Evénements/Festivals

JOURNAL DE BORD CANNES 2017 Saison 4 Épisode 7

Festival de Cannes, Saison 4 épisode 7.

Enfin une grasse mat’ dans ce festival. Je décide, en effet, de zaper Vers La Lumière, le nouveau Naomie Kawase projeté en compétition officielle ce matin, pour récupérer ma dette de sommeil et reprendre des forces avant la dernière ligne droite et les quelques grosses attentes restantes (Les Proies de Sofia Coppola, L’Amant Double d’Ozon et Good Time des frères Safdie). Pas de chance pour moi, le film buzz lourdement et se positionne d’ores et déjà comme un gros challenger à la Palme d’Or. On imagine bien une féministe comme Jessica Chastain ou un cinéaste adorateur des femmes comme Almodovar récompenser une réalisatrice comme Kawase.

Au détour d’une conversation avec Charles Tesson, le programmeur de la Semaine de la Critique que je croise au hasard dans un ascenseur, j’apprends, sans dissimuler ma joie, que Mark Hamill, le célèbre Luke Skywalker de la saga Star Wars, sera peut-être là pour présenter le film de clôture, dans lequel il joue. Brigsby Bear, puisque c’est comme ça que ça s’appelle, est, en plus, produit par le duo complice Phil Lord et Chris Miller, les deux zygotos à la barre des comédies 21 & 22 Jump Street mais aussi de Lego Movie et du futur spin-off Star Wars centré sur la jeunesse d’Han Solo. Peut-être seront-ils là, eux aussi ?

Je profite de ce hiatus pour faire mon traditionnel « bain de stars cannois » en allant camper devant la sortie du photocall organisé pour célébrer les 70 ans du festival. Le liste de stars présentes est interminable et démentielle. Respirez un bon coup et imaginez George Miller, Guillermo Del Toro, Benicio Del Toro, Kristen Dunst, Jake Gyllenhaal, Michael Haneke, Pedro Almodovar, Jessica Chastain, Nanni Moretti, Abel Ferrara, Mads Mikkelsen, Michel Hazanavicius, Bérénice Béjo, Adrian Brody, Nicolas Winding Refn, Uma Thurman, Will Smith, Nicole Kidman, Elle Fanning, Juliette Binoche, Ken Loach, Oliver Stone, Tilda Swinton, Monica Bellucci, Christoph Waltz, Maren Ade, Reda Kateb, Marion Cotillard, Colin Farrell, Vincent Lindon, Mathieu Kassovitz, Gael Garcia Barnal, Edouard Baer, Andrea Arnold, Emmanuelle Bercot, Naomie Kawase, Sofia Coppola, Alfonso Cuaron, André Dussolier, Alejandro Gonzalez Inarritu, Benoit Jacquot, Diane Kruger, Virginie Ledoyen, Spike Lee, David Lynch, Paolo Sorrentino, Charlize Theron, Michelle Williams, Lambert Wilson et Isabelle Huppert réunis sur un même cliché. Une photo à coller dans un album Panini dédié ! Une équipe all-stars FIFA mais version cinéma !

Après avoir pris le soin d’immortaliser ce moment so glam’ à l’aide quelques photos et de discuter, dans un franglais approximatif, avec quelques célébrités, je fonce au Marché du film découvrir Four Against The Bank, film de casse qui signe le retour de Wolfgang Petersen (Das Boot, L’histoire sans fin, Air Force One, Dans la ligne de mire, Alerte!, En pleine tempête, Troie) dans son Allemagne natale. Heist Movie archi convenu et à l’humour assez affligeant, Four Against The Bank nous interroge surtout sur les motivations qui ont pu pousser un vétéran comme Petersen à se retrouver à la barre de ce machin tout pourri ? Trop d’impôts à payer ? Désir de se remettre tranquillement en selle après l’échec de son Poséidon sorti il y a déjà 11 ans ? Volonté de retourner au pays et d’en finir définitivement avec Hollywood ? Bref, passons.

Direction ensuite la salle du 60ème, qui accueille les fameuses « séances du lendemain » et qui me permet, en l’occurrence, de rattraper Happy End, le Haneke qui a divisé la croisette hier après-midi. Séance réalisée avec Cédric Klapisch comme voisin (on a fait pire), c’est aussi ça la magie Cannoise.

Farce cruelle et misanthrope, à la fois désespérée et ludique, Happy End ressemble au chant du cygne de Michael Haneke, semble-t-il bien décidé à en finir une bonne fois par toute avec la bourgoisie. Quel film peut-il encore réaliser après celui-là ? Difficile de savoir si j’ai aimé ou non Happy End, besoin de le digérer.

Critique plus détaillée à venir prochainement.

To be continued …

Publicités

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s