Critiques Cinéma

EN LIBERTÉ ! (Critique)

SYNOPSIS: Yvonne jeune inspectrice de police, découvre que son mari, le capitaine Santi, héros local tombé au combat, n’était pas le flic courageux et intègre qu’elle croyait mais un véritable ripou. Déterminée à réparer les torts commis par ce dernier, elle va croiser le chemin d’Antoine injustement incarcéré par Santi pendant huit longues années. Une rencontre inattendue et folle qui va dynamiter leurs vies à tous les deux. 

Devant un box-office de plus en plus aléatoire, la comédie reste en France le rare genre à pouvoir encore ramener des spectateurs en salles. Ainsi sur les dix plus gros succès de l’année, on retrouve trois comédies françaises avec dans l’ordre Les Tuche 3, La ch’tite famille et Taxi 5. Pierre Salvadori est un habitué du genre depuis ses débuts de metteur en scène en 1993 avec Cible Emouvante. Quatre ans après Dans la Cour, le réalisateur retrouve Pio Marmai ainsi qu’Audrey Tautou pour la troisième fois après Hors de Prix et De Vrais Mensonges. Très bien reçu lors de son passage au festival de Cannes, cette OFNI vaut-il le détour ?

Ayant pu assister à un échange avec le réalisateur et son acteur principal après la projection du film, nous avons pu avoir quelques éclaircissements sur le travail du metteur en scène et sur cette excellente comédie. Le film débute à la manière d’un Last Action Hero de McTiernan et on comprend assez vite que le film va nous emmener dans la comédie de genre à la fois burlesque et récréative mais surtout totalement jouissive. Adèle Haenel joue ici une flic qui ne supporte pas l’injustice en ce bas monde et cela tombe plutôt mal puisque son mari (Vincent Elbaz) est en fait un flic ripou et, avant sa mort, il a laissé bon nombre de casseroles derrière lui, notamment en envoyant en prison un jeune innocent (Pio Marmai) pour un braquage de bijouterie.

Comme toujours chez Salvadori, les dialogues et les mises en situation sont ainsi parfaitement ciselées. Il faut voir le discours de l’adjoint au maire devant le port de Marseille ou le running gag du tueur en série au commissariat pour comprendre que nous sommes dans une comédie qui cherche avant tout l’exigence plutôt que la paresse. Le metteur en scène cite comme première source d’inspiration le cinéma de Lubitsch et on le reconnaît dans cette volonté de mises en situation toujours inventives, de personnages toujours au bord de la crise de nerfs mais avec toujours aussi cette petite dose d’humanité. Salvadori, même si on verra des oreilles arrachées, des plaies ou des coups de feu, nous gratifie ainsi de vrais moments poétiques comme cette magnifique scène où le héros retrouve sa chère et tendre après ses années de prison.

Ce qui frappe enfin chez Salvadori c’est son amour inconditionnel pour ses personnages car même s’ils peuvent passer pour des naïfs, des crétins, des violents, on arrive à comprendre leurs enjeux intérieurs et avoir une réelle empathie pour eux malgré leur défauts. L’ex-taulard n’arrive plus à se défaire de cette violence, la femme blessée n’arrive pas à dire la vérité à son fils sur le passé de son père et ce flic sentimental (Damien Bonnard) n’arrive pas à déclarer sa flamme à cette dernière. Le casting choisi par Salvadori est là aussi la grande réussite du film avec une mention spéciale à Adèle Haenel, épatante dans le rôle de cette mère jusqu’au-boutiste. Et puis signalons pour finir probablement la scène la plus drôle de l’année avec ce braquage dont on vous laissera découvrir le déroulement et l’issue. Brillant.

Titre Original: EN LIBERTÉ !

Réalisé par: Pierre Salvadori

Casting : Adèle Haenel, Pio Marmai, Damien Bonnard,

Audrey Tautou, Vincent Elbaz…

Genre: Comédie

Sortie le: 31 octobre 2018

Distribué par:  Memento Films Distribution

EXCELLENT

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s