THE CHEF

Réalisé par: Philip Barantini

Casting : Stephen Graham, Vinette Robinson, Jason Flemyng…

Genre: Thriller, Drame

Sortie le: 19 janvier 2022

Distribué par: UFO Distribution

EXCELLENT

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s