Critiques Cinéma

THE MEYEROWITZ STORIES (Critique)

SYNOPSIS: Le récit intergénérationnel d’une fratrie en conflit rassemblée autour de leur père vieillissant. 

The Meyerowitz Stories le second film Netflix sélectionné en compétition lors du dernier Festival de Cannes, écrit et réalisé par Noah Baumbach (Les Berkman se séparent, Greenberg, Frances Ha, While we’re young, Mistress America) est une comédie new-yorkaise qui réunit pour la première fois à l’écran Adam Sandler, Ben Stiller, Dustin Hoffman et Emma Thompson au sein d’un même ensemble. Alléchant sur le papier quel est le bilan après avoir découvert le film? Noah Baumbach signe une comédie allénienne pétillante, à la fois enlevée et émouvante, mais hélas peu originale, souvent bavarde, formellement très pantouflarde et assez vaine, même si son portrait de famille gentiment dysfonctionnelle fait son petit effet grâce au charme des comédiens et au plaisir de revoir Dustin Hoffman à l’écran. Adam Sandler hérite du meilleur rôle, sur une composition dramatique à la Punch-Drunk Love (en moins nuancée), tandis que Dustin Hoffman, dans la peau d’un patriarche à la Royal Tenenbaum, s’avère touchant. Sa bonhommie nous avait manqué et sa prestation, à la fois sobre et hystérique, simple mais complexe, premier degré et cynique nous rappelle à quel point le comédien figure parmi les meilleurs de sa génération. Le reste de la distribution (Ben Stiller, Thompson, et la révélation féminine Grace Van Patten) assurent le job sans forcer.

Derrière le combi, Noah Baumbach ne se foule pas beaucoup lui aussi, répétant ad nauseam quelques procédés bateau (fondus au noir, coupes sèches servant de transitions, petits cartons d’invitations pour chapitrer le récit et raconter les fameuses « histoires » du titre), et se repose presque entièrement sur la qualité de ses dialogues.

Il est vrai que Noah Baumbach a du métier (il a d’abord percé comme scénariste sur deux films de Wes Anderson), sème quelques échanges savoureux, procure 2-3 situations cocasses (le manuel de conversation à avoir avec une personne en fin de vie, les discours de remerciements au vernissage, la bagarre assez pathétique entre les frangins, le cassage de la bagnole, les films sexuels particuliers réalisés par la fille de Sandler), mais tout cela ne va pas très loin et, pour ne rien vous cacher, on aura sans doute oublié très vite The Meyerowitz Stories. Évidemment on pense à Woody Allen, toute la mécanique est là, mais il manque l’ingrédient essentiel, qui fait souvent le sel du cinéma du célèbre binoclard : la fantaisie.

Titre Original: THE MEYEROWITZ STORIES

Réalisé par: Noah Baumbach

Casting : Adam Sandler, Ben Stiller, Dustin Hoffman  …

Genre: Drame, Comédie

Sortie le: 13 octobre 2017

Distribué par: Netflix France

MOYEN

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s