Actus

Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte annoncent de nombreux projets de films et de séries (Actus)

Copyright Mika Cotellon-Chapter2

Dans un entretien dans l’hebdomadaire Le Film Français Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte, les réalisateurs du Prénom et de Le Meilleur reste à venir annoncent plusieurs projets très ambitieux et en premier lieu un diptyque consacré aux Trois Mousquetaires qu’ils ont écrits et qui sera réalisé l’été prochain par Martin Bourboulon avec qui ils avaient travaillé sur les deux Papa et Maman. Les deux films seront « tournés d’un bloc » pour un tournage de « 7 à 8 mois ». Mais ce n’est pas tout, puisqu’ils annoncent réfléchir à deux autres films autour des Trois Mousquetaires et également à un spin-off qui se passera au XVIIème siècle et mettant en vedette un des personnages mais cette fois pour une série pour la télévision. Les deux complices dévoilent également dans cet entretien exclusif au Film Français qu’ils vont « réaliser un vieux rêve et écrire, à partir de janvier, toujours avec Chapter2 et Pathé, une nouvelle adaptation du Comte de Monte-Cristo que nous réaliserons pour le cinéma. »

Revendiquant comme modèle notamment Claude Berri, ils ont l’intention de faire vivre le patrimoine français: « Avec La Reine Margot, Jean de Florette ou Germinal, il a porté très haut le cinéma français en investissant notre patrimoine. Ça s’est peut-être un peu perdu et nous avons envie de retrouver ce souffle, de pousser les murs. Mais nous n’opposons pas le film à la série… Quand on est un mordu de fiction, on l’est autant de série que de cinéma… »

Par ailleurs, un troisième volet de la franchise Papa ou Maman serait en écriture et ils n’ont pas abandonné l’idée de donner une seconde saison à l’adaptation sérielle diffusée sur M6: « nous n’avons pas du tout renoncé à une suite ! Il y a de possibles perspectives d’avenir. Nous avons tous très envie que le casting de la série Papa ou maman se retrouve. » Ils précisent développer également « une grande série sur la résistance, en France, en 1942, autour de la constitution de l’Armée Secrète ».

Dans cette période compliquée, les deux compères concluent avec optimisme: « Nos dix dernières années ont été assez denses, nous espérons que nos dix prochaines le seront encore plus ! »

Crédits: Le Film Français

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s