L'oeil de @Cityhunternicky

L’œil de @Cityhunternicky – Battlestar Galactica (Séries)

SYNOPSIS: Puissants robots, les Cylons règnent en maître sur l’univers. A bord du dernier vaisseau de guerre, le Galactica, des humains tentent de survivre en entreprenant le voyage de la dernière chance : trouver une légendaire planète appelée la Terre.

“Les cylons ont été créés par l’homme. Ils se sont rebellés. Ils ont évolué. Ils ressemblent et ressentent comme les humains. Certains sont programmés pour penser qu’ils sont humains. Il y a de nombreuses copies. Et ils ont un plan.”  Battlestar Galactica commence par un épisode pilote de 3 heures. Véritable long métrage qui n’a pas de fin car il introduit la série, vous trouverez dans ce film tout ce qui fait le charme des 4 saisons qui suivent. Ces heures passent si vite que vous pourriez même enchaîner avec le premier épisode. Mais il faut prendre le temps de commencer, le rythme étant assez spécifique à la série qui est très courte en fait. Devant les réactions des fans, des web épisodes ont même été ajoutés entre certaines saisons.

Développant un aspect futuriste avec ses villes et ses vaisseaux, Battlestar Galactica offre avec parcimonie des batailles aériennes et spatiales qui réussissent à nous éblouir à chaque fois. Intenses, elles gardent tout au long de la série une tension puissante du fait de la fatalité qui en découle. Car on n’est jamais mieux servi que par la répétition et un message fort. Le texte qui raconte l’histoire de la série est répété à chaque début d’épisode, suivi du nombre de survivants. Chaque mort en devient alors une tragédie.

Surtout que l’on s’attache vite à notre équipe permanente qui regroupe énormément d’aspects de l’histoire. La politique est partie prenante de la série, enfin surtout la politique de crise en fait, mais ça en renforce sa puissance et son influence. Commandant, pilote, mécaniciens, ennemis, on a de quoi s’attacher à chacun, au moins jusqu’aux révélations finales. Le scénario très bien écrit et très approfondi laisse l’intrigue principale être irriguée de nombreuses intrigues secondaires toutes aussi passionnantes.

Je vous laisse aussi découvrir toutes les théories et idées développées à partir des symboles de la série. Elles sont plus ou moins farfelues mais toujours amusantes et inventives. Avec chaque personnalité, on découvre un acteur ou une actrice assez impressionnant(e). Katee Sackhoff en Kara Thrace notamment est de celles-là. Elle garde toujours une forte aura et apparaît comme référence dans d’autres shows comme The Big Bang Theory. Mais les autres n’en sont pas moins bons. En conclusion, Battlestar Galactica est une série riche en scénarios et en diversité même si il faudra que vous ayez la force de vous plonger dans le pilote.

Crédits: SyFy

Publicités

2 réponses »

  1. A mes yeux la meilleure série de sf! Le traitement profond des personnages et l’éloignement des fondamentaux d’avec la vieille série sont exemplaires, pas de manichéisme, et un focus constant sur des problématiques majeures. Le tout avec relativement peu de moyens et une gestion ingénieuse des effets spéciaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s