Critiques Cinéma

90’S (Critique)

90's affiche cliff and co

SYNOPSIS: Dans le Los Angeles des années 90, Stevie, 13 ans, a du mal à trouver sa place entre sa mère souvent absente et un grand frère caractériel. Quand une bande de skateurs le prend sous son aile, il se prépare à passer l’été de sa vie…

On avait suivi la carrière de Jonah Hill au cinéma, depuis Supergrave en passant par Moneyball, Le Loup de Wall-Street, et plus récemment Maniac sur Netflix. L’un des acteurs les plus intéressants de sa génération passe derrière la caméra pour un essai semi-autobiographique. Skate, musique, consoles rétros et T-Shirts d’époque : bienvenue dans l’univers de 90’s. 90’s nous plonge dans le quotidien estival de Stevie, jeune ado de 13 ans, perdu entre un grand frère tempétueux et une mère bienveillante. Lorsque Stevie tombe sur une bande de jeunes skateurs qui tiennent une boutique, il va basculer dans un univers à la fois viril et protecteur, filmé par l’un de ces jeunes tentant d’en extirper des images artistiques.

Ce récit de coming-of-age est prévisible, mais ce qu’on n’attendait pas forcément, c’est l’immense tendresse de Jonah Hill pour ses acteurs, boules de charisme en plus d’être extrêmement talentueux. Le skate est pour cette bande, comme il le deviendra pour Stevie, un échappatoire à une vie compliquée, dans des quartiers modestes dont beaucoup ne sortent pas indemnes, comme le montre cette sidérante séquence avec un clochard ayant élu domicile devant un tribunal. L’ironie du sort, c’est que si les membres de la petite bande dont Stevie devient la coqueluche forment une sorte de famille recomposée, celle-ci finit à son tour par être dysfonctionnelle, rongée par la jalousie et les excès en tout genre. Mais loin de sombrer dans le misérabilisme comme d’autres auraient pu le faire, Hill filme toujours ses personnages avec dignité, leur offrant des ballets nocturnes sur les routes de Los Angeles. L’innocence des 13 ans de Stevie sera tâchée à plusieurs reprises (étrange scène, sur fond de la reprise de Where Did You Sleep Last Night? de Nirvana, où notre jeune héros se voit séduit par une jeune femme de 20 ans), mais l’espoir ne le quitte jamais, malgré les chutes et les coups.

Pour apporter un cachet encore plus authentique à cette tranche de vie estivale, Jonah Hill a mis les moyens et a déniché une caméra Arriflex 416 pour offrir de sublimes images en 16 mm, offrant un grain nostalgique mais justifié, loin d’un caprice esthétique. Des images lumineuses portées par un montage efficace, sublimant les figures acrobatiques, et une bande-originale additionnelle composée par le duo Trent Reznor/Atticus Ross, qui apporte une touche mélancolique parfaite à l’ensemble.

90's 3 cliff and co

Parlons enfin des acteurs. Aucun acteur de la bande n’avait de carrière dans la comédie avant ce film, et leur naturel est éclatant. Une vraie sincérité émane de leurs personnages, coincés entre une virilité complètement absurde (cette scène où le héros se voit interdit par un ami de son âge de remercier ses amis car cela le fait passer pour un gay, avant que l’idée ne soit déconstruite quelques minutes plus tard par le chef plus âgé de la bande) et l’incertitude d’un futur maussade, dont seul le skate pourrait les sauver professionnellement. Du côté des acteurs professionnels, Lucas Hedges confirme tout le bien qu’on pense de lui depuis maintenant quelques années. Son personnage, sorte de grand frère bourru, est l’incarnation même de ce mélange de brutalité et d’affection qui caractérise chaque homme de ce film. On pourra avoir quelques réserves sur le scénario prévisible. Reste qu’en l’état, 90’s se révèle être une belle surprise, et un teen movie aussi touchant que mélancolique. On est heureux qu’A24 ait laissé une chance à Jonah Hill de pouvoir filmer cette tranche de vie pas comme les autres. Hill semble être un cinéaste prometteur, et l’on espère qu’il reviendra derrière la caméra avec d’autres histoires.

Titre Original: MID90S

Réalisé par: Jonah Hill

Casting : Sunny Suljic, Katherine Waterston, Lucas Hedges …

Genre: Comédie dramatique

Sortie le: 24 avril 2019

Distribué par: Diaphana Distribution

EXCELLENT

Publicités

1 réponse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s