L'oeil de @Cityhunternicky

L’œil de @Cityhunternicky – N.H.K. NI YÔKOSO ! (Séries)

SYNOPSIS: Tatsuhiro Satô est ce qu’on appelle un « hikikomori », c’est-à-dire un de ces jeunes japonais qui s’enferment chez eux sans jamais sortir, préférant l’isolement total à la vie en société. Voilà donc trois ans que Satô n’est pas sorti de chez lui. Pendant ce temps, il a réfléchi à tous ses échecs et à ses malheurs. Il en est arrivé à la conclusion suivante: tout ça n’est que le résultat d’un complot mené par la chaîne de TV nationale, la NHK (Nihon Hôsô Kyôkai que Satô transforme en Nihon Hikikomori Kyôkai), dont le but serait de générer plein de hikikomori dans la société japonaise… Mais Satô veut en finir avec cette conspiration et décide de sortir de sa bulle: il veut trouver un travail. C’est alors qu’il rencontre Misaki, une jeune fille qui veut l’enrôler au sein de son mystérieux « projet »… -GohanSSJ-

N.H.K ni yôkoso! ou Welcome to N.H.K, nous raconte la rencontre de Tatsuhiro Satō et de Misaki Nakahara.

Ne vous y trompez pas, N.H.K. n’est pas une série romantique. Derrière son titre bienveillant, l’histoire qui nous est racontée là est celle d’un hikikomori, un homme qui s’est complètement coupé de la société pour vivre reclus dans son petit appartement et qui a peur d’affronter le monde et les gens à cause de la conspiration de la Nihon Hikikomori Kyōkai (N.H.K). Parlant d’un phénomène japonais (mais pas que) connu mais rarement montré, l’auteur aborde un thème profond et atypique pour nous le présenter au travers d’un humour sombre et d’un récit sincère.

Raconté du point de vu exclusif de Tatsuhiro Satō, l’attachement n’est pas immédiat et l’identification n’apparaîtra pas évidente. Derrière une paranoïa puissante et des situations concrètes, la rencontre entre les deux personnages principaux permettra une mise en perspective de la maladie et ses conséquences pour fournir une tranche de vie puissante et authentique. Ponctuée de quelques abus scénaristiques, l’histoire s’attache à montrer une progression et une société japonaise peu stéréotypées mais toujours sur des sujets précis.

La fatalité présentée et l’évolution des personnages offrent parfois un spectacle ahurissant et peu crédible mais l’animation et le rythme merveilleusement calibré remettent cet aspect réel au cœur de tous les différents actes. L’humour noir et le ridicule de certaines situations relâchent une pression constante au fur et à mesure que les mésaventures s’enchaînent. Si ce n’est la fin qui, pour moi, est trop simplifiée et simpliste, cette véritable plongée au cœur du Japon, sa vie quotidienne et ses événements classiques, fut une expérience plus que mémorable.

N.H.K. ni yôkoso! est une expérience à part entière, sombre, profonde et drôle, sur des thèmes peu communs dans un Japon magnifique.

24 épisodes de 25 minutes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s