Critiques Cinéma

CIGOGNES ET COMPAGNIE (Critique)

3 STARS BIEN

cigognes-et-compagnie-affiche-cliff-and-co

SYNOPSIS: Pendant longtemps, les cigognes livraient les bébés. Désormais, elles acheminent des colis pour un géant de l’Internet. Junior, coursier star de l’entreprise, s’apprête à être promu. Mais il actionne accidentellement la Machine à Fabriquer les Bébés… qui produit une adorable petite fille, en totale infraction avec la loi ! Avec l’aide de son ami Tulip, seul être humain sur le Mont Cigogne, Junior se précipite pour effectuer sa toute première livraison de bébé. Le temps presse car son patron ne tardera pas à apprendre la nouvelle… Junior pourra-t-il redonner aux cigognes la vraie mission qui est la leur ? 

Cigognes et Compagnie est la deuxième production d’animation 3D du studio Warner Animation Group après La Grande Aventure Lego. Leur ambition en montant ce studio sur les cendres des studios 2D de Warner était de concurrencer Pixar et leur premier essai avait démontré à quel point cela était possible ainsi que l’étendue de leur créativité. Cigognes et Compagnie porte donc sur les épaules la lourde responsabilité de transformer l’essai, ce qui explique sans doute que le film ait été repoussé et ne sorte qu’en octobre 2016 malgré une première sortie prévue en 2015. Mais cela n’a rien fait pour calmer les inquiétudes sur la capacité du studio à proposer un deuxième long métrage de qualité. Dès les premières images, Cigognes et Compagnie rassure. L’animation est largement au niveau, les mouvements, les textures, Pixar peut trembler. Cigognes et Compagnie est plein d’idées inventives et propose des personnages principaux attachants. L’histoire et ses rebondissements sont très classiques, mais bien amenés et parfois traités de façon nouvelle. On pense notamment aux loups qui ne correspondent pas du tout à ce que l’on pouvait attendre et proposent une variation bienvenue.

STORKS

Tout s’enchaîne vite, très vite et même trop vite. Et c’est là que le bât blesse. L’introduction passée, Cigognes et Compagnie appuie sur l’accélérateur et ne le lâchera plus. Le film devient un déferlement épileptique, probablement écrit sous LSD, réalisé sous coke et monté sous amphétamines. Il s’avale d’une traite, sans aucun temps mort, rien ne saurait ralentir le train infernal de gags et de vannes qui se déverse en continu tandis que l’on saute d’un plan à l’autre, d’un personnage à un autre parfois au mépris de la cohérence et de l’histoire et même à la compréhension des vannes et gags qui sont balancés à fond de train, à un rythme totalement hystérique. Un régal pour enfants hyperactifs. Et pourtant le film est (trop ?) plein à ras bord de bonnes idées dont la plupart risquent de passer complètement au-dessus des jeunes enfants vers lesquels il est marketé.

Car nous sommes encore ici en présence d’un long métrage d’animation vendu aux enfants mais pensé pour les adultes. L’instinct maternel, la recherche capitaliste du profit au mépris des valeurs humaines, la mise au placard, les dérives du carriérisme, l’éducation des enfants, les valeurs familiales, le film parle de tout cela au milieu de cette frénésie visuelle. Mais il traite de tout trop vite pour que ces thèmes deviennent réellement importants ou pour qu’une atmosphère s’installe. Cigognes et Compagnie ressemble plus à un long cartoon qu’à un film d’animation classique. Il est à la fois très intéressant et épuisant, ce qui explique cet avis mitigé. Le déferlement de vannes ne suffit d’ailleurs pas à rendre le film hilarant, certains gags sont très bons mais beaucoup de l’humour tombe à plat, peut-être parce que le film nous a été présenté en VF et que les vannes ne sont pas toujours facilement traduisibles. En VO, Warner a réuni la fine fleur des comiques de télévision avec Andy Sandberg et les fabuleux Key and Peele. En français nous avons droit à Florent Peyre, Issa Doumbia et Bérengère Krief. Si cette dernière est excellente dans le rôle de Tulip, on peut se demander quelle part de responsabilité porte son collègue dans le rôle plutôt gênant et jamais drôle du pigeon.

cigognes-et-compagnie-affiche-cliff-and-co

Titre Original: STORKS

Réalisé par: Nicholas Stoller, Doug Sweetland

Casting :  Florent Peyre, Bérengère Krief, Issa Doumbia,

Genre: Animation, Comédie, Famille

Sortie le: 12 octobre 2016

Distribué par: Warner Bros. France

3 STARS BIENBIEN

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s