Critiques Cinéma

MEN IN BLACK INTERNATIONAL (Critique)

mib int affiche cliff and co

SYNOPSIS: Les Men In Black ont toujours protégé la Terre de la vermine de l’univers. Dans cette nouvelle aventure, ils s’attaquent à la menace la plus importante qu’ils aient rencontrée à ce jour : une taupe au sein de l’organisation Men In Black.

Men In Black, c’est d’abord une trilogie. Une trilogie menée par le duo Will Smith/Tommy Lee Jones, qui s’est achevée en 2012 en bouclant la boucle avec l’aide du procédé bien connu du voyage dans le temps. Cette saga, devenue culte et assez lucrative, ne pouvait évidemment pas échapper aux continuelles envies des studios de développer leurs œuvres encore et encore. Un projet de remake fut envisagé, puis – plus étonnant – un projet de crossover avec la saga Jump Street (21 et 22), avant d’être annulé. Et nous ne saurons malheureusement (ou heureusement, question de point de vue) jamais si c’était une bonne idée ou non. Cependant, Sony n’a pas lâché son projet, et c’est ainsi que Men In Black International vit le jour. Revenons à la base : Men In Black International met en scène la branche londonienne – et par conséquent européenne – de l’agence MIB, dont le but est de réguler l’activité extra-terrestre sur la Terre, via le personnage de Molly (campée par Tessa Thompson), une jeune femme qui a réussi à trouver le QG de l’agence par ses propres moyens. Molly, renommée M, se retrouve sur une mission avec l’arrogant agent H (Chris Hemsworth) visant à enquêter sur la Ruche, une espèce extra-terrestre que H avait pourtant repoussé quelques années auparavant. Le film prend la forme d’un voyage à travers le Monde (on passera de New York à Paris, via Londres et Marrakech entre autres) et suit le chemin de M qui tente de se frayer un chemin vers un véritable poste d’agent MIB.

mib int 1 cliff and co

Au-delà de jouer avec les fans de la saga originelle, le film compte énormément sur la sympathie du public pour son duo principal. Malheureusement, ça ne prend pas, et on se retrouve à contempler deux acteurs qui forcent leur relation afin de retrouver ce qui fonctionnait dans Thor Ragnarok. On perd toute la spontanéité de leur jeu au profit de caricatures plutôt agaçantes, surtout du côté de Chris Hemsworth. Il n’arrive pas à se défaire de son personnage de Thor, et ne parvient pas à être attachant un seul moment. On sent juste un personnage mal écrit et, honnêtement, détestable, qui ne suit pas de courbe de rédemption ou de transformation au fil du récit. Tessa Thompson, elle, fait le job, même si son personnage est également très faible scénaristiquement. La comédienne s’est sort quand même admirablement bien dans ce film qui a un mal fou à tenir debout.

mib int 2 cliff and co

Men In Black International ressemble à une coquille vide, un spin-off exsangue qui sert simplement à développer maladroitement un univers déjà connu. On ne retrouve pas l’audace et le flegme de la trilogie originelle, ni ses visuels caractéristiques, ni ses personnages pathétiques. Le tout se renferme dans un sérieux pas très convaincant, et surtout inutile. C’est qu’il ne parvient à aucun moment à apporter quelque chose de neuf à la franchise, jouant simplement avec ce qui a déjà été construit précédemment. De plus, la mise en scène faiblarde et peu audacieuse de F. Gary Gray (Fast & Furious 8, Négociateur…) ne sert pas ce récit qui n’arrive jamais à surprendre. Il y a aussi cette prévisibilité continue qui ramollit le tout par sa simplicité.

mib int 3 cliff and co

Au final, il n’y a presque rien d’intéressant à tirer de ce nouvel opus de la franchise. Men In Black International est une œuvre oubliable et prévisible, dans lequel on ne perçoit rien de plus qu’un « divertissement sympathique » dans cette tentative loupée de coller la formule toute faite du blockbuster actuel sur une licence connue (le duo comique à la mode, les blagues sur le terme « Men » du titre, le parcours initiatique de la jeune recrue à la recherche d’action et de responsabilités, …). Et c’est bien dommage car honnêtement, on aurait bien voulu aimer ce nouvel opus. Mais avec un peu d’espoir, Sony devrait neurolaseriser tout le monde avant de nous sortir un nouveau remake ou spin-off. Au moins, on peut compter sur eux pour ça.

mib int affiche cliff and co

Titre Original: MEN IN BLACK INTERNATIONAL

Réalisé par: F. Gary Gray

Casting :  Tessa Thompson, Chris Hemsworth, Liam Neeson…

Genre:  Science fiction, Action

Sortie le: 12 juin 2019

Distribué par: Sony Pictures Releasing France

PAS GÉNIAL

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s