Critiques

Le calme avant la tempête, retour sur la saison 6 de Game Of Thrones

ATTENTION SPOILERS INSIDE

A la fin de la saison 5 de Game of Thrones, Jon Snow était mort, Arya était aveugle, Daenerys était prisonnière des Dothrakis, Cersei sortait de sa marche de la honte et était réduite au silence par le Grand Moineau, et l’Hiver était toujours en train d’arriver. A la fin de la saison 6, Jon Snow était en vie, Arya avait retrouvé la vue, Daenerys et ses trois Dragons voguait vers Westeros à la tête des Tyrell, des Dorniens, d’une partie des Greyjoys, et des Dothrakis, Cersei avait conquis le Trône de Fer, et l’Hiver était enfin arrivé. Autant dire que beaucoup de choses se sont passées, et il semblait essentiel de faire un résumé de cette folle saison 6 avant le début de la 7e et avant dernière saison de cette fabuleuse Chanson de Glace et de Feu.

S’il est une chose qui est ressortie de la saison 6, c’est bien la prise de pouvoir par les femmes. Arya et Sansa Stark se libèrent de leurs chaînes, et appliquent méthodiquement leur vengeance. Arya, maitrisant désormais les arts mortels des Sans-Visages, finit la saison en barrant le premier nom de sa liste, celui de Walder Frey, qu’elle égorge dans son propre château. Sansa quant à elle sera la dernière personne que verra son ex-époux, Ramsay Bolton, qui finira sa triste vie dévoré par ses propres chiens. A Port-Réal, Ollena et Margaery Tyrell parviennent à reprendre la main sur le jeu des trônes, en scellant une alliance avec le Grand Moineau et le Roi, Tommen Baratheon, qui s’est rangé du côté de son épouse, son trône et la religion des Sept plutôt que de celui de sa mère et ses ambitions démesurées. Mauvaise idée, car cette dernière parviendra à réunir tous ses ennemis dans le Grand Septuaire de Baelor, et à le faire exploser. Elle prendra de force le pouvoir quand son fils se suicidera, et finit la saison sur le Trône de Fer.

A Dorne, là encore, des femmes montent sur le trône. Excédées par la passivité du Prince Doran après la mort de leur bien-aimé Oberyn, Ellaria Sand et les Aspics des Sables (les batardes d’Oberyn), assassinent leur Prince et son héritier, Trystane, et s’emparent du pouvoir. Elles seront rejointes à la fin de la saison par les Tyrell, désormais gouvernés par Ollena, la grand-mère de feu Margaery, uniquement mue par le désir de vengeance. Cette vengeance, nous la verrons probablement à l’œuvre dans cette tant attendue saison 7, et elle porte un nom : Daenerys Targaryen. Sans armée, ses villes assiégées de toutes part par les Maîtres Esclaves, confrontée aux assassinats clandestins des Fils de la Harpie à Meereen, sauvée de justesse par son dragon d’une mort certaine mais prisonnière des Dothrakis, d’aucuns n’auraient pas donné cher de la peau de la Mère des Dragons au début de la saison 5. Mais la devise des Targaryen n’est pas Feu et Sang pour rien. Au cours de la saison 6, elle prendra la tête de l’armée des Dothrakis en brûlant vifs leurs Khals, elle reconquerra Meereen en détruisant par le feu l’armée des Maîtres Esclaves, et imposera une paix, grâce notamment à l’aide de la Main de la Reine, Tyrion Lannister et de Varys, la paix dans la Baie des Esclaves, désormais rebaptisée la Baie des Dragons. Reine conquérante, elle sera rejointe par une autre femme combattante, Yarra Greyjoy, qui, aux côtés de son frère Theon, mettra à sa disposition sa flotte pour traverser la mer qui la sépare de son royaume légitime : Westeros. Grâce aux négociations de Varys, c’est une armée Dothraki, Tyrell, Martell, Greyjoy et Targaryen (avec tout ce que cela implique de dragons) qui vogue vers la guerre dans les derniers plans du 10e épisode de la saison 6.

Autre grand thème de cette saison 6, celui du retour. D’entre les morts pour Jon Snow, ramené à la vie dès le deuxième épisode par les pouvoirs mystérieux du Dieu de la prêtresse Mélisandre. Il réunira autour de lui les Armées du Nord, ainsi que celle des Sauvageons, et reprendra Winterfell à la suite d’une bataille meurtrière, qu’il gagnera de justesse suite à l’arrivée inopinée des armées du Val d’Arryn, menées par Littlefinger. De la même façon, mais sans magie ici, celui de Sandor Clegane, laissé pour mort il y a quelques saisons après son face à face funeste avec Brienne. Il a été recueilli par une communauté religieuse, et passe ses journées à couper du bois et porter des troncs d’arbres. Jusqu’à ce qu’une bande de voleurs n’assassine l’ensemble de ses nouveaux amis, l’obligeant à se venger à coup de hache. Il se retrouvera à partager le repas avec Béric Dondarrion, lui aussi ressuscité par le Lord of Light de Mélisandre. Retour dans le Game (of Throne) de Theon Greyjoy, traumatisé par ses tortures et esclave de Ramsay Bolton, qui parviendra à reprendre du poil de la bête en sauvant Sansa Stark, rejoignant sa sœur, et fuyant avec elle et sa flotte vers Daenerys Targaryen. Arya et Sansa Stark également reviennent aux commandes, jouant finement le jeu du trône entre négociations secrètes et assassinats en règle.

Retour de loin d’un autre personnage disparu depuis longtemps : Edmure Tully. Frère de Catelyn Stark, oncle d’Arya, Sansa et Bran, et légitime héritier de Vivesaigues, il était prisonnier des Freys depuis son mariage, les Noces Pourpres, où sa sœur Catelyn et son neveu Robb ont perdu la vie. Walder Frey l’utilise comme otage pour tenter de reprendre Vivesaigues à l’oncle d’Edmure, Brynden Tully, redoutable guerrier surnommé Le Silure. Les Frey échoueront, mais pas Jaime Lannister, envoyé par Tommen reprendre Vivesaigues pour l’éloigner de Port-Réal. Le frère jumeau de Cersei libérera Edmure, qui ouvrira les portes de Vivesaigues aux armées du Lion. Avant finalement de retrouver sa cellule aux Jumeaux, le château des Freys. Autre personnage aux abonnés absents depuis la saison 1 : Benjen Stark, l’oncle de Bran, qui sauve ce dernier lorsqu’il fuit les White Walkers qui viennent de tuer son loup, la corneille à trois yeux, et Hodor, dans l’une des meilleures scènes de toute la saga Game of Thrones. Benjen est moitié mort et moitié vivant, sauvé des White Walkers par les Enfants de la Forêt, qui, pour l’empêcher de se transformer en zombie, lui ont planté dans le cœur une pointe d’obsidienne. Il déposera son neveu et Meera Reed au pied du Mur, incapable d’aller plus loin à cause de la magie anti-White Walker qui entoure l’édifice, mais promettant d’aider les Hommes dans la guerre qui s’en vient aussi longtemps qu’il le pourra, et de la manière qu’il trouvera. Retour enfin de Euron Greyjoy, tonton de Theon et Yara, et assassin de leur père Balon, son frère, en vue de prendre le pouvoir chez les Fers-nés. Ce capitaine cruel et impitoyable (plus que Ramsay Bolton si l’on en croit les rumeurs) une fois élu nouveau roi des Îles de Fer, ne parviendra pas à exécuter ses neveu et nièce, qui s’empareront d’une partie de la flotte de leur royaume pour rejoindre Daenerys. Mais il termine la saison 6 en se bâtissant une nouvelle armada en vue de jouer son jeu dans la guerre totale que promet d’être la saison 7.

Pour finir, une rubrique nécrologique, Game of Thrones n’étant pas Game of Thrones si la liste des morts chaque saison ne remplissait pas des bibliothèques entières. Hommage donc, aux nombreux personnages qui nous ont quitté au cours de la saison 6. Ser Alliser Thorne d’abord, et ses petits camarades assassins, traîtres à la Garde de Nuit et instigateurs du meurtre du Lord Commandant. Disparition également des pères et fils Doran et Trystane Martell, héritiers de Dorne massacrés par les Aspics des Sables et Ellaria Martell. Petit ange parti trop tôt, Balon Greyjoy ne manquera finalement pas à grand monde, lui qui était à moitié fou. De même que Roose Bolton, tué par son bâtard Ramsay lorsque celui-ci apprend que sa belle mère vient de lui donner un héritier. Osha, la sauvageonne qui avait fui avec Rickon Stark, finira zigouillée par le même Ramsay Bolton, tandis que le benjamin des Stark mourra transpercé d’une flèche dans le 9e épisode, lors de la Bataille des Bâtards. RIP aux Khals, pas très malins d’avoir défié Daenerys, qui les grillera tous avant de s’imposer comme la Reine des Dothrakis. Un vrai torrent de larmes pour la mort d’Eté, le loup de Bran, et surtout d’Hodor, personnage emblématique de la série, qui se sacrifie pour sauver son protégé, dans une scène incroyablement émouvante. La corneille aux trois yeux disparaitra également, de la main du Roi de la Nui, passant le relais à Bran Stark. L’Orpheline (la jeune fille étrange qui entraîne/persécute la benjamine des Stark à Braavos) est légitimement assassiné par Arya, avant que celle-ci ne reprenne la route pour Westeros, afin de (littéralement) offrir en tarte ses deux fils à Walder Frey, puis lui trancher la gorge. Arya Stark, toujours présente pour le spectacle. Respects émus au Silure, qui préfèrera mourir au combat plutôt que de livrer son château aux armées Lannister. Pas de tombes pour les deux maîtres esclavagistes venus défier Daenerys et égorgés d’un coup de couteau par Ver Gris. Pas de repos sous terre non plus pour les nombreux marins brûlés vifs par les flammes de Drogon, Viserion et Rhaegal lors de cette même bataille, expéditive. Prières et pensées pour le dernier des géants, Wun Wun, qui périra en héros après avoir ouvert à lui tout seul les portes de Winterfell. Peu nombreux seront à pleurer la mémoire de son assassin, Ramsay Bolton, responsable de la flèche fatale à Wun Wun, ainsi que celle qui tua Rickon Stark. Le Bâtard de Bolton sera dévoré par ses propres chiens, sous les yeux de son épouse, Sansa Stark.

Hommages également à la team Baelor, pulvérisés par un attentat au Feu Grégeois fomenté par Cersei Lannister. Au nombre des victimes : le grand Moineau, Loras , Maergery et leur père Mace Tyrell, ainsi que Kevan et Lancel Lannister, oncle et cousin de la Reine. Victimes collatérales : Mestre Pycelle, assassiné par les enfants de Qyburn, et Tommen Lannister, qui se suicide par désespoir. Beaucoup de morts, comme toujours, et beaucoup de nouveaux enjeux à Westeros, où 4 Rois et Reines vont se disputer le Trône de Fer, alors que le véritable ennemi se rapproche du Mur.. Suivez les enjeux de la saison 7 dans notre article à venir sur le sujet !

Crédits : HBO / OCS

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s