Critique DVD

LE TRIANGLE DU DIABLE (Critique DVD)

3,5 STARS TRES BIEN

le-triangle-du-diable-dvd-cliff-and-co

SYNOPSIS: Un hélicoptère et ses deux sauveteurs partent secourir un bateau en perdition. À son bord, des cadavres et une seule survivante… Au beau milieu de l’océan, la tempête se lève. Leurs coordonnées semblent indiquer qu’ils se trouvent au centre d’un endroit mystérieux surnommé le Triangle du Diable… 

Devenu culte pour une génération de spectateurs après sa diffusion sur TF1 en 1979 et quasiment introuvable depuis, Le triangle du diable sort enfin en DVD dans une très belle édition restaurée qui nous permet de découvrir ce bien étrange téléfilm à l’excellent casting, en tête duquel on retrouve Kim Novak qui avait alors mis sa carrière ciné entre parenthèses et dont c’est la deuxième apparition à la télévision, après The Third Girl from the left (1973) réalisé par Peter Medak (The Ruling Class, The Changeling), aux côtés de Tony Curtis. Si l’on vit aujourd’hui un âge d’or des séries télé et que les grands acteurs et réalisateurs d’Hollywood s’y précipitent de plus en plus nombreux, les années 70 ont produit un grand nombre de téléfilms de grande qualité dans lesquels Steven Spielberg (Duel), Michael Mann (Jericho Mile) et John Carpenter ont fait leurs armes (Le roman d’Elvis, Meurtre au 43ème étage). S’il n’est pas au niveau de ces références, Le triangle du diable est un excellent téléfilm dont on comprend qu’il ait autant marqué les esprits lors de sa diffusion.

le-triangle-du-diable-1-cliff-and-co

Produit par ABC, il surfe habilement sur le mythe du triangle des Bermudes en le poussant dans un genre en plein essor, depuis le succès du chef-d’œuvre de William Friedkin. Cette zone dans laquelle les navires et avions disparaissent mystérieusement serait donc l’antre du diable, un territoire maudit dans lequel Satan vient chercher quelques âmes perdues. L’autre bonne idée du téléfilm de Sutton Roley (qui avait jusqu’alors réalisé un grand nombre d’épisodes de séries aussi diverses que Les envahisseurs , Perdus dans l’espace, Mission Impossible) est sa construction narrative en flashbacks, le récit étant raconté à son sauveteur, le lieutenant J Haig (Doug McClure), par Eva (Kim Novak), seule rescapée d’un navire dont le reste de l’équipage a disparu ou est mort dans des conditions mystérieuses. Le récit dévoile ainsi peu à peu son mystère, de l’arrivée d’un prêtre retrouvé sur un radeau à la dérive, aux circonstances dans lesquelles les membres de l’équipage ont disparu ou péri. Le récit est raconté du point de vue de cette femme manifestement perturbée, profondément marquée par les événements qu’elle relate. Kim Novak confère à ce personnage un mélange de détachement et de mystérieuse sensualité qui épaissit encore un peu plus le mystère qui entoure les disparitions.

le-triangle-du-diable-2-cliff-and-co

Le spectateur est placé dans la position du Lieutenant J Haig qui arrivant sur ce bateau, découvre les corps, dont un, flottant en lévitation dans la cabine passager et qui, contraint de rester sur le bateau dans l’attente de renforts, écoute et dissèque le récit d’Eva. Si le titre original Satan’s Triangle laisse peu de place au doute, le choix de revenir sur le cours des événements par les explications rationnelles données par le lieutenant J Haig est très payant pour préparer une révélation finale qu’on aurait pu deviner bien en amont. Doug McClure avec ses faux airs de Robert Wagner est parfait en homme rationnel, que le charme d’Eva ne laisse pas insensible et qui va, comme le spectateur, se retrouver confronté à une révélation qui explique certainement que plus de 30 ans après sa diffusion, la sortie en DVD du Triangle du diable était attendue avec autant de fébrilité. On est aussi surpris et ravi de retrouver ce bon vieux Jock Ewing (Jim Davis) même dans un rôle mineur. Si la restauration est bluffante (l’un des bonus du DVD comparant le master TV et la version présentée), l’image n’est tout de même pas d’une grande qualité, notamment pendant les scènes de tempête et quelques effets très kitchs viennent encore plus « dater » le téléfilm. Néanmoins, la qualité des interprétations et de l’écriture compense cette facture télévisuelle très années 70 qui n’est par ailleurs pas sans charme pour les plus nostalgiques. Quel que soit leur support (film/téléfilm/serie télé/ roman), l’efficacité de ce type d’histoire tient, à notre sens, grandement au choc que l’on attend dans la conclusion et de ce point de vue, Le triangle du diable est une belle réussite.

le-triangle-du-diable-dvd-cliff-and-co

Titre Original: SATAN’S TRIANGLE

Réalisé par: Sutton Roley

Casting: Kim Novak, Doug McClure, Alejandro Rey…

Ed Lauter, Jim Davis, Titos Vandis…

Genre: Drame, Epouvante-Horreur

Disponible en DVD depuis le 18 octobre 2016 chez Showshank Films

3,5 STARS TRES BIENTRÈS BIEN

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s