Critiques

UN SI GRAND SOLEIL (Critique 1×01) Des débuts réussis et prometteurs…

SYNOPSIS: Claire revient à Montpellier après 17 ans d’absence pour faire découvrir à son fils Théo la ville de sa jeunesse, et lui présenter sa famille. Mais son retour est également motivé par un rendez-vous avec un ami qui lui promet des révélations sur la disparition de sa sœur, 17 ans plus tôt… Or, à son arrivée, elle append que cet ami vient de se faire assassiner. Claire se retrouve placée en garde à vue, accusée du meurtre. Une affaire qui va faire ressurgir de lourds secrets de famille et la confronter à son passé. 

Il suffit de quelques instants pour être happé par le nouveau feuilleton quotidien de France 2, par son atmosphère lourde de mystère et ses énigmes qui s’ouvrent, ces pistes narratives esquissées qui vont à n’en pas douter occuper nos prochaines soirées et nous faire nous ronger les ongles autant que les sangs. Car c’est nanti de ses plus beaux atours que la série se présente dès ce premier épisode, les paysages somptueux, les décors imposants, et la distribution, pour le moment circonscrite à quelques uns  des personnages centraux et surtout ceux de Mélanie Maudran, Moïse Santamaria, Gary Guénaire (une vraie révélation bluffant de naturel et de charisme) ou encore Gabrielle LazureUn si Grand Soleil va se dévoiler petit à petit avec une distribution étourdissante de figures populaires de Fred Bianconi à Chrystelle Labaude en passant par Valérie Kaprisky, Emma Colberti, Manuel Blanc, Jérémy Banster et d’autres qui ne manqueront pas de venir garnir les rangs de ceux que l’on va tantôt aimer ou détester comme il est de coutume dans ce type de séries. Si les débuts d’Un si Grand Soleil ne paraissent pas déborder d’originalité, il convient de se souvenir que dans ce type de feuilleton les rebondissements incessants et les sentiments romanesques sont un passage obligé, mais ils doivent surtout trouver leur propre respiration et la bonne fréquence pour être en phase avec des problématiques sociétales dans lesquelles les téléspectateurs peuvent se retrouver mais – et c’est aussi la mission du feuilleton quotidien-, il doit donner sa dose de rêve et d’exaltation. Pour l’instant si tout semble un peu trop propre sur soi on a confiance en l’équipe d’auteurs (Olivier Szulzynger ou Stéphanie Tchou-Cotta notamment) qui président aux destinées de la série pour faire évoluer cela rapidement, une fois les grandes lignes installées. Formellement, la série bénéficie d’une mise en scène efficace et d’une photographie lumineuse qui rend justice aux sublimes paysages de la région montpelliéraine et la musique qui mise sur une pop efficace avec des paroles en anglais ce qui désarçonne par rapport à ses concurrents mais pourrait s’avérer vraiment payant au bout du compte.

En entrant dans la ronde des feuilletons quotidiens des années après l’expérience éphémère de Cinq sœurs notamment et en emboitant le pas de Plus Belle la vie qui fait les beaux jours de France 3 depuis 14 ans et de Demain nous Appartient qui en un an s’est imposé comme un véritable succès populaire, Un si Grand Soleil est un pari majeur pour France 2. Et la chaine ose une programmation audacieuse pour lui permettre de prendre ses marques et d’attirer le public le plus large possible en le plaçant à 20h40 dans la foulée du journal de 20 Heures, une case que la chaine n’avait jamais dévolue à un tel programme mais la meilleure rampe de lancement qui soit. Rien que cela est une preuve que France 2 qui a investit déjà dans 235 épisodes de la série, a bien l’intention de gagner son pari et de le rentabiliser.

Difficile pourtant de se faire une idée précise au terme de ces vingt premières minutes mais un soap mâtiné de polar, une comédienne principale lumineuse, des comédiens attachants, que l’on va prendre plaisir à voir et à revoir chaque soir de la semaine, bref, une chose est sure, pour notre part,  on sera au rendez-vous pour suivre les aventures de toute cette troupe dont les débuts réussis sont prometteurs.

Crédits: France 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s