Actus

Alors, on regarde quoi ce soir ? (Sélection Sorties Vidéo Octobre 2018)

Comme les feuilles mortes, les blu-ray ce mois-ci se ramassent à la pelle. Des suites, avec Sicario et Deadpool 2, des adaptations de romans avec La Grande attaque du train d’or et L’extraordinaire voyage du Fakir et un Rappenau virevoltant et doux-amer avec Tout feu, tout flamme. Bon visionnage.

La Grande attaque du train d’or (1979)
Réalisé par Michael Crichton
Avec : Sean Connery, Donald Sutherland, Lesley-Anne Down, Alan Webb
Durée : 1h55
Date de sortie : Le 9 octobre 2018 chez ESC Distribution

SYNOPSIS : Escroc au maintien aristocratique, Edward Pierce a un plan : soustraire à l’armée les lingots d’or destinés au financement des troupes britanniques engagés dans la guerre de Crimée en cette année 1855. Un trésor transporté dans un train. Pour parvenir à ses fins, Pierce engage Roger Agar, un perceur de coffre irlandais…

Célèbre écrivain dont plusieurs romans furent adaptés au cinéma, (Jurassic Park, Soleil Levant, Congo ou Le Monde perdu), Michael Crichton lui-même a mis en scène certaines de ses œuvre. Si Mondwest en 1973 est devenu culte, et que son adaptation en série triomphe actuellement sous le nom de Westworld chez HBO, il réalise en 1979 un long métrage un peu oublié et pourtant très sympathique, La Grande Attaque du train d’or. Certes la mise en scène est un peu académique, mais le casting royal et le scénario truculent fond de ce divertissement un excellent moment de cinéma dont le charme désuet ne gâte en rien les nombreuses qualités. La sortie du film en édition remasterisée chez ESC est l’occasion idéale pour le découvrir !

Le saviez-vous ? Avant d’être un roman de Michael Crichton, La Grande attaque du train d’or est un fait historique puisque l’auteur s’est inspiré de l’un des plus célèbres vols d’or de l’histoire, qui a eu lieu en 1855 en pleine époque victorienne. 91 kilos d’or avaient été volés à bord d’un train en marche…

Deadpool 2
Réalisé par David Leitch
Avec : Ryan Reynolds, Josh Brolin, Morena Baccarin
Durée : 2h20
Date de sortie : Le 17 octobre 2018 chez 20th Century Fox

SYNOPSIS: L’insolent mercenaire de Marvel remet le masque ! Plus grand, plus-mieux, et occasionnellement les fesses à l’air, il devra affronter un Super-Soldat dressé pour tuer, repenser l’amitié, la famille, et ce que signifie l’héroïsme – tout en bottant cinquante nuances de culs, car comme chacun sait, pour faire le Bien, il faut parfois se salir les doigts.

Toujours aussi vulgaire, décalé et gore, Deadpool 2 réussit cette fois-ci à être vraiment drôle, contrairement au premier film paresseux et légèrement décevant. Car cette fois-ci les promesses sont tenues, le long-métrage est plus abouti que le premier opus, plus drôle et plus violent. Les surprises sont nombreuses, l’ensemble est mieux écrit et la réalisation plus efficace, bref, entre scènes d’actions jouissives et humour absurde, Deadpool 2 nous offre un divertissement insolent et rafraichissant.

Le saviez-vous ? Suite à un différent artistique avec Ryan Reynolds, Tim Miller, le réalisateur du premier opus a quitté le navire. Il a laissé sa place au très efficace David Leitch, metteur en scène de John Wick et Atomic Blonde.

Retrouvez la critique de Patrice Steibel ici

Tout feu, tout flamme (1982)
Réalisé par Jean-Paul Rappeneau
Avec : Yves Montand, Isabelle Adjani, Alain Souchon, Jean-Luc Bideau
Durée : 1h48
Date de sortie : Le 3 octobre 2018 chez Pathé

SYNOPSIS : Pauline s’occupe de ses soeurs et de sa grand-mère. Un jour, son père, Victor, un aventurier, revient et veut vendre la maison familiale pour construire un casino au bord du lac Léman. Pauline s’oppose violemment à ce projet, et dès lors, ce n’est que disputes et cris entre le père et la fille.

7 ans après Le Sauvage, Jean-Paul Rappenau remet le couvert avec Yves Montand, pour une comédie teintée de mélancolie, qui signe le virage du réalisateur vers un cinéma plus sombre et moins frénétique. On y retrouve Isabelle Adjani en héroïne forte (mais parfois insupportable), face à un Yves Montand qui cabotine joyeusement. Derrière le masque de l’une et le sourire de l’autre il y a les non-dits et l’absence, et de très jolies scènes de rapprochement entre ce père et sa fille. Mais le film reste une comédie rythmée qui enchaîne les péripéties saupoudrées de répliques drôles et touchantes. Une œuvre virevoltante au parfum parfois doux-amer.

Le saviez-vous ? Cette nouvelle édition de Tout feu, tout flamme, disponible à l’unité est également présente dans le coffret blu-ray Jean-Paul Rappeneau avec Cyrano de Bergerac, Le Hussard sur le toit, Le Sauvage, La vie de Château et Les mariés de l’an 2.

Sicario la guerre des Cartels
Réalisé par Stefano Sollima
Avec : Benicio Del Toro, Josh Brolin, Isabela Moner
Durée : 2h03
Date de sortie : Le 27 octobre 2018 chez Metropolitan FilmExport

SYNOPSIS : Les cartels mexicains font régner la terreur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Rien ni personne ne semble pouvoir les contrer. L’agent fédéral Matt Graver fait de nouveau appel au mystérieux Alejandro pour enlever la jeune Isabela Reyes, fille du baron d’un des plus gros cartels afin de déclencher une guerre fratricide entre les gangs. Mais la situation dégénère et la jeune fille devient un risque potentiel dont il faut se débarrasser.

Après l’étincelant thriller de Denis Villeneuve en 2015, c’est Stefano Sollima, le réalisateur de Suburra et de la série Gomorra qui en assure la suite. Et c’est avec un vrai talent qu’il met en scène ce second opus qui accumule les scènes d’action, plus agressif et moins flamboyant que le premier film, mais tout aussi efficace. Le duo Josh Brolin et Benicio Del Toro fonctionne à merveille dans un polar d’action redoutable et percutant, certes moins novateur mais plus sombre et qui ne démérite pas face au petit chef d’œuvre de Denis Villeneuve.

Le saviez-vous ? On retrouve au scénario Taylor Sheridan, qui était déjà l’auteur du premier film, mais également de Comancheria mais aussi du très bon Wind River qu’il a également réalisé.

Retrouvez la critique de Patrice Steibel ici

L’extraordinaire voyage du Fakir
Réalisé par Ken Scott
Avec : Dhanush, Bérénice Bejo, Erin Moriarty, Gérard Jugnot, Ben Miller
Durée : 1h36
Date de sortie : Le 2 octobre 2018 chez TF1 Vidéo

SYNOPSIS: Aja, un jeune arnaqueur de Mumbai entame, à la mort de sa mère, un extraordinaire voyage sur les traces du père qu’il n’a jamais connu. Il rencontre l’amour à Paris dans un magasin de meubles suédois, le danger en compagnie de migrants somaliens en Angleterre, la célébrité sur une piste de danse à Rome, l’aventure dans une montgolfière au-dessus de la Méditerranée, et comprend finalement ce qu’est la vraie richesse et qui il souhaite devenir.

Adapté du best-seller de Romain Puértolas réalisé par Ken Scott à qui l’on doit l’irrésistible Starbuck, porté par Dhanush, star du cinéma tamoul et hindi, le film est né sous de très bons auspices. Onirique et picaresque, cette délicieuse douceur sucrée et poétique est un feel-good movie rocambolesque et humaniste qui, malheureusement n’a pas trouvé son public. C’est l’occasion de rattraper en blu-ray cette jolie fantaisie sympathique et attachante.

Le saviez-vous ? À l’origine le film devait être réalisé par Marjane Satrapi avec Uma Thurman au casting. C’est Bérénice Béjo qui récupéra le rôle, ainsi que les 3h d’entraînement de danse par jour durant un mois pour la séquence bollywoodienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s