Critiques Cinéma

DE TOUTES MES FORCES (Critique)

SYNOPSIS : Nassim est en première dans un grand lycée parisien et semble aussi insouciant que ses copains. Personne ne se doute qu’en réalité, il vient de perdre sa mère et rentre chaque soir dans un foyer. Malgré la bienveillance de la directrice, il refuse d’être assimilé aux jeunes de ce centre. Tel un funambule, Nassim navigue entre ses deux vies, qui ne doivent à aucun prix se rencontrer…

De toutes mes forces est le deuxième long métrage de Chad Chenouga, 16 ans après 17, rue Bleue. Il raconte la vie de Nassim, qui, après avoir perdu sa mère, doit maintenir deux façades, face au foyer dans lequel il est accueilli, et face aux lycéens du grand lycée parisien dans lequel il étudie, tout en traversant les épreuves du deuil. Dans une réalisation très conventionnelle, Chad Chenouga place la caméra près de ses personnages et particulièrement de Nassim, tente de déchiffrer ce qui se passe, la tempête qui se déroule sous ce crâne. L’interprétation de Khaled Alouach est impeccable. Il s’acquitte avec brio de la dure tâche de porter le film sur ses épaules parmi un casting inégal.

On notera une Yolande Moreau en roue libre, peu inspirée et qui semble peu impliquée, dont la bonhommie ne suffit pas. Sa présence en tête d’affiche est d’ailleurs difficilement compréhensible, son personnage ayant une influence mineure dans le récit, bien que figure dépositaire de l’autorité dans le foyer. Mais il fallait bien un nom plus connu sur l’affiche que celui des jeunes acteurs qui s’en sortent en général plutôt bien. Peu de fulgurances pourtant hormis le rôle principal, chacun fait son travail, de manière parfois trop forcée, comme plusieurs scènes des “danseurs” dans lesquelles les dialogues sonnent plus comme étant récités que joués. On en vient a se poser une question, ce film méritait-il une sortie en salles ou bien est-ce un téléfilm déguisé ? Si le ton très conventionnel et moralisateur avant de se transformer en ode à la liberté un peu facile peut aisément donner du côté de France 2 ou TF1, quelques éléments se démarquent cependant, comme le personnage de Mina qui aurait gagné a être plus développé et dont les blessures donnent une soudaine profondeur au film lorsque Nassim lis son dossier.

C’est cependant très léger face aux poncifs, celui de la famille d’Eva notamment, hautement caricaturale et surtout cette idée singulière que Nassim mérite un traitement différent parce qu’il « n’est pas comme les autres ». Heureusement Khaled Alouach semble comprendre peut-être mieux son personnage que Chad Chenouga lui-même et ses nuances parviennent à éviter l’écueil réclamant un traitement de faveur car il s’agit du héros. Le dossier est le cœur du film, on sent ce sentiment très fort de Chad Chenouga et le message qu’il souhaite faire passer concernant ces fameux dossiers. Le dénouement est cependant un peu évident et lourd et fait du coup de cette dénonciation d’un système, dont l’aspect administratif tue le côté humain, un film malheureusement oubliable.

Titre Original: DE TOUTES MES FORCES

Réalisé par: Chad Chenouga

Casting : Khaled Alouach, Yolande Moreau, Laurent Xu,

Jisca Kalvanda, Daouda Keita, Aboudou Sacko…

Genre: Drame

Sortie le: 03 mai 2017

Distribué par: Ad Vitam

MOYEN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s