Critiques Cinéma

LE HUSSARD SUR LE TOIT (Critique)

SYNOPSIS: 1832. Un jeune hussard, de retour des guerres d’Italie, fuyant les agents autrichiens à la recherche de Carbornari, traverse la Provence ravagée par le choléra et rencontre l’amour de sa vie. 

Une épidémie de choléra décime la Provence en 1832. Au milieu de la confusion qui règne, Angelo Pardi, jeune colonel italien, fait la rencontre de l’aristocrate Pauline de Théus qui cherche à rejoindre son mari dans son château. Adapté du roman du même nom réputé inadaptable de Jean Giono publié en 1951, on ne se penchera pas ici sur le travail d’adaptation et on choisira de faire confiance au talent immense des trois co-scénaristes : Jean-Claude Carrière, Nina Companeez et Rappeneau lui-même. Comme d’habitude dans le cinéma de Rappeneau, le film est très rythmé mais en plus n’oublie pas de remettre au centre l’être humain avec ses qualités et ses faiblesses, avec sa noblesse et sa veulerie, ainsi que la nature. En effet, ce film historique est l’un des rares dans ce genre à explorer la maladie et les épidémies : on a donc un lien entre le romantisme de l’épopée que vivent les deux personnages principaux avec l’horreur absolue de la mort et de la souffrance qui rôdent. Les thématiques sombres dans des décors ensoleillés en font ainsi un film d’aventure original car les personnages fuient un ennemi invisible.

Point de manichéisme ici, seule la survie importe dans ces circonstances exceptionnelles. Au sein de cette histoire menée tambour battant (du grand romanesque comme on en fait plus !), on soulignera la très belle photographie de Thierry Arbogast (chef op régulier de Luc Besson) et on notera également le soin extraordinaire apporté aux costumes et aux décors : que ce soit les paysages, les rues ou les intérieurs, tout est crédible et sonne juste. Pour camper les deux personnages principaux, il fallait deux acteurs incroyables. Olivier Martinez est impeccable en jeune homme droit, fougueux et têtu, et Juliette Binoche est parfaite en Pauline de Théus, femme forte et passionnée. Durant leur périple, ils rencontrent de nombreuses figures patibulaires ou généreuses interprétées par une pléiade de grands interprètes comme Gérard Depardieu, Jean Yanne, François Cluzet, Pierre Arditi, Yolande Moreau ou Isabelle Carré… Pour l’anecdote, le premier choix de Rappeneau pour jouer Roxane dans son adaptation de Cyrano de Bergerac était Juliette Binoche. Mais l’actrice avait décliné l’offre et avait envoyé une lettre au réalisateur en expliquant que le tournage des Amants du Pont Neuf de Leos Carax avait été étendu. Rappeneau ne lui en avait donc pas tenu rigueur et pensa de nouveau à la comédienne pour ce film, que cette fois elle accepta.

Grand succès de 1995, le long-métrage fut nommé 10 fois aux César (le réalisateur en avait remporté 10 six ans avant pour Cyrano de Bergerac) et en remportera deux : meilleur son, et meilleure photographie (pour Thierry Arbogast, prix qu’il aura de nouveau en 2004 pour Bon Voyage, autre merveilleux film de Rappeneau). Le cinéaste retrouve le panache de son Cyrano et nous prouve une fois encore qu’il est le maître des films romanesques et des duos magiques. En effet, le climax de cette histoire est d’une rare intensité et, même si la fin paraît un peu rapide, le film est passionnant et épique de bout en bout ! Une chevauchée à travers la Provence somme toute fantastique à (re)voir absolument !

Titre Original: LE HUSSARD SUR LE TOIT

Réalisé par: Jean-Paul Rappeneau

Casting : Olivier Martinez, Juliette Binoche, Pierre Arditi…

Genre: Drame, Romance

Sortie le: 20 septembre 1995

Distribué par:  –

CHEF-D’ŒUVRE

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s