L'oeil de @Cityhunternicky

L’œil de @Cityhunternicky – Entourage (Séries)

entourage cliff and co

SYNOPSIS: Jeune et séduisant acteur, Vincent Chase rencontre très vite le succès et devient une star adulée à Hollywood. Soucieux de ne pas oublier ses origines, Vince s’entoure de ses amis d’enfance originaires comme lui du Queens, l’un des quartiers pauvres de New York. Avec eux, il partage cette nouvelle aventure dans ce monde de strass et de paillettes.

Entourage nous parle d’une nouvelle star de cinéma, Vincent Chase, qui malgré le succès est resté entouré de ses plus vieux amis. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été autant emballé par une série. J’ai dû la regarder en 10 jours, sans me lasser malgré certaines saisons moins inspirantes que d’autres. Car Entourage c’est à la fois les strass et les paillettes, mais aussi l’envers du décor et les galères qui lient l’acteur au monde du spectacle. Et c’est assez bien écrit et rythmé pour que ceux qui connaîtraient un peu l’univers dont il est question restent tout de même accrochés par les aventures du groupe.

Mais l’ensemble reste quand même plutôt destiné aux hommes. D’abord évidemment parce qu’on a un groupe de quatre mecs et que les femmes qui les entourent sont essentiellement de passage. Ensuite parce qu’à part fumer des joints et chercher à coucher par tous les moyens, et bien il ne se passe pas grand chose au niveau du glamour ou du boulot. L’essentiel des réactions sont masculines, reléguant les petites amies ou les coups d’un soir au rang de simples « conseillères ».

A ma grande surprise, il a fallu un certain temps pour qu’apparaisse de la nudité à l’image. Comme dirait la parodie “it’s not porn, it’s HBO”, et ainsi, au départ c’est très pudique et réservé mais plus le temps passe, moins cette affirmation subsiste, même si on aurait pu croire qu’on allait assister à un défilé de poitrines et ce n’est pas exactement le cas. Triste donc, mais pas assez pour gâcher des intrigues plus palpitantes et captivantes les unes que les autres. J’ai eu plus de mal avec les saisons 4, 7 et 8, qui n’avaient pas cette force, ce rythme et cet humour qui caractérise le reste de la série. D’autant que la dernière saison ressemble plus à une conclusion qu’à une vraie histoire, manquant d’un peu de tous les ingrédients. C’est aussi là que j’ai le plus senti mon désintérêt (déjà pas énorme) pour la tête d’affiche qu’est Adrian Grenier.

Il faut dire que les personnages aident beaucoup à garder cette ambiance drôle et politiquement non correcte. Et pour cela, le duo Harris/Lloyd est tout simplement un des meilleurs. Amusant tout en étant aussi très irrespectueux avec toutes les communautés, ça n’est pas pour autant que l’on va les haïr, au contraire, ils incarnent parfaitement cette image de commercial et d’agent enragé qui peut être considérée comme véridique et crédible et ils ont aussi plus d’envergure que le reste du groupe. Pour conclure, Entourage ne plaira sûrement pas à votre copine, mais vous pourrez y rire beaucoup et resté bien accroché à ses intrigues.

Crédit: HBO

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s