Critiques Cinéma

RIDICULE (Critique)


SYNOPSIS:  A travers les aventures de Grégoire Ponceludon de Malavoy, issu d’une famille d’ancienne noblesse tombée dans la précarite, une étude de la cour de Louis XVI et ses antichambres à Versailles en 1780, ou déjà la spiritualité avait pour ennemi mortel le ridicule. 

Lorsque Ridicule sort sur les écrans, Patrice Leconte se remet de l’échec des Grands ducs, film truculent avec Jean-Pierre Marielle, Philippe Noiret et Jean Rochefort. Il a tourné les deux films à quelques semaines d’intervalles, et s’attendait à un gros succès pour le premier, alors qu’il craignait que le second n’intéresse pas grand monde… C’est exactement le contraire qui se produira. Ridicule c’est d’abord un scénario parfait, ciselé, des dialogues percutants, drôles et cyniques et un regard incisif et décapant sur une noblesse française qui détourne les yeux des injustices sociales et de la misère paysanne, et, qui se complait dans les jeux amoureux et les joutes verbales sarcastiques, dédaignant la province, la science et le progrès avec un cynisme méprisant. Le récit réussit parfaitement à retranscrire les contradictions de cette fin du XVIIIe siècle, ou les Lumières se confronte au monde vieillissant de la cour du Roi qui vit ici ses dernières heures. Lorsque Patrice Leconte découvre le travail d’écriture de Rémy Waterhouse, qui aurait aimé réaliser lui-même le film, ce qui lui fut refusé par les producteurs, le coup de cœur est immédiat. Heureusement pour Leconte, Claude Chabrol qui avait d’abord reçu le script (ainsi que Jean-Jacques Annaud) refusa de le lire, déclarant qu’il n’ouvrait pas un scénario s’intitulant Ridicule



Impressionné par la qualité du script, dont il dit lui-même qu’il n’y changea pas une virgule, Patrice Leconte lui crée un écrin à sa mesure : Thierry Arbogast (César de la meilleur photographie pour Le Hussard sur le toit, Le Cinquième Élément ou Bon Voyage) à la photo, Antoine Duhamel (compositeur pour Jean-Luc Godard, François Truffaut ou Bertrand Tavernier) à la musique, et devant la caméra, un casting brillant avec des habitués du réalisateur, comme Jean Rochefort qui, lors d’un coup de fil, résume le film à Patrice Leconte avant que celui-ci ne lise le scénario en lui disant qu’il s’agissait :  » d’un western où les mots d’esprits ont remplacé les colts… « , mais également Bernard Giraudeau extraordinaire en Abbé de Vilecourt, personnage exécrable que l’acteur réussit en une réplique à rendre touchant, et des nouveaux venus, comme Charles Berling ou Fanny Ardant, envoûtante en madame de Blayac.



Le film fait un triomphe avec plus de 2 millions d’entrées en France et remportera 4 césars dont meilleur film et meilleur réalisateur, mais également le BAFA du meilleur film en langue étrangère. Il fit l’ouverture du 49e Festival de Cannes et fut même nominé aux Golden Globes et aux Oscars. Patrice Leconte avoue avoir regretté que Remi Waterhouse dont il a tant admiré le travail ne reçoive pas le César du meilleur scénario, mais c’est le tout aussi formidable travail de Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui sur Un air de famille qui fut récompensé cette année-là. Rarement un « film en costumes » français aura atteint une telle perfection. Car au final c’est un spectacle plein de finesse, d’humour et d’intelligence, classique sur la forme mais jubilatoire sur le fond que nous propose un Patrice Leconte au sommet de son art avant d’enchaîner deux ans plus tard avec un face à face Belmondo/Delon plutôt efficace et réussi puis avec La Fille sur le pont, dernier très grand film d’un réalisateur multi-facettes dont on attend sans doute pour 2022 son Maigret et la jeune morte porté par Gérard Depardieu.

Titre Original: RIDICULE

Réalisé par: Patrice Leconte

Casting:  Charles Berling, Fanny Ardant, Bernard Giraudeau, Judith Godrèche, Jean Rochefort…

Genre: Comédie satirique

Sortie le:  9 mai 1996

Distribué par: Universal Pictures France

TOP NIVEAU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s