Critiques Cinéma

SACRIFICE (Critique)

3,5 STARS TRES BIEN

sacrifice-br-cliff-and-co

SYNOPSIS: La Chine, il y a 2500 ans. Pour sauver le dernier fils de la noble famille Zhao, dont le clan entier a été massacré par les mains d’un infâme ministre, le docteur Cheng Ying sacrifie son propre fils. Il décide alors d’élever le fils Zhao comme son propre fils, dans le but de l’amener à se venger…

Premier et toujours unique cinéaste chinois à avoir été récompensé par une palme d’or en 1991, pour l’inoubliable et bouleversant Adieu ma concubine, Chen Kaige fait partie de ce qu’on a appelé la 5ème génération du cinéma chinois et en demeure aujourd’hui, avec Zhang Yimou, l’un des réalisateurs les plus actifs. Bien que sa carrière soit beaucoup plus anonyme vue d’Europe et pour les non initiés, il aura su construire une filmographie remarquable de cohérence, notamment dans son art de mêler la grande histoire au drame intime et dans son exploration des relations père-fils. Si Sacrifice n’est pas au niveau de ses plus grandes réussites, il se trouve à la croisée des chemins entre l’ampleur romanesque de L’empereur et l’assassin (1998) et le drame intime de L’enfant et le violon (2002). Sans être dans la démonstration de virtuosité, la mise en scène de Chen Kaige a ce qu’il faut d’ampleur et de faste pour donner du souffle à ce drame historique qui enveloppe le drame intime qui est le cœur du film. La reconstitution de cette Chine, dans laquelle la lutte entre deux clans va déclencher un massacre dont le but est la disparition totale du clan Zhao, est magnifique mais le décor, les intrigues de palais, sont le prologue d’un récit beaucoup plus intéressant et original. La notion de sacrifice est omniprésente et irrigue le récit de cette histoire de vengeance d’un père dont les valeurs morales l’auront amené à accepter un sacrifice qui le hantera jusqu’à son dernier souffle. Chen Kaige reste dans une thématique qui lui est chère, celle de la relation père fils qui est liée à son histoire personnelle, puisqu’il avait été forcé de dénoncer son père, lui aussi réalisateur, coupable d’être un opposant à la révolution culturelle.

sacrifice-1-cliff-and-co

Sacrifice est construit en trois parties assez distinctes, commençant comme un drame historique se resserrant de plus en plus sur les trois personnages majeurs que sont le docteur Cheng Ying (You Ge) attaché au service de la famille royale, le général Tu Angu (Wang Xuequi) et Zhao Wu (Zhao Wen Hao), dernier rescapé du clan Zhao. Si la première partie « politique » est un peu longue, les deux autres parties en traitant de la préparation du plan de Cheng Ying et de son exécution, sont beaucoup plus intéressantes. Si on connaît la figure classique du triangle amoureux, Chen Kaige nous propose ici un triangle filial. La relation de cet enfant avec un père qui l’élève comme s’il était son fils, dans le seul but d’en faire l’instrument de sa vengeance, en lui cachant ses origines et le plaçant auprès de l’assassin de ses parents est traitée avec une sobriété et une justesse qui permettent de conserver un intérêt constant pour un récit dont on devine pourtant la conclusion. Zhao Wu est dans le même temps poussé par son « père » à se rapprocher de Tu-Angu, au point de développer avec lui une relation quasi filiale. Les éléments de la tragédie finale se mettent en place de manière plutôt habile et parfois avec de belles idées de mise en scène, notamment lors d’une courte mais graphiquement très réussie, scène d’animation d’une estampe dessinée par Cheng Ying. On en regrette d’ailleurs encore d’avantage que Chen Kaige ait la main aussi lourde lorsqu’il abuse des ralentis pour filmer ses scènes de bataille, ce qui en plus de grossir le trait, donne un côté très « daté » à sa mise en scène. Sans être un grand film, Sacrifice atteint son but lorsqu’il reste à hauteur d’homme et qu’il met de côté le drame historique pour construire une tragédie qui fait une nouvelle fois écho avec l’histoire personnelle de son metteur en scène.

sacrifice-br-cliff-and-co

Titre Original: ZHAO SHI GU ER

Réalisé par: Chen Kaige

Casting :  You Ge, Xueqi Wang, Fengyi Zhang, Xiaoming Huang, Bingbing Fan …

Genre: Aventure, Historique

Sortie le: 26 octobre 2016 en DVD et Blu-Ray

Distribué par: Elephant Films

3,5 STARS TRES BIENTRÈS BIEN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s